Québec, l'accent d'Amérique
Menu Profil Recherche

Accueil > Citoyens > Propriété > Arbres, plantes et pelouses > Plantes nuisibles > Herbe à poux

Plantes nuisibles - Herbe à poux

Causant des allergies à une personne sur six, l’herbe à poux, ou Ambrosia, est devenue l'une des plantes les plus problématiques en milieu urbain. Elle prolifère aux abords des routes et dans les milieux perturbés en général.

Le pollen de l’herbe à poux provoque chez les personnes allergiques le rhume des foins (rhinite) et parfois, la sinusite chronique ou l’asthme.

Comment reconnaître l’herbe à poux?

Herbe à poux.

Ses feuilles opposées sont profondément découpées et couvertes de duvet. Ses fleurs sont distribuées en longs épis au sommet de la plante et elles apparaissent à partir de la mi-juillet. C’est le pollen des fleurs qui cause les allergies.

Il est possible de confondre l'herbe à poux avec l’herbe à la puce et l'armoise vulgaire. Pour connaître les distinctions entre ces espèces, consultez L'herbe à poux et l'herbe à la puce... ce n'est pas pareil....

L’armoise vulgaire, quant à elle, ne cause pas de problème de santé. On peut la différencier de l’herbe à poux par le dessous de ses feuilles, qui est blanc.

Comment l'éliminer?

La règlementation municipale considère l’herbe à poux comme une nuisance. Il faut donc intervenir pour ne pas la laisser émettre son pollen.


Schéma de l'évolution de l'herbe à poux

La meilleure façon d’éliminer un plant d’herbe à poux est de l’arracher avant la floraison (début août à mi-septembre). L’herbe à poux s’arrache facilement et il n’y a aucun danger à y toucher.

La tonte de gazon avant la floraison vers la mi-juillet et 5 à 6 semaines après peut être un autre moyen de contrôler cette plante avant qu’elle n’émette son pollen. Pour assainir un site, l’idéal est d’implanter un couvert végétal compétitif constitué d’espèces à gazon ou de fleurs sauvages.

Tant qu’elle n’est pas en graine, l’herbe à poux peut être compostée ou jetée dans la nature. Sinon, elle doit être placée dans des sacs robustes et jetée aux ordures.

La Ville de Québec met en œuvre un programme de contrôle de l’herbe à poux le long des principales voies de circulation du territoire (banquettes et terre-pleins) et sur les propriétés municipales, dont les dépôts à neige. La Ville utilise plusieurs moyens, dont la tonte répétée, l’arrachage manuel, l’utilisation de solution saline ou même d’eau chaude.

La Ville demande votre collaboration pour arracher l’herbe à poux située dans l’emprise municipale de votre propriété. Une façon toute simple de contribuer à la santé de votre voisinage!

Si vous constatez la présence d’herbe à poux sur un terrain municipal, signalez-le au personnel du 311.

Pour en savoir plus

Visitez le site le Portail santé mieux-être.

Partagez cette page :

© Ville de Québec, 2017. Tous droits réservés.