Passer au contenu principal

Accueil / À propos de la ville / Espace presse / Communiqués / Communiqué

Espace presse

Communiqué

Octroi d’aides financières pour la construction de logements abordables dans le quartier de Saint-Sauveur

Québec, le 3 juin 2021 La Ville de Québec annonce l’octroi de trois subventions pour la construction de logements abordables dans le quartier de Saint-Sauveur. Les projets s’inscrivent en cohérence avec la Vision de l’habitation qui encourage la réalisation d’unités novatrices sur les plans de l’architecture, du financement, de la mixité et du verdissement.

Dans un premier temps, la Ville confirme une subvention de 300 000 $ à Dorimène Coopérative d’habitation pour la mise en œuvre d’un ensemble immobilier de 16 logements pour les familles, les personnes seules et les ménages à revenus faibles ou modestes.

Les éléments innovants du projet comprennent la géothermie et la création au sous-sol de l’immeuble d’une ferme d’aquaponie qui servira à la production de légumes frais. La contribution de la Ville de Québec correspond à 6 % du coût total de réalisation estimé à 4,9 M$.

« Le modèle financier, l’efficacité énergétique et la mixité sociale du projet de Dorimène Coopérative d’habitation répondent à l’objectif global de la Vision de l’habitation qui consiste à créer des milieux de vie durables en stimulant la créativité en habitation, a déclaré M. Régis Labeaume, maire de Québec. Le concept vise les plus hautes normes en matière de construction durable et possède plusieurs caractéristiques innovantes qui justifient une aide financière de la Ville pour compléter le montage financier. »

Le type d’organisation propriétaire est également novateur : la coopérative sera propriétaire du bâtiment alors que la Fiducie foncière communautaire de Québec sera propriétaire du terrain. Cette fiducie a pour mission de constituer une réserve foncière par l’achat de terrains pour la réalisation de projets de coopératives ou d’organismes à but non lucratif. Ce nouveau modèle permet la création de logements abordables et par conséquent, le maintien de cette abordabilité à long terme.

Initiative fédérale pour la création rapide de logements
Dans le cadre de l’Initiative fédérale pour la création rapide de logements (ICRL), deux ententes totalisant 7 146 385 $ ont également été conclues avec l’Office municipal d’habitation de Québec (OMHQ) et Immeuble Populaire de Québec pour la construction de 24 nouvelles unités abordables, comme annoncé le 22 janvier dernier.

Le projet résidentiel de l’OMHQ, situé à l’intersection de la rue Montmagny et du boulevard Charest Ouest, comprend 15 appartements destinés à une clientèle adulte ayant des problématiques de santé mentale qui bénéficiera sur place de services en intervention sociale. Le budget est estimé à 3 915 000 $.

Avec une subvention de 3 231 385 $, Immeuble Populaire de Québec procédera à la rénovation du presbytère de l’ancienne église Saint-Joseph, à l’angle des rues Châteauguay et Montmagny, où 9 logements pour les jeunes adultes de 18 à 35 ans ayant des difficultés comportementales et sociales seront créés.

« Les nombreux ménages à la recherche d’un logis correspondant à leur capacité financière et l’intégration des jeunes issus des services de protection de la jeunesse requièrent une offre variée et innovante de logements dans des environnements sains, sécuritaires et durables, a ajouté Mme Émilie Villeneuve, membre du comité exécutif responsable du développement social et de l’habitation. Dans le plan 2020-2025 de mise en œuvre de la Vision de l’habitation, la Ville vise la création de 2 600 nouveaux logements sociaux et abordables. Les subventions octroyées à l’Office municipal d’habitation de Québec et à Immeuble Populaire de Québec permettent d’atteindre une partie de cet objectif, au bénéfice des clientèles vulnérables. »

La Ville de Québec agit comme bénéficiaire de la Société canadienne d’hypothèques et de logement pour l’octroi des subventions aux deux organismes et s’assurera de la conformité des projets quant aux critères de construction, aux délais de réalisation et au respect des exigences de la convention de l’ICRL.



Com-21-248