Gestion de la vitesse Passer au contenu principal

Accueil / Citoyens / Déplacements / Sécurité routière / Ce que la Ville fait / Gestion de la vitesse

Déplacements

Gestion de la vitesse

Ralentir, être courtois et sécuriser les trajets scolaires et les routes.

Voilà les trois piliers sur lesquels reposeront nos actions en matière de sécurité routière d’ici 2024.

Si chaque citoyen a un rôle de premier plan à jouer pour sa sécurité et celles des autres sur la route, la Ville s’assure de mettre en place plusieurs mesures pour inciter les citoyens à ralentir. Car ralentir sur la route sauve des vies.

Aucune minute gagnée ne vaut le risque d’une vie perdue

C’est prouvé! Rouler plus vite que la limite permise sur la route augmente le risque de collision avec un piéton.

Prenons l’exemple d’un conducteur qui roule sur une distance d’un kilomètre dans les rues résidentielles de son quartier :

En conduisant à 50 km/h dans une zone de 30 km/h, ce conducteur gagnera tout au plus 48 secondes sur son trajet. Par contre, il aura six fois plus de risque de frapper ou de causer la mort d’un piéton, peut-être un enfant ou même un voisin proche.

Ce gain de temps n’en vaut pas la peine!

En conduisant à 30 km/h

90 % des piétons survivront

En conduisant à 40 km/h

60 % des piétons survivront

En conduisant à 50 km/h

15 % des piétons survivront

La gestion de la vitesse constitue un processus qui repose sur cinq piliers.

Réduire la vitesse dans les rues résidentielles

La Ville a décidé de réduire la limite de vitesse dans les rues résidentielles à 30 km/h et à 40 km/h à Québec. Ce travail a été présenté aux citoyens en 2021, en vue d’une mise en œuvre au cours de l’été et de l’automne 2021 sur l’ensemble du territoire :

  • 40 km/h dans les rues locales qui desservent chaque secteur résidentiel délimité par des grands axes routiers
  • 30 km/h dans toutes les autres rues locales de chaque secteur résidentiel

Nouvelles limites de vitesse

Une implantation progressive sur l'ensemble du territoire

Les nouvelles limites de vitesse entreront en vigueur lors de l’installation des panneaux de signalisation. Comme 7 000 panneaux seront changés à la grandeur de la ville, cela se fera de façon graduelle :

Mai et juin

La Cité-Limoilou
Charlesbourg

Juillet et août

Sainte-Foy-Sillery-Cap-Rouge
Beauport

Septembre et octobre

Les Rivières
La Haute-Saint-Charles

Découvrez les changements dans votre quartier :

Réduire la limite de vitesse ne peut à elle seule être la solution à la gestion de la vitesse. C’est pourquoi la Ville reverra l’aménagement aux endroits les plus problématiques afin de diminuer les excès de vitesse (marquage d’un frein optique au sol, installation de bollards ou encore l’élargissement de trottoirs, par exemple).

Utiliser des afficheurs de vitesse mobiles

Les afficheurs de vitesse mobiles seront utilisés en priorité aux endroits où les citoyens l’ont demandé, par exemple en déposant une requête au 311.

Comment ces appareils sont-ils utilisés?

  1. Dans un premier temps, la Ville installe temporairement (environ trois semaines) l’afficheur de vitesse mobile.
  2. L’afficheur collecte ensuite des données, 24 heures sur 24, à différents moments dans la journée.
  3. Si la Ville constate que la vitesse pratiquée dépasse la limite permise, le SPVQ procédera alors à un contrôle radar à cet endroit.

Vous souhaitez nous signaler un excès de vitesse ou une conduite dangereuse dont vous avez été témoin? Communiquez avec le 311 et soyez le plus précis possible pour faciliter l’intervention de nos policiers (le moment de la journée, la description du véhicule ou encore le numéro plaque ou tout autre détail pertinent)

Effectuer du contrôle et de la surveillance policière

Lorsque la vitesse pratiquée dépasse la limite permise, le SPVQ assure une présence terrain en effectuant des contrôles radar ou une surveillance accrue.

Le rôle des policiers de Québec sur le réseau routier est indéniable, car ils effectuent chaque jour plusieurs interventions. D’ailleurs, le SPVQ remet environ 70 000 constats d’infraction chaque année pour non-respect du Code de la sécurité routière!

Changer les mœurs avec l’aide des citoyens

Nos actions pour réduire la vitesse pratiquée auront encore plus d’impact si chaque citoyen s’engage à changer son comportement sur la route.

Revoir l'aménagement

Si toutes les mesures énumérées précédemment ne suffisent pas à réduire la vitesse pratiquée dans des endroits plus problématiques, la Ville interviendra alors sur leur aménagement.

Voyez Ce que vous pouvez faire par des gestes tout simples, mais qui font parfois toute la différence!