Québec, l'accent d'Amérique
Menu Profil Recherche

Accueil > Citoyens > Protection contre l'incendie > Conseils de sécurité > Avertisseur de monoxyde de carbone

Avertisseur de monoxyde de carbone

Il est  impossible de constater la présence de ce gaz inodore et incolore, à moins d’être muni d’un avertisseur de monoxyde de carbone.

Il est préférable d’installer un avertisseur à chaque étage de la maison et au sous-sol si nécessaire (présence d’une source de monoxyde de carbone), ainsi que près de la porte donnant accès au garage. Fait à noter, le monoxyde de carbone se répand également dans l’air. L’avertisseur peut donc être installé dans le haut comme dans le bas d’une pièce.

Questions fréquentes

D’où provient le monoxyde de carbone?

Le monoxyde de carbone provient de toute combustion notamment d’un foyer, d’un foyer au gaz ou d’une fournaise. Par exemple, les véhicules en marche dans les garages attenants aux résidences produisent beaucoup de monoxyde de carbone.

Pourquoi le gaz est-il dangereux?

Le monoxyde de carbone prend la place de l’oxygène dans le sang. Il peut prendre des jours, voire même des mois, à quitter complètement notre système. La meilleure façon de rééquilibrer le tout est de donner un apport important d’oxygène.

Quels sont les dangers dans les résidences?

Comme les résidences sont de plus en plus hermétiques, il devient difficile de se débarrasser de ce gaz, surtout en hiver. Une courte exposition au gaz n’est pas nécessairement dangereuse. Toutefois, plus l’exposition se prolonge, plus les risques pour la santé augmentent.

Partagez cette page :

© Ville de Québec, 2017. Tous droits réservés.