Passer au contenu principal

Accueil / À propos de la ville / Planification et orientations / Aménagement urbain / Rues conviviales / LAB des rues conviviales

Planification et orientations

LAB des rues conviviales

Afin d’enrichir son approche des rues conviviales, la Ville de Québec met de l’avant la recherche-action. Connue sous l’appellation de laboratoire tactique, cette approche permet de tester et de documenter des mesures innovantes d’aménagement de rue sous forme de projets pilotes.

LAB 1 - Verdissement et déminéralisation des quartiers centraux

Du 18 novembre au 10 décembre 2020, les citoyens étaient invités à identifier sur une carte interactive des rues à verdir et à déminéraliser dans les quartiers de Saint-Roch, Saint-Jean-Baptiste, Saint-Sauveur, Vanier et du Vieux-Limoilou. À partir des données récoltées, la Ville de Québec souhaite réaliser, d'ici 2022, dix projets pilotes de déminéralisation et de verdissement et approfondir ses connaissances sur le sujet.

Ce projet s’inscrit en continuité avec la Vision de l’arbre 2015-2025.

Les bénéfices du verdissement

Le verdissement apporte de nombreux bénéfices sur la santé et les milieux de vie en plus de contribuer à la lutte aux changements climatiques. Voici quelques exemples :

  • Diminution de la température ambiante par la création d’îlots de fraîcheur;
  • Enrichissement des sols, infiltration de l’eau de pluie et de ruissellement;
  • Valorisation de la biodiversité; 
  • Réduction des gaz à effet de serre et amélioration de la qualité de l’air;
  • Augmentation des déplacements actifs et amélioration de la santé physique et psychologique de la population;
  • Embellissement et valorisation immobilière ;
  • Réduction des factures de climatisation.

Qu’est-ce que la déminéralisation ?

La déminéralisation consiste à retirer des surfaces minérales et imperméables (asphalte, béton) qui empêchent l'infiltration de l’eau dans le sol pour faire place au verdissement. Cette technique contribue à la diminution des îlots de chaleur qui sont particulièrement présents dans les milieux urbains densément bâtis.

La Ville souhaite créer, d’ici 2022, 10 projets pilotes de déminéralisation et de verdissement des rues dans les quartiers où les indices de canopée sont les plus faibles, soit Saint-Jean-Baptiste, Saint-Roch, Saint-Sauveur, Vanier et Vieux-Limoilou.

Voir le premier projet pilote sur la Rue Bouffard

Les projets pilotes bénéficient d'une aide financière du gouvernement du Québec tirée du programme Climat municipalités - Phase 2 et rejoint les objectifs du Plan pour une économie verte 2030.

Documentation :