Accueil / À propos de la ville / Planification et orientations / Transport / Réseau structurant de transport en commun

Planification et orientations

Réseau structurant de transport en commun

En route vers la modernité!

Deux objectifs ont guidé l’élaboration du nouveau réseau structurant de transport en commun de la ville de Québec :

  • maintenir des conditions routières acceptables sur les grands axes routiers;
  • assurer une cohabitation harmonieuse entre tous les usagers de la route.

En plus de répondre adéquatement à la demande future, ce réseau se veut attrayant, confortable, efficient et fiable.

Dernières nouvelles

Avenue Roland-Beaudin : la Ville protège l'emprise nécessaire à l'implantation du réseau structurant

En savoir plus

Le nouveau réseau structurant de transport en commun : en route vers la modernité!

Les grands défis de Québec

Carte des flux de déplacements.
Carte des flux de déplacements
Carte en version PDF
  • Réussir à intercepter les grands flux de déplacements identifiés.
  • Mettre en place un réseau qui répondra à la demande à long terme et qui pourra s’insérer dans un milieu urbain.
  • Sélectionner des véhicules et des infrastructures qui seront accessibles universellement et exploitables en toutes saisons.
  • Prévoir un réseau structurant qui sera parfaitement arrimé avec les autres réseaux de transport en commun déjà existants.

Un réseau structurant de transport en commun, c’est quoi?

« La notion de réseau structurant de transport en commun est utilisée pour décrire un, ou un ensemble de parcours offrant un niveau de service suffisant pour influencer l’organisation du territoire – en favorisant par exemple la densification des villes.

Ce réseau joue également un rôle déterminant dans l’organisation de l’ensemble des transports collectifs (incluant le bateau, l’avion, les marchandises, etc) d’une région.

Un mode de transport n’est pas structurant en lui-même, cette caractéristique découle plutôt de la qualité de l’offre de service et de l’articulation étroite entre la planification de la mobilité et l’aménagement du territoire. »

Source : Collectivitesviables.org