Accueil / À propos de la ville / Gouvernance / Conseil municipal / Membres / Notes biographiques

Gouvernance

Notes biographiques

Suzanne Verreault

Suzanne Verreault.

Suzanne Verreault a complété un diplôme d’études collégiales en bureautique au Cégep François-Xavier-Garneau. Elle a aussi suivi différentes formations en communication.

Elle a travaillé comme adjointe administrative au sein de différents ministères du gouvernement du Québec. Elle a aussi occupé ce poste dans une entreprise privée de Québec spécialisée en gestion de projets industriels et commerciaux. Elle a également touché au monde des affaires, alors qu’elle était copropriétaire d’une compagnie de rénovation résidentielle.

Pendant plusieurs années, elle a exercé différentes fonctions sur la scène politique municipale de Québec :

  • Adjointe administrative au Bureau de l’opposition officielle des élus du Progrès civique de Québec (de 1997 à 2001);
  • Coordonnatrice et agente de recherche au Cabinet de l’opposition (de 2001 à 2005);
  • Agente de recherche au bureau des conseillers de l’Action civique de Québec (de 2005 à 2007);
  • Agente de recherche au bureau du comité exécutif de la Ville (en 2008 et 2009).

Engagée dans son milieu, Suzanne Verreault a œuvré comme bénévole auprès de différents organismes, dont une équipe de hockey mineur de Sainte-Foy et l’organisation Centraide.

Conseillère municipale depuis 2009, elle a été présidente de l’arrondissement de La Cité-Limoilou et a siégé aux conseils d’administration d’ExpoCité et du Réseau de transport de la Capitale (RTC). Elle a été présidente des comités de vigilance de l’incinérateur et du Port et vice-présidente de la Commission d’urbanisme et de conservation de Québec.

Elle est conseillère municipale depuis 2009. À titre de membre du comité exécutif, elle est responsable des dossiers suivants : environnement, développement durable et gestion des matières résiduelles. Elle est également chargée de la mise sur pied du Centre d’expertise en développement durable. Elle est présidente de la Commission d’urbanisme et de conservation.

Partagez cette page :