Le Colisée Passer au contenu principal

Accueil / À propos de la ville / Planification et orientations / Aménagement urbain / Grands projets urbains / Le Colisée

Planification et orientations

Le Colisée

Le Colisée de Québec, vacant depuis 2015, sera rouvert au public et deviendra un centre dédié aux sports émergents. Il permettra la pratique d’activités comme les sports acrobatiques, l’escalade sportive, la planche à roulettes, le BMX et le patin à roues alignées.

Dès son ouverture prévue en 2025, le nouveau centre offrira une aire de jeux intérieure et extérieure pour la pratique libre de plusieurs sports et deviendra le lieu par excellence pour les nouveaux sports olympiques (ou en voie de reconnaissance). Il pourra également accueillir des compétitions de calibre amateur à élite.

L’aire de jeux intérieure sera modifiée pour atteindre une superficie plancher de 2 659 m2. Elle sera complétée d’une aire de jeux extérieure d’environ 5 000 m2.

L’aménagement extérieur sera non seulement l’occasion d’agrandir l’aire de jeux existante, mais également de verdir le stationnement à l’est du Colisée, d’améliorer la canopée et de diminuer les îlots de chaleur du secteur. L’aménagement offrira des lieux de circulation fluide, favorisant les déplacements actifs dans le secteur.

Investissements prévus

Le coût total de la mise à niveau est de 19,8 M$, soit 13,6 M$ pour la mise à niveau de l’infrastructure et la mise aux normes de certains aménagements et équipements existants et 6,2 M$ afin d’assurer la sécurité des occupants et de préparer l’accueil d’équipements sportifs. Des investissements supplémentaires d’environ 15 à 20 M$ sont par ailleurs attendus pour permettre le déploiement des infrastructures sportives intérieures et extérieures et le verdissement.

Échéancier

L’ouverture au public est prévue en 2025. Les travaux débuteront en octobre 2023 et s’achèveront en décembre 2025.

À propos du Colisée

Construit en 1949, les plans du nouveau Colisée sont réalisés par deux collectifs d’architectes : Blatter et Caron et Rinfret et Bouchard. La structure construite grâce à de nouvelles techniques est constituée d’une impressionnante voûte en béton armé, suspendue à de grandes arches. Elle constitue une prouesse d’ingénierie pour l’époque. Grâce à cette technique permettant d’ériger de grands espaces de béton sans colonnes en un temps record, la construction du Colisée n’a duré que sept mois (du 24 mai 1949 au 8 décembre 1949). L’aréna, d’une capacité de 10 004 places, est le cinquième aréna majeur construit à Québec. En 1980, il sera rénové afin d’y ajouter 5 000 places, en vue de l’accession des Nordiques de Québec par la Ligue nationale de hockey. Dès 1981, le Colisée nouvellement rénové offre 15 176 sièges. Depuis septembre 2015, ses activités ont été déplacées vers le Centre Vidéotron.