Passer au contenu principal

Accueil / Citoyens / Vivre-ensemble / Commission consultative pour une ville inclusive

Vivre-ensemble

Commission consultative pour une ville inclusive

La Commission consultative pour une ville inclusive a été officiellement créée le 16 mai 2022 par l’adoption d’une résolution du conseil municipal de la Ville de Québec.

Cette Commission consultative a pour mandat de :

  • Formuler des recommandations sur les orientations municipales en matière de vivre-ensemble;
  • Assurer le suivi de la mise en œuvre des stratégies de la Ville en matière d’accessibilité universelle et de diversité, équité et inclusion ainsi que de son plan d’action en immigration;
  • Prendre acte des actions courantes de la Ville et de ses partenaires et identifier des pistes de solution aux défis observés.

La Commission consultative pour une ville inclusive réunit 10 citoyens et citoyennes œuvrant à un meilleur vivre-ensemble et trois élus municipaux. Pour suivre l’avancement du projet, consultez la plateforme de participation publique de la Ville de Québec.

M. David Weiser, membre du comité exécutif responsable du vivre-ensemble, assume la présidence. Mme Véronique Dallaire, membre associée du comité exécutif responsable de l’accessibilité universelle, et M. Claude Lavoie, conseiller municipal du district de Saint-Rodrigue, en sont également membres.

La Ville de Québec tient à ce que la Commission consultative soit représentative de la diversité de la population de Québec. Les membres citoyens doivent détenir une expérience, une expertise ou des intérêts concernant les orientations, les politiques et les plans d’action afin d’améliorer et de favoriser le vivre-ensemble sous toutes ses formes, incluant l’accessibilité universelle, la diversité, l’équité et l’inclusion ainsi que l’accueil et l’accompagnement des personnes immigrantes.

La Ville peut proposer des thèmes de discussion à la Commission. Les membres peuvent aussi déterminer eux-mêmes les sujets sur lesquels ils souhaitent se pencher. Ils se rencontrent au moins tous les trois mois, donc quatre fois par année, et plus au besoin. Une première rencontre est prévue à l’automne 2022.