Passer au contenu principal

Accueil / À propos de la ville / Espace presse / Communiqués / Communiqué

Espace presse

Communiqué

Rôles d’évaluation foncière 2022-2023-2024 : hausse de 3,5 % de la valeur du parc immobilier de l’agglomération de Québec

Québec, le 2 septembre 2021 – Les nouveaux rôles triennaux d’évaluation foncière 2022-2023-2024 des villes de Québec, de L’Ancienne-Lorette et de Saint-Augustin-de-Desmaures, formant l’agglomération de Québec, ont été déposés ce jeudi 2 septembre par la Ville de Québec, conformément aux dispositions de la Loi sur la fiscalité municipale.

La valeur du parc immobilier de l’agglomération de Québec a atteint un nouveau sommet, passant de 88 milliards $ à plus de 91 milliards $, soit une hausse de 3,5 % de valeur globale. Le parc immobilier de l’agglomération compte dorénavant 188 164 unités d’évaluation, soit 2 932 de plus qu’au moment du dépôt du rôle 2019-2020-2021.

Les nouveaux rôles d’évaluation entreront en vigueur le 1er janvier 2022. Les valeurs inscrites reflètent les conditions du marché au 1er juillet 2020, tel que l’exige la loi.

Principales variations selon les catégories d’immeubles
Le marché immobilier de l’agglomération a progressé de façon un peu plus importante que lors du dernier dépôt des rôles. La valeur globale des propriétés dans le secteur résidentiel toutes catégories confondues (unifamilial, copropriétés divises, 2 à 5 logements et 6 logements et plus), a progressé de 3,5 %, comparativement à 1,4 % lors du dernier dépôt des rôles.

Pour les seules propriétés unifamiliales, on observe une hausse de 3,2 % de la valeur globale comparativement à 0,3 % lors du dernier dépôt des rôles. En ce qui concerne le marché des copropriétés divises (condominiums), il indique plutôt une légère variation de valeur de -0,6 % comparativement à -4,3% lors du dernier dépôt de rôle. Les propriétés de 2 à 5 logements voient leur valeur globale augmenter de 3,4 %. Finalement, les immeubles de 6 logements et plus ont connu une croissance de 8,3 %.

La valeur globale des immeubles non résidentiels a augmenté de 2,5 %. Ce parc inclut entre autres les hôtels et les motels, dont la valeur globale a connu une baisse de 10,1 %. Il comprend aussi les centres commerciaux dont la variation globale de valeur est de - 6,6 %. Quant aux immeubles industriels, leur valeur globale a progressé de 10,1 %.

Variation moyenne

Rôles d’évaluation 2022-2023-2024 de l’agglomération de Québec

Types

Nombre d’unités

Valeur totale

Variation (1)

Résidentiel

161 648

49 561 064 111 $

2,5 %

6 logements et plus

5 078

10 636 287 000 $

8,3 %

Non-résidentiel

8 295

24 947 007 514 $

2,5 %

Industriel

453

1 191 335 000 $

10,1 %

Agricole

653

299 926 000 $

3,8 %

Terrains vagues

7 308

1 414 679 283 $

9,7 %

Variation totale moyenne

3,5 %

1Représente la variation du marché pour les mêmes immeubles entre le 1er juillet 2017 et le 1er juillet 2020

Consulter les nouveaux rôles
Les nouveaux rôles d’évaluation 2022-2023-2024 peuvent être consultés dès midi ce jeudi 2 septembre sur le site Internet de la Ville de Québec, au ville.quebec.qc.ca/evaluation. La version papier de l’avis d’évaluation sera transmise par la poste en décembre 2021.

Méthodes d’évaluation et facteurs d’influence des valeurs
Le rôle d'évaluation indique la valeur de chaque propriété sur la base de sa valeur réelle à la date de référence, soit le 1er juillet 2020 dans le cas du nouveau rôle. La valeur réelle d'une propriété est le prix le plus probable que pourrait payer un acheteur potentiel pour une propriété lors d'une vente de gré à gré.

Les évaluateurs municipaux déterminent la valeur réelle d’un immeuble en s'appuyant sur les caractéristiques physiques des propriétés et en analysant le marché immobilier des secteurs et certaines données économiques. Ils ont recours à des méthodes d'évaluation reconnues : la méthode de comparaison, la méthode du coût de remplacement et la méthode du revenu dans le cas de certains types d'immeubles. Les principaux facteurs qui influencent la valeur des propriétés résidentielles sont le secteur, la dimension du terrain, la superficie habitable, l'âge de la propriété et la qualité de la construction.

Demande de révision de l’évaluation foncière
Toute personne qui a un intérêt et est en désaccord avec une inscription aux nouveaux rôles d’évaluation peut demander au Service de l’évaluation de la réviser, pourvu que cette requête soit acheminée au plus tard le 30 avril 2022.

Pour se prévaloir de ce droit, le propriétaire doit remplir un formulaire de demande de révision qu’il peut télécharger sur le site Internet de la Ville et dans tous les bureaux d’arrondissement de la Ville de Québec ainsi qu’aux hôtels de ville de Québec, de L’Ancienne-Lorette et de Saint-Augustin-de-Desmaures. Des frais, variant selon la valeur inscrite aux rôles, sont exigés pour chaque demande de révision.

« Le nouveau rôle d’évaluation foncière reflète le marché immobilier au 1er juillet 2020 et se démarque par des variations plus perceptibles en lien avec la crise sanitaire pour certains types immeubles non résidentiels, a déclaré M. Éric Racine, évaluateur agréé, directeur du Service de l’évaluation de la Ville de Québec. Je tiens à remercier toutes les équipes qui ont travaillé sur les nouveaux rôles pour le travail accompli avec professionnalisme, rigueur et impartialité. Notre travail est réalisé en respectant le Code de déontologie, les normes de pratiques de l’Ordre des évaluateurs agréés du Québec et les prescriptions de la Loi sur la fiscalité municipale édictées par le ministère des Affaires municipales et de l’Habitation. »

Les détails concernant les rôles d’évaluation 2022-2023-2024 sont accessibles dans la section évaluation sur le ville.quebec.qc.ca/evaluation.



Com-2021-416