Prévention de la fraude

COVID-19 - Suivez l'état de situation concernant les services municipaux et les consignes aux citoyens. Plus d'informations

Fermer

Accueil / Citoyens / Police / Prévention / Prévention de la fraude

Police

Prévention de la fraude

Les fraudeurs usent de stratagèmes et les renouvellent sans cesse afin de cibler le plus de gens possible. En 2019, le SPVQ a traité 1969 dossiers de fraude.

Voici un topo sur certains types de fraude qui sont d'actualité sur le territoire de la ville de Québec et quelques conseils afin de les reconnaître et ainsi se protéger efficacement.

Le cercle de dons

Pour y faire son entrée, une personne doit payer un droit d'entrée, et ensuite recruter de nouveaux membres qui devront à leur tour payer un droit d'entrée et recruter et ainsi de suite. Le revenu qui découle du recrutement croît à mesure que s'ajoutent de nouveaux paliers de participants.

En théorie, plus vous êtes haut dans la pyramide, plus vous touchez d'argent. En pratique, ce modèle ne peut pas survivre; la pyramide s'effondre dès qu'il manque de participants à recruter et donc vous perdez votre argent.

Ce qui devrait attirer votre attention

  • Généralement, il n'y a aucun échange de biens ou de services, seulement du recrutement;
  • On vous répète que le système est légal;
  • On vous fait miroiter la possibilité de gagner beaucoup d'argent facilement et rapidement;
  • On vous dit que de « payer » votre droit d'entrée vous donne le droit de recruter d'autres participants.

Les recruteurs tentent de légitimer le paiement en l'appelant « cadeau » et en insistant sur le fait que celui-ci n'est ni imposable ni illégal puisqu'il ne s'agit que d'un don.

Les cercles de dons, même ceux présentés comme étant à des fins caritatives, sont des opérations pyramidales. Il est illégal de prendre part à de telles opérations, que la personne en retire de l'argent ou non.

Conséquences 

  • Risque de perte financière importante pour vous ainsi que pour les gens que vous avez recruté;
  • Possibilité de faire face à des accusations criminelles;
  • Possibilité de problèmes avec l'administration fiscale (fisc).

La Guich

Lors de ce stratagème, un fraudeur initie un contact avec sa jeune victime sur les médias sociaux ou dans un lieu public afin de lui faire miroiter la possibilité de gagner de l'argent très rapidement et sans risque.

Ce qui devrait attirer votre attention

  • On lui explique qu'elle n'a qu'à « prêter son compte bancaire » en vue d'une transaction, et ce, en échange d'une compensation financière;
  • On tente de la convaincre de transmettre ses informations bancaires et ses coordonnées personnelles afin de procéder à un dépôt à même son compte;
  • On lui explique qu'elle devra faire un retrait et on lui prend ensuite l'argent obtenu.

Conséquences

  • Dossier entaché auprès de l'institution financière
  • Possibilité de faire face à des accusations criminelles
  • Possibilité d'avoir à rembourser la somme obtenue de façon frauduleuse

Fraude du paiement urgent

La victime est sollicitée par téléphone, messagerie texte ou par courriel par des gens se faisant passer par un policier ou un agent gouvernemental. Les fraudeurs vont invoquer des impôts impayés, un dossier administratif incomplet, un mandat d'arrestation pour inciter à payer en argent, etc.

Ce qui devrait attirer votre attention

  • Création d'un sentiment de panique ou d'urgence, au moyen de menaces, par l'emploi d'un ton agressif ou le recours à de fortes pressions, afin de vous effrayer et exiger un paiement immédiat;
  • Le fraudeur se fait passer pour un employé d'un siège social qui demande d'acheter des cartes prépayées et de communiquer les codes d'activation au verso de la carte;
  • Demande d'acheter des cryptomonnaies ou des bons prépayés (par exemple : Bitcoin)
  • Demande d'effectuer un paiement par téléphone ou via un site Internet donné.

Conséquences

  • Perte financière

Fraudes liées aux sites de petites annonces

Autant les vendeurs que les acheteurs peuvent être victimes de fraude sur les sites de petites annonces.

Ce qui devrait attirer votre attention en tant que vendeur

  • Un acheteur envoie un chèque dont le montant est supérieur au prix demandé et demande de lui renvoyer le solde.
  • Un acheteur suggère d'utiliser un site Web sécurisé pour compléter la transaction.

Il ne faut jamais accepter d'envoyer de l'argent via un service de virements de fonds ou un intermédiaire quelconque. Si un acheteur nous suggère d'utiliser un site « sécurisé », on ne doit JAMAIS accepter. Il existe des de faux sites « sécurisés » qui ont l'air vrais, mais qui ont comme unique but de recueillir nos informations personnelles.

Conséquences comme vendeur

  • Perte financière

Ce qui devrait attirer votre attention en tant qu'acheteur

  • Un vendeur prétend qu'il doit y avoir un supplément pour l'importation, le courtage ou une surcharge pour pouvoir envoyer un article au Canada;
  • Un vendeur demande un acompte par transfert bancaire pour réserver un article.

Conséquences comme acheteur

  • Perte financière

Sur les sites de petites annonces, l'idéal est d'effectuer les transactions de personne en personne, c'est-à-dire de rencontrer l'acheteur ou le vendeur physiquement.

En résumé

  • Ne jamais divulguer d'informations bancaires, et ce, à quiconque.
  • Méfiez-vous de toute offre pour obtenir de l'argent facilement et soyez vigilant.
  • Ne cédez pas à la pression, faites preuve de prudence et de scepticisme.
  • Ne supposez jamais que le numéro de téléphone sur votre afficheur est exact. Les fraudeurs ont recours à des logiciels ou applications pour tromper leurs victimes.
  • Ne faites jamais parvenir d’argent à quelqu'un sans avoir vu l'article désiré, car celui-ci pourrait ne pas exister réellement.
  • Méfiez-vous, aucun organisme gouvernemental :
    • N'emploie de ton menaçant ou n'effectue une pression indue auprès des citoyens pour de telles demandes;
    • N'accepte de paiements par cartes prépayées en guise de remboursement.