Québec, l'accent d'Amérique
Menu Profil Recherche

Accueil > Citoyens > Loisirs et sports > Parcs et bases de plein air > Parc linéaire de la Rivière-Saint-Charles > Historique

Historique

Polluée, canalisée, remblayée, industrialisée, la rivière Saint-Charles a été particulièrement éprouvée par les années et par l’activité humaine. Depuis 1996, la Ville de Québec a choisi de redonner ses lettres de noblesse à une rivière qui a marqué l’histoire de la ville. Ce projet de réhabilitation a donné lieu à des travaux majeurs.

Avant le début des travaux, la rivière Saint-Charles ne jouait plus aucun rôle écologique dans le secteur le plus urbanisé de son bassin. Du béton recouvrait les deux berges sur une distance de quatre kilomètres. Datant de la canalisation de la rivière dans les années 1970, il privait celle-ci d’un écosystème naturel indispensable à sa santé. D’autre part, la pollution engendrée par les débordements fréquents d’égouts compromettait la présence de faune aquatique dans la rivière.

Assainissement des eaux

Pour remédier aux débordements d’égouts fréquents, la Ville de Québec a entrepris une démarche d’assainissement des eaux. Il s’agissait de la construction de 12 réservoirs de rétention. Grâce à ces réservoirs, la rivière Saint-Charles est passée de 80 débordements estivaux à seulement quatre, ce qui représente une diminution de 95 %. L’eau de la rivière Saint-Charles n’a jamais été d’une aussi bonne qualité. Si aujourd’hui encore, les quatre débordements qui subsistent en période estivale ne permettent pas la baignade, il ne saurait tarder avant que les citoyens puissent faire du canot ou de la voile sur la rivière Saint-Charles, dans sa partie urbaine.


Les berges avant les travaux

Naturalisation des berges

Par la suite, des actions ont été prises pour procéder à la naturalisation des berges de la rivière Saint-Charles. Plusieurs centaines de mètres de béton ont cédé la place à une abondante végétation, à une faune et une flore unique ainsi qu’à un parc linéaire et bientôt à un écoquartier. C’est un véritable milieu de vie qui a été recréé. Afin d’en faire profiter la population, la Ville de Québec a aménagé le parc linéaire de la Rivière-Saint-Charles, tel qu’il est connu aujourd’hui.

Une destination de premier choix pour les randonneurs

Rando Québec

Le parc linéaire fait également partie des réseaux pédestres certifiés par Rando Québec depuis 2011. Cet organisme a accordé une note de 97,5  % au parc linéaire, ce qui en fait un des réseaux pédestres les mieux cotés de son programme de certification. Cette reconnaissance confirme que cet attrait touristique et lieu de plein air constitue une destination de premier choix pour la randonnée pédestre dans la région de Québec. Profitez-en en grand nombre!

Un projet récompensé

Distinctions du parc linéaire

Année Provenance Objectif Prix
2008 Fédération canadienne des municipalités (FCM) Souligner l'excellence en matière d'environnement et d'innovation dans le domaine de la prestation de services. Prix Collectivités durables, catégorie Eaux usées
2009 Fédération québécoise de la marche   Prix Phénix de l'environnement ET prix Sentiers-Québec
2010 Comité des arbres de Sainte-Foy—Sillery—Cap-rouge Souligner l'importance de projets qui contribuent grandement à l'amélioration de la qualité de vie des citoyens Prix Coup-de-cœur
2012 Les Mérites d'architecture de la Ville de Québec Récompenser l'excellence dans la création architecturale à Québec Lauréat - Bâtiment municipaux

Distinction pour le centre écologique Léopold-E.-Beaulieu

Bâtiment situé au 433, rue Delage
Centre écologique Léopold-E.-Beaulieu, 433 rue Delage
Arrondissement de La Haute-Saint-Charles
Conception : Brière Gilbert et associés, architectes
Réalisation : Escaléra

Année Provenance Objectif Prix
2014 Société canadienne de génie civil Reconnaître un organisme public canadien qui a introduit une réelle innovation et exercé un leadership dans le développement durable. Prix pour le leadership gouvernemental en infrastructures durables

Partagez cette page :

© Ville de Québec, 2017. Tous droits réservés.