Accueil / À propos de la ville / Planification et orientations / Transport / Vision des déplacements à vélo / Concours de supports à vélo

Planification et orientations

Concours de supports à vélo

Le 19 juin 2017, la Ville a lancé un appel aux entreprises de design pour la création d’un support à vélo sur case de stationnement. L’objectif : développer un mobilier signature pour le vélo à Québec, mobilier qui devra également être fonctionnel pour les utilisateurs.

Un total de 14 propositions conformes ont été reçues et 4 finalistes ont été choisis en novembre 2017. Après la présentation des esquisses et du concept plus élaboré, le jury a recommandé deux grands finalistes. Deux prototypes seront produits et testés à l’été 2018. Les utilisateurs seront appelés à voter pour choisir le concept gagnant.

Prototypes testés à l’été 2018

Les équipes de Para-Sol et du consortium Hatem+D/EBA+ GID Design industriel ont été déclarés gagnants par le jury et leurs prototypes seront installés sur diverses artères commerciales au courant de l’été.

  • 31 mai au 22 juin : SDC Montcalm (avenue Cartier)
  • 22 juin au 16 juillet : SDC Maguire
  • 16 juillet au 9 août : SDC Faubourg Saint-Jean
  • 9 août au 4 septembre : SDC Centre-Ville (Saint-Roch)
  • 4 septembre au 30 septembre : SDC Saint-Sauveur (rue Saint-Vallier)

* SDC signifie Sociétés de développement commercial

Votez pour votre support préféré   (jusqu'au 30 septembre)

Nom du concept : Québec à Vélo

Nom de l'entreprise : PARA-SOL

Le projet propose un concept de support à vélos qui se distingue des modèles plus standards de par sa matérialité de bois, à la fois identitaire pour la Ville de Québec et évocatrice d’une volonté écologique. Le design sobre de l'objet et ses qualités modulaires en font un mobilier qui s’intègre bien au contexte urbain et plus spécifiquement à une case de stationnement.

Le nouveau mobilier se démarque dans l'environnement où il est implanté grâce à sa forte présence volumétrique. La géométrie du support, composée d’une enfilade de pièces de bois obliques, communique naturellement aux cyclistes les endroits où stationner leurs vélos.

Visible depuis le trottoir, une longue poutre intégrant un élément signalétique personnalisable participe à diffuser un message faisant la promotion du vélo. Sur celle-ci s’y trouve gravé numériquement le nom du quartier suivi du moyen de transport dont on souhaite faire la promotion; QUÉBEC À VÉLO. Dans son ensemble, le support intègre une série de détails pratiques réfléchis pour faire le bonheur des cyclistes.

Nom du concept : Abcyclette

Nom de l'entreprise : Hatem+D Architecture/EBA

Et si un simple support à vélo devenait le symbole d’un quartier ?

Abcylette propose une solution pratique, identitaire et ludique pour le stationnement des vélos dans la Ville de Québec. Le support devient un repère urbain, un point de rendez-vous, un lieu de prédilection pour les « selfies », l’endroit évident où laisser son vélo.

En prenant les lettres d’un nom de rue, d’un quartier, d’un évènement, les combinaisons sont presque infinies : « J’ai laissé mon bicycle à la station ST-ROCH! »

Les mots, visibles à la fois de biais à partir du trottoir d’en face et en plan par une anamorphose bifocale, rendent le jeu typographique dynamique. On s’approprie les satellites en utilisant la vue de dessus permettant de localiser les stations de vélos depuis Google Maps. Un moyen efficace de planifier ses déplacements et faire rayonner l’identité des supports sur le web.

Par un geste simple à l’effet immédiat, Abcylette suscite l’intérêt de la population touristique et locale. Une solution distinctive qui saura s’attirer la sympathie de tous !

Finalistes

Nom du concept : EMBÂCLE

Nom de l'entreprise : Parka + SSSVLL

Tel un amoncellement de glace dans un cours d’eau, reflet de ce que nous propose le fleuve St-Laurent l'hiver en un spectacle époustouflant, L’EMBÂCLE est un support à vélo modulaire rappelant les formes créées par la glace obéissant aux forces de la nature. L’angle des modules est accentué afin d’améliorer la fluidité du cycliste vers son espace de stationnement et pour limiter la manutention du vélo lorsqu’il se réengage dans la voie publique. Chaque module angulé peut accueillir deux vélos en quinconce.

Nom du concept : Les Tours à Vélos

Nom de l'entreprise : Marc Boudreau design industriel

Les concepteurs et cyclistes Marc Boudreau et Guillaume Fafard proposent un concept intégrant de larges surfaces de bois chaleureuses en contraste avec les couleurs vives du métal peint. Afin de souligner le caractère identitaire à la Ville de Québec, le nom du quartier est gravé sur l’une des surfaces de bois ainsi que la silhouette de la Ville, facilement reconnaissable en arrière-plan. Pour une intégration optimale, l’arceau de verrouillage est découpé dans la plaque de côté et fait partie de l’évolution d’une série d’ouvertures pentagonales symbolisant la dérive des glaces sur le fleuve.

Soumissions

Nom du concept : EMPREINTE

Nom de l'entreprise : Atelier 21 / Mathieu Turgeon + Maxime Turgeon

Le support à vélo proposé est précisément étudié pour permettre à tous les cyclistes d’y accrocher leur vélo, quelle que soit la forme du vélo et du mode de sécurisation retenu, en particulier le cadenas en « U ». Avec sa texture cartographique, sa forme de « Q » stylisé et son raffinement, EMPREINTE symbolise le lien qu’il entretient avec la ville.

Nom du concept : 141TR - Kébec

Nom de l'entreprise : Tessier Récréo-Parc

La forme de côté qui représente, à la fois, le passé, le présent et le futur, par une voile gonflée et un accent. La voile gonflée fait partie du logotype de la Ville, qui évoque la fondation de Québec en 1608 par Samuel de Champlain et qui rappelle également l’histoire et la vocation maritime de la ville. La voile gonflée a une importante signification symbolique qui évoque la fermeté et la vaillance de la population. L’accent représente le futur, la vision de la Ville de Québec, par son énoncé : l’accent d’Amérique.

Nom du concept : KDI

Nom de l'entreprise : Katz Design Inc.

De forme dynamique, ce support à vélo est composé d’une succession de plis créant un rythme visuel fort et distinctif. Sa géométrie asymétrique et son déséquilibre visuel communique le dynamisme relatif au transport actif. Le design angulé vers l’arrière du support favorise l’utilisation d’un seul cadenas afin de barrer ensemble le cadre ainsi que la roue avant.

Nom du concept : Rampe d'attache

Nom de l'entreprise : DIKINI

Rampe d’attache est un clin d’œil au passé qui souligne de façon ludique l’ancrage de Québec dans sa riche histoire tout en projetant une image rafraîchissante et contemporaine. L’objet réfère à l’artéfact historique de la rampe d’attache à chevaux afin de marquer l’imaginaire collectif et de véhiculer un message fort et positif autour de la pratique du vélo.

Nom du concept : AMARRE

Nom de l'entreprise : Rainville-Sangaré

Le concept d’implantation flexible et l’esthétique élégante s’inspirent des cordes nautiques utilisées dans les ports marins. D’où le nom AMARRE, qui exprime l’utilité du support à vélo en ville, où l’on accoste son vélo temporairement. C’est aussi, bien sûr un clin d’œil à la proximité de l’eau de la ville de Québec.

Nom du concept : Mettre en relief le vélo à Québec

Nom de l'entreprise : Allstudio

À la manière d’une topographie simplifiée, le support à vélo représente le fort dénivelé du sol, élément omniprésent et intrinsèque à la pratique du vélo à Québec. Il fait également référence aux nombreux escaliers iconiques de la ville que les piétons (et cyclistes) empruntent chaque jour pour se déplacer d’un quartier à l’autre.

Nom du concept : L’épaule à la roue

Nom de l'entreprise : Morelli designers inc

Inspiré du vaisseau de Champlain, le projet représente une image forte et dynamique de la ville, celle-ci évoquant brillamment le voyage de Champlain vers Québec et la proximité du fleuve. Ses voiles symbolisent la flexibilité autant que la force et la vaillance. L’utilisation de ce symbole permet d’assurer la continuité avec les valeurs transmises par la Ville.

Nom du concept : La carpette

Nom de l'entreprise : Atelier Carcajou et Co

Être cycliste à Québec, c’est glisser aisément sur les collines entre la haute et la basse ville. Icône des hivers québécois, la crazy carpet illustre de manière ludique les parcours parsemés de montées difficiles et de pentes abruptes de la capitale québécoise. Figure d’amusement et de rassemblement, la crazy carpet symbolise la culture populaire et les traditions québécoises.

Nom du concept : La course des voiliers

Nom de l'entreprise : Leïla Chouikh Design Industriel

Ce concept de support à vélo, simple de par sa forme et sa construction, se veut évocateur d’une course de voiliers. Symbole de la ville de Québec, le voilier fait aussi référence à un moyen de transport dynamique et écologique. Pour renforcer l’aspect de course, les bateaux sont disposés à angle, ce qui facilite l’accès au mobilier en venant de la route. C’est un mobilier pratique qu’on reconnaitra où qu’il soit grâce à son côté poétique.

Nom du concept : La voile

Nom de l'entreprise : Alto design

Le support à vélo évoque la silhouette d’un voilier, emblème de la ville de Québec, avec un arceau en métal triangulaire et un mât vertical en bois. Le tout est mis en suspension pour donner une impression de légèreté.