Québec, l'accent d'Amérique
Menu Profil Recherche

Accueil > À propos de la ville > Espace presse > Communiqués > Communiqué archivé

Communiqué archivé

La gestion de la Base de plein air de Sainte-Foy sera confiée à Groupe Plein Air Faune

Pour bonifier et diversifier les activités

Québec, le 20 mars 2017 – La Ville de Québec a annoncé aujourd’hui que la gestion et l’animation de la Base de plein air de Sainte-Foy seront confiées au Groupe Plein Air Faune, un organisme à but non lucratif possédant une expertise reconnue dans l’organisation d’activités fauniques et de plein air. D’ici juin 2017, une entente de gestion sera finalisée afin de permettre à cet organisme de mettre à profit son expertise pour bonifier et diversifier les activités.

« Nous sommes toujours aussi enthousiastes face au projet d’aménagement de la Base de plein air de Sainte-Foy, a déclaré le maire de Québec, M. Régis Labeaume. En ajoutant l’expertise de cet organisme pour développer des activités qui ne s’offrent nulle part ailleurs à Québec, le projet devient très complet et positionne la Base de plein air comme un emplacement de choix, notamment pour la tenue d’événements d’envergure régionale, nationale et internationale. »

« Le nouveau mode de gestion s’implantera de façon progressive, a mentionné M. Jonatan Julien, vice-président du comité exécutif. De cette façon, nous pourrons mesurer la valeur ajoutée de chaque changement au fur et à mesure qu’il se concrétisera. »

« L’aménagement du nouveau pavillon d’accueil a justement été pensé de façon à ce que le Groupe Plein Air Faune ait ses locaux directement sur place, a souligné M. Steeve Verret, membre du comité exécutif responsable des loisirs et des sports. De cette façon, nous nous assurons d’une proximité entre l’organisme et les visiteurs, ce qui lui permettra d’être à l’écoute des besoins et de rapidement identifier les possibilités de bonification de l’offre d’activités. »

« Pour nous, la Base de plein air de Sainte-Foy est un joyau au cœur de la ville qui permettra à la fois de développer et d'augmenter l’intérêt face à la pratique d’activités de plein air, d'améliorer la visibilité du secteur faune et de positionner la ville de Québec comme la plaque tournante en matière d’activités fauniques et de plein air au Québec, a mentionné M. Jean Boudreault, représentant de Groupe Plein Air Faune. Nous sommes très heureux de concrétiser une entente à long terme avec la ville. Cette collaboration sera gagnante pour les deux parties, mais surtout pour la population de Québec. »

Les grands objectifs du nouveau mode de gestion
Dans cette démarche, la Ville de Québec poursuit quatre grands objectifs :
·  Bonifier l’offre d’activités ;
·  Augmenter l’achalandage ;
·  Élargir le bassin de visiteurs potentiels ;
·  Maintenir le budget d’exploitation à son niveau actuel.

Pour atteindre ces objectifs, la Ville a dû revoir les plans du nouveau pavillon d’accueil pour ajouter, notamment, des locaux administratifs, un espace muséal, une salle multifonctionnelle et une salle de classe, portant la superficie du bâtiment à près de 2 400 m2. La Ville investira près de 9,4 M$ pour réaliser ces aménagements.

À propos du Groupe Plein Air Faune
Le Groupe Plein Air Faune est né de la fusion de quatre associations déjà existantes, possédant toutes une expertise particulière dans la protection et la mise en valeur de l’environnement :
·  Fédération des pourvoiries du Québec ;
·  Fédération québécoise pour le saumon de l’Atlantique ;
·  Fédération des trappeurs gestionnaires du Québec ;
·  ZECS du Québec.

De son côté, le Groupe Plein Air Faune a une vision du développement de la Base de plein air de Sainte-Foy centrée sur le développement des éléments suivants :
·  L’eau (baignade, pêche, activités nautiques)
·  Les milieux naturels (activités de plein air pour les 4 saisons)
·  La pratique d’activités récréatives et d’événements variés visant la sensibilisation, l’éducation, la formation et la valorisation.

Les objectifs du projet d’aménagement, dans son ensemble
La Base de plein air de Sainte-Foy possède une grande superficie de milieu naturel au sein d’un territoire urbain offrant une grande accessibilité à cause de la proximité de grandes artères. La présence du lac Laberge, de la plage et d’une tourbière caractérise le parc. La Ville de Québec souhaite particulièrement mettre en valeur le lac, le protéger et en améliorer l’accès.

De plus, la Ville souhaite intégrer un maximum de principes de protection de l’environnement dans l’aménagement du site et son mode de gestion, pour en assurer la pérennité et l’intégrité.

Enfin, le développement de nouvelles activités communautaires, telles que le jardinage et la mise en valeur du patrimoine agricole fera partie du mandat de Groupe Plein Air Faune, en plus de la mise sur pied d’activités liées à la forêt et aux écosystèmes particuliers.

Rappelons que les investissements prévus à la Base de plein air de Sainte-Foy s’inscrivent dans le Plan métropolitain d’aménagement et de développement (PMAD), réalisé en collaboration avec le Gouvernement du Québec, la Communauté métropolitaine de Québec et la Ville de Québec. Le PMAD est le fruit d’un large consensus des 28 municipalités faisant partie de la CMQ, qui a pour but d’améliorer le réseau des parcs et espaces verts et de favoriser l’accessibilité aux rives et aux plans d’eau à l’échelle métropolitaine. Il s’inscrit dans une démarche de partenariat avec le gouvernement du Québec pour assurer la compétitivité, l’attractivité et le développement durable de la région métropolitaine.

Annexe - Nouveau mode de gestion











Com-17-121

Partagez cette page :

© Ville de Québec, 2017. Tous droits réservés.