Prévention Violence Passer au contenu principal

Accueil / Citoyens / Police / Prévention / Prévention Violence

Police

Prévention Violence

Vous êtes victime?

Vous vous sentez en danger auprès de votre conjoint(e)? Vous êtes ou vous croyez être victime de violence conjugale? Vous vous demandez quoi faire en de telles circonstances ou vous voulez plus de renseignements?

Le Service de police de la Ville de Québec est LÀ POUR VOUS.

Conjointement avec une multitude d’organismes partenaires, nous serons présents pour vous accompagner tout au long de votre parcours. Des ressources gratuites et confidentielles sont disponibles 24 heures par jour en appelant à l’Info-Social au 811 où vous serez orienté vers les intervenants appropriés. Le site du Gouvernement du Québec regorge également de renseignements pertinents et de conseils. Vous y trouverez toute l’information relative aux mesures qui peuvent protéger votre sécurité dont l’engagement de ne pas troubler l’ordre public, aussi appelé « 810 ».

Vous désirez seulement parler et vous confier? Appelez SOS Violence conjugale au 1 800 363-9010.

Saviez-vous que?

Au Québec, il existe 14 infractions criminelles en matière de violence conjugale? La violence, ce n’est pas seulement s’en prendre physiquement à son/sa partenaire ou ex-partenaire…

Pour en savoir plus, consultez SOS Violence conjugale!

Projet Rebâtir

Saviez-vous que toutes les victimes de violence sexuelle ou conjugale peuvent avoir recours à un service de consultations juridiques gratuites de quatre heures. Baptisé Rebâtir, ce nouveau service vise à faciliter l’accès à la justice et à offrir un meilleur accompagnement aux victimes. Des avocats de l’aide juridique formés en la matière sont disponibles pour répondre aux questions des victimes.

N’hésitez pas!

Notre priorité : l'accueil et l'accompagnement de la victime

En vue d’assurer un accueil inconditionnel et d’offrir tous les services auxquels une victime a droit, les enquêteurs du SPVQ œuvrent en étroite collaboration avec des partenaires de première ligne. Découvrez-les :

  • Centre d’aide aux victimes d’actes criminels (CAVAC) : Situé à même les locaux de la Centrale de police, le CAVAC dispense des services de première ligne à toute personne victime d’un acte criminel et à ses proches, ainsi qu’aux témoins d’un acte criminel.
  • Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP) : Bien qu’il ne soit pas l’avocat des victimes et des témoins, le procureur veille à la prise en compte de leurs intérêts légitimes. Une bonne collaboration est gage d’un meilleur soutien des poursuites devant les tribunaux.
  • SOS Violence conjugale : Cet organisme contribue offre des services aux victimes, à la population et à toutes les personnes touchées par la violence conjugale.
  • Services intégrés en abus et maltraitance (SIAM) : C’est un lieu où les enfants et les adolescents victimes de maltraitance (abus physique, abus sexuel et négligence grave), ainsi que leur famille, reçoivent, sous un même toit, l’aide d’une équipe multidisciplinaire.

Vous êtes témoin?

Soyez les yeux et les oreilles des personnes vulnérables qui vous entourent. Vous êtes témoin d’une situation de violence conjugale, de violence familiale et/ou d’abus envers les enfants?

Le Service de police de la Ville de Québec vous demande de dénoncer.

Composez le 911 et les policiers interviendront immédiatement.

Vous avez des comportements violents?

Vous avez de la difficulté à contrôler votre agressivité, votre colère, vos émotions, dans votre relation de couple? Vous voulez que ça change? Des ressources sont aussi là pour vous. Communiquez avec le Groupe d’aide aux personnes impulsives (GAPI) au 418 529-3446.