Québec, l'accent d'Amérique
Menu Profil Recherche

Accueil > Citoyens > Déplacements > Sécurité routière > Virage à droite au feu rouge

Virage à droite au feu rouge


Capsule vidéo :
Le virage à droite sur feu rouge

À moins d’une signalisation contraire, l’usager de la route face à un feu rouge peut effectuer un virage à droite après s’être immobilisé avant le passage pour piétons ou la ligne d’arrêt. S’il n’y en a pas, il doit le faire avant la ligne latérale de la chaussée sur laquelle il veut s’engager après avoir cédé le passage aux piétons, aux conducteurs ou aux cyclistes engagés dans l’intersection ou si près de s’engager qu’il s’avérait dangereux d’effectuer ce virage. (Art. 359.1 du Code de la sécurité routière)

Dans certains cas, la permission d’un virage à droite au feu rouge peut poser des problèmes de sécurité pour les usagers de la route, c’est pourquoi La Ville de Québec l’interdit parfois.

Réglementation des durées d’interdiction

Pour une signalisation uniforme et cohérente, la Ville a réglementé les durées d’interdictions du virage à droite au feu rouge. Quatre types de réglementation existent :

L'interdiction en tout temps

Elle est justifiée par exemple par une visibilité insuffisante.

L'interdiction de 7 h à 22 h

Elle couvre les périodes de pointe et les heures d'ouverte des commerces.

L'interdiction de 7 h à 22 h, de mai à octobre

Elle est liée aux bandes cyclables dont l'usage est saisonnier.

L'interdiction de 7 h à 16 h, du lundi au vendredi 

Elle est utilisée en soutien au travail du brigadier scolaire adulte.

De nombreux critères déterminent ces interdictions et l’objectif est toujours d’assurer la sécurité de l’ensemble des usagers de la route. Pour plus de détails, consultez la fiche d’information sur l’interdiction du virage à droite au feu rouge (PDF : 440 Ko)

Saviez-vous que...

Le virage à droite au feu rouge est facultatif?

Lorsqu’il est autorisé, le virage à droite au feu rouge n’est pas obligatoire. Les conducteurs et cyclistes doivent d’abord s’immobiliser complètement. Si le virage à droite est permis, il faut céder le passage aux piétons, véhicules ou cyclistes engagés à traverser. Avant de tourner, il faut s’assurer que la voie est libre et le faire en toute sécurité.

Partagez cette page :

© Ville de Québec, 2017. Tous droits réservés.