Québec, l'accent d'Amérique
Menu Profil Recherche

Patrimoine

Accueil > Culture et patrimoine > Patrimoine > Archives > Blogue #ArchivesVDQ > Octobre 1866 : Saint-Sauveur brûle!

Octobre 1866 : Saint-Sauveur brûle!

(9 votes ) 1er novembre 2016

Avant les grands incendies de 1845, Québec était dépourvue de système d'aqueduc efficace. L'héritage architectural et toponymique de la Ville de Québec est fortement influencé par les grands brasiers du XIXe siècle. Avez-vous déjà entendu parler des incendies de Saint-Roch, Saint-Jean-Baptiste et Saint-Sauveur? Ce dernier a particulièrement marqué l'héritage architectural et toponymique de la Ville de Québec.

Le brasier éclate dans la nuit du 14 octobre 1866. Sapeurs et habitants le combattront courageusement pendant douze heures. Plus de 2 500 maisons seront réduites en cendres. Seules les cheminées résisteront aux flammes. Difficile aujourd'hui de concevoir l'ampleur du désastre! Les gravures ci-dessous nous aident à imaginer toute la désolation du spectacle...

Ce triste événement fera toutefois changer beaucoup de choses! Il donnera naissance au Département du feu de la cité ainsi qu'à unnouveau règlement municipal qui impose désormais la brique et la maçonnerie pour la construction des bâtiments. L'actuel boulevard Langelier, autrefois rue Saint-Ours, sera élargi de 9 à 30 mètres afin de créer un pare-feu entre la haute-ville et la basse-ville de Québec.

Les grands incendies auront certes causés des désolations épouvantables. Mais les nouvelles mesures de protection contre les incendies auront aussi contribué à l'élégance du boulevard Langelier ainsi qu'aux magnifiques constructions de pierres qui font le charme de notre ville!

– Anne-Isabelle Côté

Commentaire (0)
Trier par

Aucun commentaire. Soyez le premier à ajouter un commentaire

Partagez cette page :

© Ville de Québec, 2017. Tous droits réservés.