Québec, l'accent d'Amérique
Menu Profil Recherche

Culture

Accueil > Culture et patrimoine > Culture > Art public > Répertoire des oeuvres d'art public > Secteur n˚1 : Grande Allée Est

Secteur n˚1 : Grande Allée Est

Monument Abraham MartinMonument Camille Laurin1+1=1Les ToursMutualité EntraideMonument Short-et-WallickJe me souviensLes Voltigeurs de QuébecMonument MontcalmMonument Charles-De GaulleMonument de Jeanne-d’ArcLa LiseuseColloqueDe Marc-Aurèle Fortin à Vaillancourt en passant par MironMonsieur GardenTempus FugitLes MirassesMonument aux combattants Monument Frederick-G.-Todd Monument de Sir-George-Garneau
01
Monument Frederick-G.-Todd

Monument Frederick-G.-Todd

Ian Stohl

2008

Avenue George-VI

Frederick G. Todd est considéré comme le premier architecte paysagiste au Canada. Il conçoit en 1909 le plan d’aménagement des plaines d’Abraham, futur parc des Champs-de-Bataille, dont les travaux vont s’échelonner sur 50 ans.


02
Monument de Sir-George-Garneau

Monument Sir-George-Garneau

Raoul Hunter

1958

Parc des Champs-de-Bataille

Sir Jean-George Garneau, maire de Québec de 1908 à 1910, a contribué à la création du parc des Champs-de-Bataille et a présidé pendant 30 ans la Commission qui a veillé à son aménagement.


03
Monument aux combattants

Monument aux combattants

Artistes : Claire Lemieux et Jean Miller

2009

Angle des avenues George-VI et Taché

Le monument en forme de stèle est dédié aux combattants militaires et civils qui ont pris part aux batailles des plaines d’Abraham et de Sainte-Foy, en 1759 et 1760.

Photo : © Archives Commission des champs de bataille nationaux


04
Les Mirasses

Les Mirasses

Gilles Doyon

Inconnue

140, Grande Allée Est

Ce cheval sculpté à la silhouette altière fait partie d’une série qui en compte six autres, installés dans la grande région de Québec, notamment à Saint-Antoine-de-Tilly. Mirasse est le gardien des six autres chevaux et le seul à avoir des yeux, d’où son bouclier en forme d’iris.


05
Tempus Fugit

Tempus Fugit

Gilles Doyon

Inconnue

140, Grande Allée Est

Empruntant la forme d’une voile de navire, la sculpture met en relief quelques pages de l’histoire de Québec depuis les premiers temps jusqu’à nos jours.


06
Monsieur Garden

Monsieur Garden

Jean-Robert Drouillard

2000

140, Grande Allée Est

Reproduction en béton d’une sculpture sur bois, cette œuvre montre un personnage dont le corps est un pouce. Elle résulte d’un travail sur l’autoportrait et sur les handicaps existentiels, au cœur de la démarche de l’artiste.


07
De Marc-Aurèle Fortin à Vaillancourt en passant par Miron

De Marc-Aurèle Fortin à Vaillancourt en passant par Miron

Pierre Leblanc

2008

Porte de l’édifice Guy-Frégault, 225, Grande Allée Est

Le sculpteur s’est inspiré de l’orme, cet arbre majestueux omniprésent dans les œuvres des artistes Marc-Aurèle Fortin et Armand Vaillancourt. Sur certaines des branches sont gravés les mots « Au cœur des feuilles l’idée de l’arbre », extraits d’un poème de Gaston Miron.


08
Colloque

Colloque

Lewis Pagé

1969

225, Grande Allée Est

Trois personnages masculins stylisés, mais d’une grande expressivité semblent en plein conciliabule.


09
La Liseuse

La Liseuse

Rose-Aimée Bélanger

2013

500, Grande Allée Est

Un simple moment de la vie immortalisé dans le bronze : des personnages tout en grâce et en rondeurs, caractéristiques de l’œuvre de l’artiste, s’abandonnent à la lecture.


10
Monument de Jeanne-d’Arc

Monument Jeanne-d’Arc

Anna Hyatt Huntington

1938

Jardin Jeanne-d’Arc

Cette statue équestre a été offerte par l’artiste, d’origine new-yorkaise, en hommage aux soldats morts lors des batailles des plaines d’Abraham et de Sainte-Foy en 1759 et 1760. Jeanne d’Arc, revêtue d’une armure, visière relevée, brandit son sabre en signe de ralliement des troupes.


11
Monument Charles-De Gaulle

Monument Charles-De Gaulle

Fabien Pagé

1997

Cours du Général-De Montcalm

Le général Charles de Gaulle, président de la République française de 1958 à 1969, a contribué au resserrement des liens entre la France et le Québec. Ce monument commémore le voyage que l’éminent homme d’État a effectué au Québec en 1967, au cours duquel il a prononcé sa célèbre tirade : « Vive le Québec libre! ».


12
Monument Montcalm

Monument Montcalm

Artistes : Léopold Morice, sculpteur, et Paul Chabert, architecte

1911

Cours du Général-De Montcalm

En 1759, Louis-Joseph de Saint-Véran, marquis de Montcalm, commande les troupes françaises lors de la bataille des plaines d’Abraham, où il trouvera la mort. Le sculpteur l’a représenté blessé sur le champ de bataille, l’épée encore à la main, un canon à ses pieds. Il est soutenu par une figure ailée, la Renommée, qui s’apprête à le couronner de laurier, gage de son héroïsme.


13
Les Voltigeurs de Québec

Les Voltigeurs de Québec

Raoul Hunter

1990

Place George-V

Constitué en 1862, le régiment des Voltigeurs appartient au patrimoine de la ville de Québec à titre de plus ancien corps de troupe canadien-français. Le monument immortalise un carabinier, arme en bandoulière et coiffé du calot que portaient les soldats chargés de rétablir la paix lors de la rébellion des Métis du Nord-Ouest en 1885.


14
Je me souviens

Je me souviens

André D. Gauthier

1989

Place George-V

Élevé à l’occasion du 75e anniversaire du Royal 22e Régiment, le monument commémore le sacrifice des soldats qui ont trouvé la mort durant les deux grandes guerres mondiales et la guerre de Corée. Le bas-relief est inspiré du tableau L’Avance du peintre A. T. C Bastien, exposé au Musée canadien de la guerre à Ottawa.


15
Monument Short-et-Wallick

Monument Short-et-Wallick

Louis-Philippe Hébert

1891

Place George-V

Le monument rend hommage au major Charles J. Short et au sergent George Wallick, qui ont péri en combattant le terrible incendie du quartier de Saint-Sauveur en 1889. Un haut-relief incarne la ville de Québec sous les traits d’une femme tendant un drapeau vers les deux militaires en signe de reconnaissance.


16
Mutualité Entraide

Mutualité Entraide

Roger Alexandre

2013

Édifice de La Capitale, 625, rue Saint-Amable

Cette œuvre met de l’avant un personnage qui prend sur lui la destinée de sa famille en lui offrant le monde, un avenir serein. Les plages abstraites sont autant d’espaces qui invitent au voyage et à l’aventure, sachant que les fondations sont assurées.


17
Les Tours

Les Tours

Régis Canuel

2007

385, Grande Allée Est

Deux sculptures murales ornent les cheminées extérieures de l’hôtel Manoir de la Tour. Elles évoquent les tours Martello construites entre 1808 et 1812, dont l’une se trouve tout près, dans le parc des Champs-de-Bataille.


18
1+1=1

1+1=1

Charles Daudelin

1997

Angle de la promenade des Premiers-Ministres et rue De La Chevrotière

Composée de deux cubes d’acier imbriqués, cette sculpture forme en fait une seule entité : un couple reposant sur une base en granit. Selon l’angle de vue, elle présente une variété de plans et d’angles où joue la lumière.

Photo : © Succession Charles Daudelin / SODRAC (2014)


19
Monument Camille-Laurin

Monument Camille-Laurin

Léonard Simard

2015

Parc de la Francophonie

Ministre dans le gouvernement de René Lévesque de 1977 à 1984, Camille Laurin fait adopter la Charte de la langue française, ou loi 101, par laquelle le français devient la langue officielle du Québec. Le buste est une réplique de celui qui a été installé près de l’édifice Camille-Laurin à Montréal. Le socle est gravé d’une citation de l’homme politique, pour qui « la langue est le fondement même d’un peuple ».


20
Monument Abraham-Martin

Monument Abraham-Martin

Nicole Taillon

2008

Angle de la promenade des Gouverneurs et avenue du Cap-aux-Diamants

Abraham Martin, arrivé en Nouvelle-France vers 1620, exploitait des terres tout près du parc des Champs-de-Bataille actuel. Le parc est aussi connu sous le nom de plaines d’Abraham, attribué en l’honneur de ce pionnier dès le 18e siècle.







Partagez cette page :

© Ville de Québec, 2017. Tous droits réservés.