Québec, l'accent d'Amérique
Menu Profil Recherche

Accueil > À propos de la ville > Espace presse > Communiqués > Communiqué archivé

Communiqué archivé

Inauguration de la plus grande œuvre de bronze coulée au Canada

Québec, le 16 septembre 2017 – La Ville de Québec et le gouvernement du Québec ont inauguré aujourd’hui l’œuvre d’art La Rencontre, située à la place Jean-Béliveau. La création du duo Cooke-Sasseville est la plus grande œuvre de bronze coulée au Canada. Deux cerfs, en effet miroir l’un sur l’autre, sont posés sur un socle ornemental aux découpes de lames de patins.

« Il s'agit d’une œuvre d'un grand raffinement, réalisée en vertu de la Politique d'intégration des arts à l'architecture et à l'environnement. Je salue le travail remarquable du duo Cooke-Sasseville, qui a su créer un concept rassembleur en tenant compte des différents aspects liés, tant à l'aménagement qu'à l'environnement de la place Jean-Béliveau », a indiqué M. André Drolet, député de Jean-Lesage.

 « Cette sculpture de 11 mètres est tout à fait spectaculaire, a déclaré le maire de Québec, M. Régis Labeaume. Je suis certain qu’elle deviendra un élément emblématique de la région et un attrait touristique recherché par les visiteurs internationaux. En plus, elle anime à merveille les aménagements de la place Jean-Béliveau. Il s’agit d’une œuvre marquante qui fera parler d’elle… d’ailleurs, c’est déjà commencé : tout le monde en parle! »

« Les cerfs représentent la compétition et les face-à-face sportifs, mais aussi le dialogue et la nordicité qui nous réunissent, a ajouté la vice-présidente du comité exécutif responsable de la culture, du patrimoine et de l’aménagement du territoire, Mme Julie Lemieux. L’endroit est maintenant un espace ludique où l’art, la nature et l’architecture se marient, autrement dit un lieu unique et distinctif, à l’image de ce que nous souhaitons pour notre ville. »
 
Une œuvre en trois sections
La Rencontre est composée de trois sections distinctes : les bases de béton, le socle ornemental et la sculpture coulée. Par leur forme et leur couleur, les deux bases de béton évoquent les glaces se formant sur le fleuve. Elles s’intègrent à l’aménagement et au mobilier urbain en reprenant les axes en angle de la place Jean-Béliveau. Les citoyens pourront ainsi s’asseoir sur les bases comme un banc, ou comme une estrade lors d’activités.

Le socle ornemental est quant à lui une représentation stylisée des garde-corps typiques aux balcons des quartiers de la Basse-Ville de Québec. Construit d’aluminium et de verre givré, il est constitué de découpes de lames de patins, référant aux sports de glace.

La sculpture coulée en bronze représente deux jeunes cerfs de Virginie tenant en équilibre l’un sur l’autre. Ce jeu de miroir évoque la rencontre, mais également le reflet sur une surface glacée, l’équilibre, la confrontation et la nordicité. De plus, les cerfs rendent hommage aux diverses foires agricoles ayant marqué le site d’ExpoCité pendant de nombreuses années.

Pour tout savoir sur la culture, l’art public et les grands événements de la Ville de Québec : facebook.com/cultureVQ.



Com-17-389

Partagez cette page :

© Ville de Québec, 2017. Tous droits réservés.