Québec, l'accent d'Amérique
Menu Profil Recherche

Accueil > Citoyens > Police > À propos > À votre service au quotidien > Enquêtes et services spécialisés

Enquêtes et services spécialisés

Enquêtes et services spécialisés : la scène de crime

Rechercher les auteurs des infractions et des crimes et les citer à comparaître en justice constitue un autre aspect fondamental de la mission du Service de police.

Ainsi, le Service de police de la Ville de Québec peut compter sur la vaste expertise de ses équipes d’enquêteurs.

Module des crimes généraux

Cinquante enquêteurs et cinq lieutenants-détectives ont le mandat d’enquêter sur la majorité des infractions qui surviennent dans les arrondissements.

Ces enquêteurs possèdent une expertise spécifique de leur milieu et privilégient un contact rapproché avec la population, en plus d’établir et de renforcer des liens avec leur communauté locale.

Les types d’infraction qu’ils traitent comprennent entre autres ceux-ci :

  • Menaces;
  • Voies de fait;
  • Méfait public;
  • Vol;
  • Vol de véhicule;
  • Disparition;
  • Introduction par effraction;
  • Conduite avec les facultés affaiblies;
  • Accident avec délit de fuite.

Il arrive régulièrement que les enquêteurs d’arrondissement travaillent en étroite collaboration avec la Section des enquêtes spécialisées dans la solution des crimes.

En privilégiant une approche d’échange de connaissances, les membres du Service de police de la Ville de Québec se donnent une plus grande chance de succès à traduire les auteurs des crimes devant les tribunaux. De plus, cette attitude permet de préparer la relève en permettant aux enquêteurs de se familiariser avec les enquêtes spécialisées en plus de susciter leur intérêt.

Module des crimes majeurs

Le Module des crimes majeurs compte sur l’expertise d’une quarantaine de personnes. Il est régi par un capitaine, trois lieutenants et quatre préposées au secrétariat.

Ce module est divisé en deux unités, soit celle des délits familiaux et agressions sexuelles ainsi que celle des crimes graves.

Unité des délits familiaux et agressions sexuelles

L’Unité des délits familiaux et agressions sexuelles comprend 2 lieutenants qui supervisent près de 25 enquêteurs. Plusieurs crimes y sont enquêtés et on y trouve entre autres des dossiers de :

  • voies de fait, menaces, harcèlement dans un contexte de violence conjugale;
  • agressions sexuelles;
  • pornographie juvénile;
  • abus physiques et sexuels sur les enfants;
  • leurre informatique;
  • exploitation sexuelle.

Les enquêteurs travaillent en collaboration avec de nombreux partenaires dont, entre autres, dans le cadre de l’entente multisectorielle, le Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP) et le Directeur de la protection de la jeunesse (DPJ).

Unité des crimes graves

L’Unité des crimes graves est constituée une douzaine d’enquêteurs supervisés par 1 lieutenant. Ils s’occupent principalement des crimes graves contre la personne :

  • Meurtres et tentatives de meurtre;
  • Séquestrations;
  • Enlèvements;
  • Extorsions;
  • Vols qualifiés (vols perpétrés avec violence);
  • Incendies criminels;
  • Enquêtes indépendantes (enquêtes décrétées par le ministère de la Sécurité publique);
  • Interventions et négociations lors de situations de personnes barricadées avec ou sans coup de feu.

Tous les enquêteurs de ces deux unités détiennent le titre de sergent-détective et se spécialisent dans tous ces crimes. Ils reçoivent plusieurs formations, portant entre autres sur les interrogatoires et les entrevues vidéo, la négociation en situation de crise et les agressions sexuelles.

Module des crimes en réseaux

Le Module des crimes en réseaux est formé d’une quarantaine de membres policiers et civils. Ceux-ci unissent leurs efforts dans le but de contrer l’impact des organisations criminelles œuvrant sur le territoire desservi par le Service de police de la Ville de Québec.

Ce module est divisé en trois unités, soit celle des fraudes et produits de la criminalité, des stupéfiants ainsi que des enquêtes financées.

Unité des fraudes et produits de la criminalité

L’Unité des fraudes est formée d’un lieutenant-détective et d’une dizaine de sergents-détectives qui enquêtent sur une criminalité en pleine expansion, vu les nouvelles technologies et l’influence qu’elles exercent sur les façons de faire du milieu criminel.

L’unité s’occupe de divers types de fraude ayant trait, entre autres :

  • aux cartes de crédit;
  • aux cartes clonées;
  • à l’installation de dispositifs sur les guichets automatiques;
  • à l’utilisation d’Internet.

Unité des stupéfiants

Un lieutenant-détective, responsable de l’unité, s’assure qu’une équipe d’enquêteurs travaille pour contrer les revenus lucratifs des trafiquants de stupéfiants œuvrant sur le territoire. Ensemble, ils utilisent les nombreux moyens d’enquête mis à leur disposition afin d’atteindre leurs objectifs.

Les enquêteurs travaillent également en étroite collaboration avec leurs partenaires de la région, soit la Sûreté du Québec, le Service de police de Lévis ainsi que les escouades régionales mixtes.

Accès alcool et tabac

Le Module des crimes en réseaux accorde une grande importance à l’économie souterraine produite par la vente des produits alcoolisés en contravention à la loi ainsi qu’à la vente et à la possession de produits du tabac non identifiés conformément à la loi.

Partagez cette page :

© Ville de Québec, 2017. Tous droits réservés.