Passer au contenu principal

Accueil / À propos de la ville / Espace presse / Communiqués / Communiqué

Espace presse

Communiqué

Entente de développement culturel 2021-2023 : un soutien bonifié en restauration patrimoniale

Québec, le 24 août 2021 – La Ville de Québec et le gouvernement du Québec annoncent la signature d’une nouvelle Entente de développement culturel pour 2021-2023, qui s'établit à 68,3 M$ sur trois ans. Parmi les nouveautés, un montant de 10,2 M$ s’ajoute pour soutenir la restauration et la réhabilitation patrimoniale sur l'ensemble du territoire, notamment par la bonification de trois programmes d'aide destinés aux propriétaires.

« Je suis très contente que notre gouvernement ait pu augmenter sa part dans l’entente de développement culturel conclue avec la Ville de Québec, permettant ainsi de lui attribuer une somme record de plus de 34 M$! Cette entente est un remarquable tremplin pour des initiatives favorisant le développement et le rayonnement culturels de la capitale, a souligné la ministre de la Culture et des Communications, Mme Nathalie Roy. Les organismes culturels et les artistes de Québec pourront profiter de cette entente bonifiée et déployer leur créativité et leur dynamisme afin de rendre la culture accessible au plus grand nombre de citoyens et de citoyennes. Nous sommes par ailleurs très heureux de pouvoir, dans le cadre de l’entente, soutenir davantage le riche patrimoine bâti qui contribue à la renommée de la capitale nationale, ici et ailleurs. »

« Cette nouvelle entente représente un appui concret de notre gouvernement aux actions de la Ville de Québec en matière de culture. Les sommes attribuées, que nous avons bonifiées, l’aideront à poursuivre son élan, notamment en ce qui a trait à la protection de ses immeubles à valeur patrimoniale, qui sont emblématiques de notre capitale nationale. Les retombées générées profiteront non seulement à nos citoyens de la région, mais aussi à tout le Québec », a mentionné la vice-première ministre, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, Mme Geneviève Guilbault.

« Le budget a été augmenté de 18 % par rapport à l’Entente précédente de 58,1 M$, a affirmé le maire de Québec, M. Régis Labeaume. Des efforts considérables seront ainsi consacrés à la mise en valeur du patrimoine sur l’ensemble du territoire, principalement par des programmes d’aide à la restauration de bâtiments pour les citoyens, mais également par l’aménagement de places publiques et le soutien aux églises de valeur patrimoniale exceptionnelle. Notre ville est un joyau du patrimoine : souhaitons qu’elle le demeure longtemps! » 

« L’Entente permettra également de soutenir les arts, la culture et les technologies par différents projets mobilisateurs, a ajouté Mme Alicia Despins, membre du comité exécutif responsable de la culture, de la technoculture et des grands événements. Par leur capacité à innover, ces projets rendent notre ville vivante et favorisent la participation culturelle de divers publics. L’objectif étant de soutenir nos organismes et de permettre l'accès aux arts et à la culture à tous les citoyens de Québec. »

La citoyenneté culturelle
Près de 16,3 M$ permettront de développer et de faire rayonner la culture et de créer des expériences culturelles, notamment en :
    ·    soutenant les activités culturelles et en consolidant l’aide aux organismes culturels professionnels;
    ·    appuyant le développement de la culture numérique, dont l’aide aux projets culturels numériques et la médiation numérique en bibliothèque;
    ·    soutenant les besoins de la relève par la mesure Première Ovation;
    ·    permettant l'accès aux arts et à la culture dans les arrondissements par le soutien à la vie culturelle;
    ·    soutenant les musées d'État pour la tenue d'expositions internationales majeures;
    ·    faisant rayonner la reconnaissance de Québec « ville créative de l’UNESCO en littérature »;
    ·    soutenant des activités culturelles pour la jeunesse et les aînés.

Le dynamisme des relations entre culture, patrimoine et territoire
Plus de 51,4 M$ serviront à mettre en valeur le patrimoine culturel, à améliorer le cadre de vie des citoyens par l'aménagement culturel du territoire et à valoriser la qualité et l’innovation en design et en architecture, notamment en :
    ·    offrant aux propriétaires des programmes d’aide à la restauration, à la rénovation, à la construction et au recyclage de bâtiments situés dans des sites patrimoniaux et dans des secteurs à valeur patrimoniale;
    ·    poursuivant l'aide destinée aux églises de valeur patrimoniale exceptionnelle;
    ·    établissant et consolidant des projets d'aménagement de places publiques;
    ·    effectuant des projets visant la recherche, le développement des connaissances et la mise en valeur du patrimoine, y compris le patrimoine archéologique;
    ·    offrant des programmes d’aide aux interventions sur les espaces urbains et les immeubles publics à caractère patrimonial;
    ·    ajoutant des œuvres d'art public permanentes et majeures sur le territoire;
    ·    poursuivant le programme d’œuvres d’art murales extérieures créées par des artistes professionnels; 
    ·    soutenant des installations culturelles éphémères dans les places publiques.

L’apport des secteurs culturels, économiques et sociaux et leurs retombées dans la collectivité
Enfin, 600 000 $ seront investis dans la culture au service du développement économique et social, précisément en :
    ·    offrant un programme de soutien au démarrage de productions audiovisuelles;
    ·    offrant un soutien à la production de courts-métrages et de webséries.

À propos de l’Entente de développement culturel
L’Entente de développement culturel vise à stimuler le rayonnement culturel, favoriser l’accès et la sensibilisation aux arts et à la culture, renforcer les assises du milieu professionnel, restaurer et rénover le patrimoine bâti et encourager la recherche et la mise en valeur du patrimoine. Au cours des dix dernières années, la Ville de Québec et le gouvernement du Québec ont investi plus de 205 M$ dans ce programme.

                                                                 

 



Com-21-390