COVID-19 - Suivez l'état de situation concernant les services municipaux et les consignes aux citoyens. Plus d'informations

Fermer

Accueil / Citoyens / Patrimoine / Toponymie / Fiche

Toponymie

Fiche

Maguire

avenue

avril 1924

Sillery

Sainte-Foy–Sillery–Cap-Rouge

ruelle

26 août 2013

Sillery

Sainte-Foy–Sillery–Cap-Rouge

Natif de Québec, Alexandre-Eustache Maguire (1854-1934), prêtre, curé à Sillery de 1894 à 1934, fait ses études au Séminaire de Québec et est ordonné en 1882. Après avoir enseigné quelque temps au Séminaire, il devient aumônier au couvent Notre-Dame-de-Bellevue. En 1894, il est nommé curé de la paroisse de Saint-Colomb (Saint-Michel-de-Sillery). Au cours des années suivantes, le curé Maguire s'occupe d'embellir l'intérieur de l'église : il commande des travaux de rénovation, achète les tableaux de l'église de Château-Richer ainsi qu'un nouveau carillon pour le clocher. Comme le cimetière est situé sur le chemin Gomin, il fait ouvrir une voie de circulation dont les travaux sont exécutés par les paroissiens eux-mêmes, tous bénévoles. La nouvelle avenue, inaugurée en 1900, est baptisée naturellement « Maguire », dénomination entérinée par un règlement municipal en 1924. Le curé Maguire s'éteint à Sillery après y avoir exercé son ministère pendant 40 ans. Il est inhumé au pied de la grande croix du cimetière Saint-Michel.

Sources

Résolution CV-2013-0659, 26 août 2013 (ruelle); Règlement no 98, avril 1924 (avenue); Procès-verbaux du Conseil de ville de Sillery, vol. V; Dussault, Clément-T. Guide toponymique de Sillery, Archives de la ville de Sillery, 1985; Dion-McKinnon, Danielle. Sillery : au carrefour de l'histoire, Montréal : Boréal, 1987, p. 120; Lamontagne, P.-A. L'histoire de Sillery 1630-1950, Sillery, 1952, p. 69; Ville de Sillery. Sillery 1637-2001 (carte); Lambert, Serge et Caroline Roy. Une histoire d'appartenance, Québec et la vallée de la Jacques-Cartier, Les Éditions GID inc., Sainte-Foy, 2002, p. 385.

Retour