Accueil > Espace presse > Communiqués > Communiqué

Communiqué

La Ville de Québec présente sa vision de la protection et de la mise en valeur de la forêt urbaine

Place aux arbres

Québec, le 4 décembre 2015 – Avec son  inventaire de plus de 104 000 arbres municipaux, son indice moyen de canopée de 32 % à l’intérieur de la ville et son importante couronne forestière, la Ville de Québec fait bonne figure en matière de protection du couvert végétal. Afin de concrétiser la place qu’elle entend offrir à sa forêt, la Ville de Québec présente « Place aux arbres », sa vision de la protection et de la mise en valeur de la forêt urbaine. Par la même occasion, elle invite les citoyens à la commenter par l’entremise d’une consultation en ligne, qui se déroulera jusqu’au 29 janvier 2016.

Les engagements
Par cette vision, la Ville de Québec s’engage à faire mieux et plus pour préserver la vitalité de la forêt urbaine.

  1. Maintenir une forêt urbaine de qualité et en santé;
  2. Considérer les arbres en aménagement urbain;
  3. Affirmer le leadership de la Ville de Québec dans la plantation d’arbres;
  4. Verdir à l’échelle des quartiers et protéger des milieux naturels et des corridors boisés;
  5. Favoriser l’effort collectif dans le verdissement;
  6. Partager l’expertise municipale en foresterie urbaine.

L’indice de canopée
Indicateur reconnu pour exprimer l’importance de la forêt urbaine dans une ville et conséquemment sur la qualité de vie, l’indice de canopée permet de déterminer les secteurs où le couvert arborescent est jugé insuffisant, de fixer des cibles à atteindre, et finalement, de quantifier les efforts à déployer pour le renforcement de la forêt urbaine.

« La Ville de Québec s’engage à augmenter cet indice à 35 % d’ici 2025. Il s’agit d’un objectif ambitieux qui nécessitera des efforts importants pour conserver la canopée existante et pour augmenter le nombre d’arbres plantés », a précisé le maire de Québec, M. Régis Labeaume.

« Notre inventaire informatisé des arbres, nos programmes de détection précoce des maladies et des insectes ravageurs ainsi que des réglementations destinées à accroître le couvert végétal nous permettent d’assurer la pérennité de notre forêt urbaine », a mentionné M. Steeve Verret, conseiller municipal, membre du comité exécutif.

Un effort collectif
Le verdissement de Québec et l’augmentation de l’indice de canopée ne pourront se réaliser sans la participation des citoyens de Québec. Selon Mme Julie Lemieux, conseillère municipale et vice-présidente du comité exécutif, «si nous voulons procéder à un verdissement adapté aux réalités de chaque quartier, l’engagement de la collectivité est une condition essentielle au succès de notre démarche. Leur adhésion au projet nous orientera et nous permettra de réviser nos façons de faire en matière d’aménagement urbain.»  

C’est pourquoi la Ville de Québec invite les citoyens à participer une consultation en ligne afin de commenter la vision et de proposer de nouvelles pistes d’actions s’il y a lieu. Les citoyens sont invités à remplir le court questionnaire accessible du 4 décembre 2015 au 29 janvier 2016 à la section Grands projets verts – Protection et mise en valeur des milieux naturels et de la forêt urbaine.



Com-15-603

Partagez cette page :

© Ville de Québec, 2016. Tous droits réservés.