Accueil > Touristes > Attraits > Musées et lieux d'exposition

Musées et lieux d'exposition

Centre d'art Maison Blanchette

Centre d'art Maison Blanchette.

L'actuelle maison est une reconstruction, le feu ayant, en 1988, détruit ce qui était l'une des plus anciennes résidences de Cap-Rouge. Au XIXe siècle, elle abritait un hôtel et une épicerie. Plus tard, ce fut un bureau de poste. Aujourd'hui, le Mouvement d'animation artistique de Cap-Rouge y offre des cours de dessin et de peinture et y gère une salle d'exposition, la galerie d'art du Tracel.

4187, côte de Cap-Rouge
www.maisonblanchette.org

Centre d'exposition de la bibliothèque Gabrielle-Roy

Géré par l'Institut canadien de Québec, le centre d'exposition de la bibliothèque Gabrielle-Roy présente des expositions à caractère thématique, en art contemporain ou en métiers d'art. Grâce à son programme d'exposition, l'Institut répand le goût des arts et de la culture, en proposant au public des collections de biens culturels et des programmes d'animation.

350, rue Saint-Joseph Est
www.bibliothequesdequebec.qc.ca

Centre d'interprétation de la vie urbaine de la Ville de Québec

Mieux connaître et apprécier Québec, voilà ce qu'offre le centre d'interprétation de la vie urbaine. Outre son exposition permanente, Québec ville nouvelle, le centre offre plusieurs activités pour sensibiliser le public aux diverses réalités urbaines : expositions thématiques temporaires, circuits de découverte et activités éducatives.

Le centre d'interprétation loge dans la maison Chevalier qui, bâtie en 1752, constitue un bel exemple de l'architecture urbaine de la Nouvelle-France.

50, rue du Marché-Champlain
www.spuq-quebec.com

Musée de la place Royale

Ce musée fait découvrir Place-Royale, l’un des plus anciens quartiers en Amérique du Nord! Spectacle multimédia, expositions présentant de riches collections, visites commentées, activités culturelles et éducatives invitent à revivre les 400 ans de son histoire.

27, rue Notre-Dame
www.mcq.org/fr/cipr/

Centre d'interprétation du parc de la Falaise et de la chute Kabir Kouba

Le centre d’interprétation propose à ses visiteurs un survol des multiples richesses naturelles et culturelles que recèle le parc de la Falaise et de la chute Kabir Kouba.

Fossiles, minéraux, insectes et images historiques font découvrir les diverses facettes de ce lieu offrant un dépaysement unique.

14, rue Saint-Amand
www.chutekabirkouba.com

Centre d'interprétation du Vieux-Port-de-Québec

Situé en bordure du bassin Louise, le centre d’interprétation du Vieux-Port-de-Québec fait revivre l’atmosphère fébrile qui régnait sur les quais à l’époque des légendaires raftsmen et des bâtisseurs de grands voiliers, alors que le commerce du bois et la construction navale étaient en pleine effervescence à Québec. Des expositions et une impressionnante collection de photographies anciennes sont proposées aux visiteurs dans cette formidable incursion au cœur de l’histoire du port de Québec.

100, rue Saint-André
www.pc.gc.ca/lhn-nhs/qc/portquebec/

Centre d'interprétation historique de Sainte-Foy

Le centre d’interprétation historique de Sainte-Foy loge dans l’un des plus vieux presbytères du pays. Il propose une exposition permanente qui retrace les 300 ans de l’histoire du secteur de Sainte-Foy à travers des témoignages et des documents portant sur le pont de Québec, la bataille de Sainte-Foy et sur plusieurs autres événements marquants.

À la visite du centre d’interprétation peuvent s’ajouter, l’été, celle des ruines de l’église Notre-Dame-de-Foy et de son clocher, maintenant une tour d’observation, du jardin qui les entoure ainsi que des salles de l’Expo-Théâtre.

L’entrée est libre.

2825, chemin Sainte-Foy
Téléphone : 418 654-4576

Économusée de la fourrure

L’économusée offre d’assister, dans l’atelier d’un véritable artisan, aux principales étapes de transformation de la fourrure, de la peau au manteau. Les espèces animales et les méthodes de chasse, l’industrie de la fourrure canadienne, l’utilisation de la fourrure à travers les âges : voilà que quelques-uns des sujets dont l’économusée révèle les mille et un secrets. Le côté boutique permet, quant à lui, d’admirer des créations uniques et de se procurer des vêtements et accessoires de fourrure.

Richard Robitaille, fourrures
329, rue Saint-Paul

Économusée du vitrail

Depuis 1984, les Artisans du vitrail ouvrent les portes de leur atelier du quartier du Vieux-Limoilou. Ces travailleurs acharnés et passionnés racontent l’histoire du vitrail à travers les âges, pendant que des artisans s’exécutent sous les yeux des visiteurs. Ceux que l’apprentissage de cet art intéresse trouveront à l’Économusée du vitrail tous les outils pour concevoir et fabriquer eux-mêmes leurs pièces.

1017, 3e Avenue
www.artisansduvitrail.com

Galerie d’art du Trait-Carré

La Galerie d’art du Trait-Carré, bâtie en 1824 sur la terre de l'un des premiers habitants du Trait-Carré, montre les premiers signes d'adaptation de la maison rurale aux conditions climatiques québécoises.

7985, Trait-Carré Est
Téléphone : 418 623-1877
Site Internet du trait-carré

Galerie historique Lucienne-Maheux

Installée dans une ancienne unité de soins, cette exposition permanente présente des objets et des archives qui, depuis 1845, ont été les témoins du quotidien des malades et de l'institution. Occupant quinze salles, la galerie historique présente une collection unique et originale appartenant au premier hôpital psychiatrique de la province de Québec. Il faut prendre rendez-vous au 418 663-5321 pour voir l'exposition.

Centre hospitalier Robert-Giffard
2601, chemin de la Canardière
Site Internet de la Galerie historique Lucienne-Maheux

Lieu historique national du Canada Cartier-Brébeuf

Le lieu historique national Cartier-Brébeuf, situé sur la rive nord de la rivière Saint-Charles, commémore le premier hivernage de Jacques Cartier et de ses compagnons, en 1535 et en 1536, à proximité du village qui deviendra Québec. Il témoigne également de l'établissement des Jésuites, en 1625.

Diverses activités de mise en valeur rappellent la rencontre entre les cultures européenne et amérindienne. Une exposition sur les voyages de l'explorateur malouin, la reconstitution d'une maison longue, habitation traditionnelle des Iroquoiens, et d'un potager ainsi qu'une maquette d'un navire marchand amènent le visiteur aux origines mêmes de la colonie. De plus, été comme hiver, l'endroit se prête à la pratique de plusieurs sports et activités de plein air.

175, rue de l'Espinay
www.pc.gc.ca/lhn-nhs/qc/cartierbrebeuf/

Lieu historique national du Canada des Fortifications-de-Québec

Québec est la seule ville d'Amérique du Nord à avoir conservé ses fortifications.

Érigées sous les Régimes français et anglais dans le but de protéger la ville, les imposantes murailles illustrent l'évolution du système défensif employé du XVIIe au XIXe siècle. La muraille, reconnue monument historique dès 1957 et devenue lieu historique national, encercle la ville sur une distance de 4 à 6 kilomètres. Un sentier, agrémenté de panneaux d'interprétation, permet de circuler sur les murs et les portes.

100, rue Saint-Louis
www.pc.gc.ca/lhn-nhs/qc/fortifications

Lieu historique national du Canada du Parc-de-l'Artillerie

Situé près de la porte Saint-Jean, au cœur même du Vieux-Québec, le parc de l'Artillerie témoigne de l'importance qu'a eue la présence militaire dans la formation du caractère de la ville. Il s'agit d'un site important dans l'histoire de Québec : les Français y ont érigé, au XVIIe et au XVIIIe siècle, divers ouvrages de défense.

Vers 1750, l'endroit devient un lieu de casernement. Le régiment de l'Artillerie royale britannique établira ses quartiers dans ce secteur. Une cartoucherie sera implantée en 1879 et fournira l'armée canadienne en munitions, et ce, jusqu'à sa fermeture, en 1964. Comme la Citadelle, le parc de l'Artillerie est un lieu historique national.

2, rue d'Auteuil
www.pc.gc.ca/lhn-nhs/qc/artiller/

Maison de la découverte des plaines d’Abraham

La Maison de la découverte abrite une superbe maquette des plaines, un bureau d’information touristique et une boutique de souvenirs.

L’exposition multimédia Odyssée : Cap sur l’histoire des plaines d’Abraham raconte l’histoire du Canada sur les lieux mêmes qui ont vu naître le pays.

Un voyage virtuel de 400 ans qui propose une rencontre avec les grands personnages qui ont façonné l’histoire tout en faisant bien sûr revivre l’historique bataille des plaines d’Abraham.

835, avenue Wilfrid-Laurier
www.ccbn-nbc.gc.ca

Zap Québec

Maison des Jésuites de Sillery

Construite au premier tiers du XVIIIe siècle, la maison des Jésuites de Sillery est louée à des marchands anglais à l’issue de la guerre de Sept Ans (1756-1763). En 1929, la maison est classée monument historique. Gérée et mise en valeur par l’Arrondissement de Sainte-Foy–Sillery–Cap-Rouge, la Maison possède une collection de quelques centaines d’objets archéologiques et ethnologiques de factures amérindienne, française et anglaise. Elle offre à ses visiteurs l’exposition permanente Mission en Nouvelle-France, qui relate l’histoire de l’arrivée des missionnaires jésuites, les modes de vie des autochtones et les bouleversements que provoque leur rencontre avec les Européens.

2320, chemin du Foulon

Vidéos - Capsule archéologique - Maison des Jésuites

www.maisonsdupatrimoine.com

Maison Éphraïm-Bédard

Située au sud-est du Trait-Carré, la maison Éphraïm-Bédard a été construite vers 1828 selon la méthode pièce sur pièce. Elle constitue l'exemple type de l'habitation du fermier moyen de l'époque. Des travaux de restauration ont livré les traces des différentes transformations qu'elle a subies. Ils ont révélé notamment l'ajout de larmiers et de lucarnes ainsi que la substitution de la cuisine d'été par un hangar.

7655, chemin Samuel
www.trait-carre.org

Maison François-Xavier-Garneau

Impossible de passer devant la maison qu'a habitée François-Xavier Garneau sans remarquer le cachet de cette vieille demeure bourgeoise du XIXe siècle. Le visiteur pourra y voir entre autres de riches collections privées traduisant l'activité intellectuelle d'une époque que l'historien a profondément marquée.

14, rue Saint-Flavien
www.louisgarneau.com

Maison Girardin

La maison Girardin fait découvrir les beautés de l'arrondissement historique de Beauport. Construite en 1675, elle renferme du mobilier et une multitude d'objets qui témoignent du mode de vie des premiers habitants de la Nouvelle-France. La maison propose un voyage au cœur du patrimoine et de l'architecture de l'arrondissement.

De plus, l'environnement extérieur se veut un endroit privilégié où ont lieu des festivals et de nombreuses activités.

600, avenue Royale
www.maisonsdupatrimoine.com

Maison Hamel-Bruneau

Accéder à ce site charmant, hérité de l’esprit romantique qui a marqué le XIXe siècle, permet d’admirer une maison historique construite vers 1857 et de découvrir un centre de diffusion culturelle tout à fait unique à Québec. Reconnue pour ses expositions de grande qualité et ses activités culturelles, la Maison propose aussi à l’occasion un volet scientifique. La maison Hamel-Bruneau : un endroit magique favorisant l’échange, la création et la réflexion.

2608, chemin Saint-Louis
www.maisonsdupatrimoine.com

Maison Henry-Stuart

De style cottage anglais, la maison Henry-Stuart date de 1849. Conformément au savoir-faire de l'époque, l'aménagement paysager prend autant d'importance que la demeure elle-même. Il faut absolument voir sa roseraie.

82, Grande Allée Ouest
actionpatrimoine.ca/mhs/accueil.htm

Maison Léon-Provancher

La maison Léon-Provancher de Cap-Rouge est un centre d'animation des milieux naturels et historiques. Elle rappelle la vie et l'œuvre de l'abbé Léon Provancher, naturaliste, qui y a vécu de 1870 jusqu'à sa mort, en 1892.

1435, rue Provancher
www.maisonsdupatrimoine.com

Maison Magella-Paradis

Au début du XIXe siècle apparaît la maison québécoise proprement dite. Elle se distingue entre autres par son corps de logis surhaussé, la distribution symétrique de ses ouvertures, ses galeries et l'adoucissement de la pente de son toit. La maison Magella-Paradis, érigée en 1833, illustre bien ce type d'architecture.

7970, rue Trait-Carré Est
Téléphone : 418 623-1877

Maison O’Neill

D'architecture typiquement québécoise, la maison O'Neill est située à proximité des sentiers aménagés dans le parc des Saules. Ses visiteurs y découvrent une exposition permanente à caractère historique qui raconte l’arrivée au milieu du XIXe siècle des O'Neill, une famille d’immigrants. Divers spectacles sont présentés à son kiosque extérieur pendant la période estivale.

3160, boulevard Wilfrid-Hamel
www.lamaisononeill.org

Maison Pierre-Lefebvre

La maison Pierre-Lefebvre, bâtie en 1824 sur la terre de l'un des premiers habitants du Trait-Carré, montre les premiers signes d'adaptation de la maison rurale aux conditions climatiques québécoises.

7985, Trait-Carré Est

Maison Tessier-Dit-Laplante

L'histoire de la maison Tessier-Dit-Laplante remonte à 1867. Propriété de la famille Hall-Patterson, la demeure est acquise en 1874 par François-Xavier Laplante, alias Isaï Tessier. Construite en pierre, d'esprit néoclassique, elle abrite aujourd'hui un centre culturel ainsi qu'un centre d'interprétation consacré au régime seigneurial.

2328, avenue Royale

Morrin Centre

Abritant aujourd’hui le centre culturel de la communauté anglophone de Québec, le site historique recèle de nombreux vestiges de son passé tout à fait particulier. Les visites guidées font découvrir les sombres cachots de la prison commune de Québec (1813-1868), le hall des promotions, la salle de cours et le laboratoire scientifique du Morrin College (1868-1900) ainsi que la bibliothèque de lan Literary and Historical Society of Quebec (1824 à nos jours).

44, chaussée des Écossais
www.morrin.org

Moulin des Jésuites

Érigé vers 1740, le moulin à eau des Jésuites est situé à l'est de l'arrondissement de Charlesbourg. D'aspect traditionnel, il mesure 10 mètres sur 18 et comporte deux niveaux avec combles ainsi que deux cheminées. Propriété de la Ville, le moulin est ouvert au public depuis 1991. Il offre une diversité d'activités culturelles et artistiques.

7960, boulevard Henri-Bourassa
www.moulindesjesuites.org

Musée Bon-Pasteur

Installé dans un magnifique bâtiment datant de 1878, le Musée Bon-Pasteur relate l’histoire fascinante de la première communauté religieuse fondée à Québec, les Sœurs du Bon-Pasteur, dont la mission était dédiée aux femmes en difficulté et aux enfants abandonnés. Dans un décor impressionnant jonché d’œuvres et de meubles d’époque, des activités éducatives et des visites parfois émouvantes sont offertes pour couronner cette visite à caractère unique.

14, rue Couillard
Téléphone : 418 694-0243

Musée de géologie René-Bureau de l'Université Laval

Considéré comme le seul musée géologique de la province, le Musée de géologie René-Bureau présente près de 40 000 spécimens de roches, minéraux et fossiles regroupés dans 35 vitrines murales accessibles en tout temps. En une visite, on y découvre le patrimoine géologique mondial tout entier. Destiné en priorité à l'enseignement universitaire, le musée est également accessible au grand public et aux groupes scolaires qui peuvent y effectuer des visites guidées sur demande.

Pavillon Adrien-Pouliot, 4e étage
Université Laval
www.ggl.ulaval.ca/services/grand-public/musee-de-geologie-rene-bureau/

Musée de l’Amérique francophone

Un périple au sein de la Francophonie des Amériques! Établi sur le site historique du Séminaire de Québec, ce musée, créé en 1806, est l'un des tout premiers musées créés au pays. Il est essentiellement un musée qui témoigne du dynamisme tant historique que contemporain des francophones en Amérique du Nord.

2, côte de la Fabrique
www.mcq.org/fr/maf/

Musée de la civilisation

Inauguré en 1988, le Musée de la civilisation est un musée moderne d'État situé à Québec, près du site historique de Place-Royale. Reconnu comme l'un des musées les plus fréquentés au Canada, il se distingue par sa muséologie innovatrice et audacieuse qui traite de sujets actuels, historiques, insolites, voire controversés. Sa programmation thématique mettant largement à profit les nouvelles technologies interactives et les projections multimédias convie le visiteur à la découverte et à l'exploration à travers des ateliers interactifs et une dizaine d’expositions, dont deux permanentes : C’est notre histoire. Premières Nations et Inuit du XXIe siècle et Le Temps des Québécois. Tous les sens sont ainsi mis à contribution, ce musée faisant appel à la fois au cœur et à l'intelligence des gens, grands et petits.

85, rue Dalhousie
www.mcq.org/fr/a-propos

Musée des Augustines de l'Hôtel-Dieu de Québec

Situé dans les caves voûtées du vieux monastère des Augustines de l'Hôtel-Dieu de Québec, ce petit musée relate la vie de ces religieuses venues de France en 1639 fonder le premier hôpital en Amérique au nord du Mexique. L'exposition s'articule autour d'une collection accumulée pendant plus de trois siècles comprenant des instruments médicaux datant du XVIIe siècle à nos jours, du mobilier typique des us et coutumes des religieuses et des objets d'art et d'ethnologie évoquant la constance des liens établis avec la collectivité : tableaux, étain, orfèvrerie, cires, etc.

32, rue Charlevoix
www.patrimoine-religieux.com

Musée des Ursulines de Québec

Ce splendide musée du Vieux-Québec illustre la vie et la mission pédagogique des Ursulines depuis leur arrivée à Québec en 1639 et, à travers elles, les pages de l'histoire religieuse et sociale du Québec. Il offre des expositions permanentes consacrées, l'une à la mission d'éducation des filles, et l'autre à l'histoire de son bâtiment et de ses racines archéologiques.

12, rue Donnaconna
Téléphone : 418 694-0694
www.museedesursulines.com

Musée du Fort

Unique en son genre, le Musée du Fort constitue un bon point de départ pour toute visite guidée de la ville. Sa reconstitution son et lumière des plus originales, qui relate la riche histoire civile et militaire de Québec depuis sa fondation, se déroule sur une immense maquette de 36 m2 de Québec telle qu’elle était vers 1750. Les visiteurs comprendront mieux pourquoi Québec était réputée imprenable…

10, rue Sainte-Anne
www.museedufort.com

Musée du monastère des Augustines de l'Hôpital général de Québec

L’Hôpital général de Québec a été fondé en 1693; son monastère et ses caves voûtées datent de 1695. L’hôpital abrite un musée qui renferme une riche collection de trésors inestimables des XVIIe et XVIIIe siècles, dont des sculptures de l'artiste Levasseur. Il présente en outre une exposition permanente constituée d'œuvres d'ethnologie et d'art ainsi que d'objets familiers et médicaux retraçant l'histoire de cette institution hospitalière, la première en Amérique au nord du Mexique. Mobilier, tableaux, étains, cuivres, orfèvrerie, cires, broderies, objets de la vie quotidienne, etc. y sont accumulés depuis plus de trois siècles et demi.

260, boulevard Langelier
Téléphone : 418 529-0931

Musée du Royal 22e Régiment (La Citadelle)

Érigée au sommet du cap Diamant, la Citadelle est la plus importante fortification construite au Canada sous le Régime anglais. Amorcée en 1820, la construction de l'enceinte extérieure s'est effectuée selon un plan polygonal à quatre angles, caractéristique de la façon de faire de l'ingénieur français Vauban. Le musée du Royal 22e Régiment, fondé en 1950, conserve des documents historiques, une collection de canons et d'armes portatives ainsi que des collections d'insignes, de médailles et d'uniformes.

Côte de la Citadelle
www.lacitadelle.qc.ca

Musée national des beaux-arts du Québec

Inauguré en 1933, le Musée national des beaux-arts du Québec est devenu la mémoire vivante de l’art et des artistes du Québec. On y trouve plus de 30 000 œuvres et objets d’art datant du XVIIe siècle à nos jours. Au total, la collection de ce musée national recèle les traces de l’activité de près de 3 000 artistes et artisans. Cet ensemble constitue la plus importante et la plus complète collection d’art du Québec, de ses origines jusqu’à nos jours.

Parc des Champs-de-Bataille
www.mnbaq.org

Musée naval de Québec

Le Musée naval de Québec raconte l’histoire militaire du fleuve Saint-Laurent et de la Réserve navale du Canada d'une manière inusitée, par le biais de récits historiques et d’histoires méconnues. Une panoplie d’objets insolites et de photographies émerveillent les visiteurs et leur permettent de se familiariser avec les traditions de la Marine canadienne et l'histoire navale du fleuve ainsi que de mieux comprendre la vie des marins d’hier et d’aujourd’hui.

170, rue Dalhousie
mnq-nmq.org

Observatoire de la Capitale

Situé à 221 mètres d'altitude, ce qui en fait le plus haut sommet de la ville, l'Observatoire de la Capitale donne à voir, par ses immenses baies vitrées, Québec et sa région. Ainsi se révèlent quatre siècles d'histoire à travers la géographie, la nature et l'architecture.

1037, De La Chevrotière, 31e étage
www.observatoire-capitale.com

Résidence du gouverneur général à la Citadelle

Situé à l’intérieur de la Citadelle de Québec, ce bâtiment patrimonial sert de seconde résidence officielle aux gouverneurs généraux du Canada depuis 1872. Que vous veniez individuellement, en famille, entre amis ou en groupe, nos guides seront heureux de vous faire découvrir cette magnifique résidence, là où sont accueillis les dignitaires d’ici et d’ailleurs et où sont honorés les citoyens. Les visites guidées et les programmes éducatifs sont offerts gratuitement.

L’entrée se fait par la côte de la Citadelle, près de la porte Saint-Louis.
http://www.gg.ca/document.aspx?id=95&lan=fra

Villa Bagatelle

En passant la porte de la villa Bagatelle, on est transporté au XIXe siècle, à l’époque où les riches notables de Québec s’établissent sur la falaise de Sillery et y aménagent de magnifiques jardins à l’anglaise. Les plantes rares et le choix de végétaux de sous-bois mettent en valeur le potentiel horticole des plantes indigènes. Les expositions thématiques diversifiées savent captiver les visiteurs. La villa Bagatelle : un merveilleux amalgame nature et culture générant de multiples découvertes!

1563, chemin Saint-Louis
www.maisonsdupatrimoine.com

Renseignements supplémentaires

Pour plus de renseignements sur les musées et lieux d'exposition de Québec et sa région, veuillez consulter le site Internet de l’Office du tourisme de Québec.

Partagez cette page :

© Ville de Québec, 2014. Tous droits réservés.