Accueil > Culture et patrimoine > Patrimoine > Toponymie > Répertoire des toponymes > Fiche du toponyme

Fiche du toponyme

Jean-Guyon

parc

20 février 1984

Quartier 5-4

Beauport

rue

6 février 2006

Quartier 5-4

Beauport

Picardie , rue et rue de ; Renaud , rue

Le parc Jean-Guyon, avenue des Sablonnières, doit son nom à Jean Guyon du Buisson (1592-1663).

La rue Jean-Guyon a été dénommée ainsi dans le cadre de l'harmonisation des noms de rues, rendue nécessaire par le regroupement municipal du 1er janvier 2002. Ce toponyme rappelle le souvenir d'un pionnier de Beauport, Jean Guyon du Buisson (1592-1663), originaire du Perche, arrivé en Nouvelle-France en 1634.

Jean Guyon du Buisson (1592-1663), l'un des ancêtres des Guyon et Dion d'Amérique, est baptisé à Saint-Aubin de Tourouvre, au Perche. C'est dans cette région de France que Robert Giffard (vers 1587-1668), seigneur de Beauport, recrute des colons pour défricher et peupler son fief. Jean Guyon est de ceux-là. Maître maçon d'excellente réputation, il a réalisé en 1615 l'escalier intérieur en pierre de l'église Saint-Aubin, encore visible aujourd'hui. Le 14 mars 1634, à Mortagne, Guyon signe donc un contrat qui l'engage pour trois ans auprès du seigneur Giffard, puis il passe en Nouvelle-France avec sa femme, Mathurine Robin (vers 1595-1662), et la plupart de leurs enfants, alors au nombre de huit; deux autres naîtront à Beauport.

Son engagement terminé, en février 1637, Jean Guyon prend possession de l'arrière-fief du Buisson que lui avait promis Robert Giffard et adopte dès lors le surnom « du Buisson ». En 1645, son fils aîné, Jean Guyon du Buisson, épouse Élisabeth Couillard, fille de Guillaume Couillard et Guillemette Hébert et petite-fille de Louis Hébert. Comme ses fils veulent s'établir à Québec, Guyon met son fief en location pour trois ans, à partir de 1659, tout en continuant d'y habiter. Son fils François finira cependant par s'y intéresser, non sans que Jean Guyon du Buisson ne fasse valoir son droit d'aînesse. Un long procès dressera les héritiers les uns contre les autres après la mort du patriarche.

Anciens toponymes
La rue Jean-Guyon portait autrefois le nom de rue Renaud, qui aurait été attribué en l'honneur de l'ancien propriétaire d'une carrière de Beauport. Ce nom a été remplacé par celui de rue Picardie, adopté le 12 mai 1948 et devenu rue de Picardie en 1996.

La Picardie est une région administrative de France, située au nord du Bassin parisien et regroupant les départements de l'Aisne, de l'Oise et de la Somme. Elle a comme chef-lieu Amiens. La Picardie constitue pendant longtemps une zone tampon entre le Nord et l'Est dont elle freine les invasions. À la fin du 15e siècle, elle est rattachée au royaume de France après avoir appartenu au duc de Bourgogne. Les deux conflits mondiaux du 20e siècle marqueront profondément son paysage, en particulier dans l'Aisne, sur le Chemin des Dames, théâtre de violents affrontements au cours de la guerre de 1914-1918, et dans la Somme, où un circuit des champs d'honneur commémore le sacrifice des hommes tombés au combat.

Sources

Jean-Guyon, parc : Résolution 84-137 de la Ville de Beauport, 20 février 1984; Ville de Québec. Parcs municipaux/arboretum, site Internet, 2005.

Jean-Guyon, rue : Règlement R.V.Q. 1012 - Règlement sur le changement du nom de certaines rues, 6 février 2006; Comité de toponymie de la Ville de Québec. Liste des noms à changer avec nouveaux noms pour harmoniser l'odonymie, 2005; Langlois, Michel. Les ancêtres beauportois, 1634-1760, s.l. s.n., 1984; Langlois, Michel. Dictionnaire biographique des ancêtres québécois (1608-1700), Sillery : La Maison des ancêtres inc.; Sainte-Foy : Les Archives nationales du Québec, 1999, tome 2.

Picardie, rue de (et ses anciens noms) : Règlement 115 de la Ville de Beauport, 12 mai 1948; Ville de Beauport. Répertoire des noms de rues et leur signification, 2001; Commission de toponymie du Québec. Liste des odonymes par municipalité - Beauport, 2002; Côté, Louise. Banque documentaire sur l'histoire de Beauport, Ministère de la Culture et Ville de Beauport, juin 1993; Encyclopédie Hachette Multimédia, 2005.

Partagez cette page :

© Ville de Québec, 2014. Tous droits réservés.