Québec, l'accent d'Amérique
Menu Profil Recherche

Accueil > Citoyens > Matières résiduelles > Résidus verts > Feuilles et gazon

Feuilles et gazon

Comment feuillicycler?

  • Passez la tondeuse sur les feuilles sèches, dès qu'elles commencent à tomber.
  • Tondez les feuilles fréquemment. Si trop de feuilles s’accumulent sur votre terrain, cela pourrait endommager votre gazon.
  • Réduisez la hauteur des dernières tontes de pelouse à 5 cm.
  • Utilisez idéalement une tondeuse-déchiqueteuse.

Les feuilles déchiquetées fournissent à votre sol et à vos plantes une partie des éléments minéraux dont ils ont besoin pour traverser l’hiver.

Citoyens riverains, les feuilles mortes ne doivent pas se retrouver dans les cours d’eau. En grande quantité, elles sont néfastes pour la vie aquatique et les amoncellements de feuilles étouffent la végétation de la rive. Pratiquez le feuillicyclage ou déposez-les dans des sacs en vue de la collecte des résidus verts.


Tache goudronneuse de l'érable de Norvège

À faire attention :

  • Si vous laissez plusieurs feuilles non broyées sur votre pelouse, elle risque de développer des maladies et même de mourir.
    Au contraire, si vous pratiquez adéquatement le feuillicyclage, vous donnerez de la vigueur à votre gazon!
  • Votre érable a des taches noires sur ses feuilles? Il s’agit sûrement de la tache goudronneuse, qui affecte principalement les érables de Norvège. Dans ce cas, évitez de faire du feuillicyclage ou de déposer les feuilles infectées dans votre composteur domestique, pour éviter la propagation de ce champignon. Ramassez vos feuilles et utilisez plutôt la collecte des résidus verts.

Que faire avec votre surplus de feuilles?

Déposez des feuilles déchiquetées dans vos plates-bandes : elles serviront de protection hivernale et de nourriture pour vos plantes. Attendez toutefois à la fin de l’automne, lorsque vos plantes sont en période de dormance.

N’hésitez pas à couvrir entièrement votre potager. Le sol n’aime pas être dénudé, car il risque d’être compacté sous l’effet de la neige et de la pluie. Si les feuilles ont tendance à s’envoler, placez un filet, un grillage ou un géotextile.

Au printemps, laissez les feuilles en place : elles se décomposeront progressivement.

Si vous faites du compostage domestique, la proportion idéale est de deux parts de feuilles pour une part de matières vertes. Vous pouvez également entreposer des sacs de feuilles à l’automne et les intégrer au composteur au printemps suivant.

Si vous avez trop de feuilles, vous pouvez les déposer dans des sacs en papier, orange ou transparents et les mettre en bordure de rue pour la collecte des résidus verts. Celle-ci a lieu le même jour que la collecte des ordures, jusqu’au 15 novembre.

Comment herbicycler?

  • Maintenez la hauteur du gazon à environ 8 cm, excepté pour la première et la dernière tonte, où il est préférable de le raser à 5 cm.
  • Minimisez les arrosages, sauf si vous avez une nouvelle pelouse.
  • Arrachez les pissenlits à la main ou tondez-les avant que les fleurs ne se transforment en graines.

Avantages

Pratiquer le feuillicyclage et l'herbicyclage vous fait économiser temps et argent, en plus d’avoir une pelouse en santé… sans effort.

De plus, le feuillicyclage et l'herbicyclage permettent de diminuer :

  • les coûts municipaux liés à la collecte des résidus verts, au compostage et à l’incinération;
  • la consommation de sacs de plastique;
  • le nombre de camions sur la route, donc les gaz à effet de serre.

Saviez-vous que...

Les feuilles et le gazon sont d’excellents fertilisants naturels!

Pratiquer le feuillicyclage et l'herbicyclage vous fait économiser temps et argent, en plus d’avoir une pelouse en santé… sans effort!

Partagez cette page :

© Ville de Québec, 2016. Tous droits réservés.