Québec, l'accent d'Amérique
Menu Profil Recherche

Patrimoine

Accueil > Culture et patrimoine > Patrimoine > Interprétation > Découvrir Québec > ExpoCité > Points d'intérêt > Expo Québec

Expo Québec

Images anciennes

Joindre l'utile à l'agréable

De 1912 à 2015, l'Exposition provinciale, devenue Expo Québec en 1969, a animé chaque année les derniers jours de l'été. Cet événement commercial et festif d'envergure a fait courir les foules pour de multiples raisons, certaines ancrées dans la tradition, d'autres tout à fait nouvelles. Expo Québec occupe une place à part dans la mémoire des Québécois.
Image: Martin Pilote 2009, Flickr

Des racines agricoles et commerciales

Expo Québec est l'héritière de la première exposition présentée à Québec par la Société d'agriculture de Québec en 1818, dont l'objectif était de faire connaître les meilleures pratiques en agriculture, alors le fondement de l'économie. C'est pourquoi les compétitions agricoles ont si longtemps occupé une place centrale dans l'Exposition de Québec. D'autres formes d'innovation technique et technologique s'arriment rapidement au volet agricole, de sorte que l'Exposition provinciale devient, au début du 20e siècle, une vitrine pour les commerçants et les industriels, et une occasion en or pour les consommateurs à la recherche de nouveaux produits.

En profiter pour s'amuser

Des innovations aussi spectaculaires que les premières automobiles et les premiers avions soulèvent l'enthousiasme de plusieurs. Un grand événement comme l'Exposition provinciale, où les meilleurs agriculteurs, artisans et producteurs sont récompensés et où l'abondance est la norme, se double donc tout naturellement d'un volet festif. L'Exposition devient aussi une fête foraine où il fait bon s'amuser. Le public y découvre les manèges mécaniques et les nouveaux mets venus des États-Unis, comme les hotsdogs et les barbes à papa.

Organiser la fête

La Commission de l'Exposition provinciale, créée en 1912 par la Ville de Québec, procure une assise financière et administrative solide à l'Exposition qui s'est tenue chaque année sans interruption.

Apparus en 1898, les premiers bâtiments en bois sont progressivement remplacés par des bâtiments en dur, dont certains sont toujours debout. Le premier construit est le Palais des transports (actuel Pavillon des arts) en 1913. Suivra le Palais central, principal bâtiment du site où loge l'hippodrome dont les estrades peuvent accueillir 7500 personnes. Le Palais de l'industrie apparaît en 1924 (actuel Pavillon du commerce), puis le Palais de l'agriculture en 1930-1931 (futur Pavillon de la jeunesse). Ces bâtiments de prestige sont réservés aux exposants et aux compétitions. De modestes abris abritent les centaines d'animaux présents, ainsi que des dizaines de petits kiosques où l'on s'amuse et se restaure. Cette impressionnante infrastructure donne de l'envergure à l'Exposition, une image de marque, et fournit les conditions nécessaires à la tenue de l'événement.

Des activités vedettes

Certaines activités attirent davantage les foules et procurent à l'Exposition un achalandage enviable, qui passe de 50 000 visiteurs en 1921 à 530 000 visiteurs en 1981, une année record. Pensons aux démonstrations aériennes des premières années, puis à l'ouverture du Palais de l'industrie qui abrite 375 exposants à compter de 1924. De grands spectacles historiques comme La naissance du Canada distraient la population éprouvée par la Crise dans les années 1930. Les bingos remportent ensuite un succès durable, notamment celui des Zouaves qui règne en maître dans les années 1940-1950. L'Exposition et le tirage d'une maison d'avant-garde, initiative parrainée par le Club Kinsmen, entre 1957 et 1996, suscite un énorme engouement. Les spectacles sur glace Holiday On Ice attirent également les foules à compter de 1963. Au cours des dernières années, ce sont les spectacles extérieurs de vedettes de la chanson qui attirent davantage l'attention du public.

Passage à Expo Québec et autres transformations

Après l'énorme succès de l'Exposition universelle de 1967 à Montréal, l'Exposition provinciale de Québec doit procéder à des changements. L'événement devient Expo Québec et la programmation est modifiée. Ces ajustements se traduisent par un achalandage accru et par l'obtention du titre d'exposition de l'année en 1979 et 1986, décerné par l'Association canadienne des expositions.

Contenus reliés au point d'intérêt

Images anciennes

Partagez cette page :

© Ville de Québec, 2017. Tous droits réservés.