Québec, l'accent d'Amérique
Menu Profil Recherche

Patrimoine

Accueil > Culture et patrimoine > Patrimoine > Interprétation > Découvrir Québec > ExpoCité > Points d'intérêt > Tournoi international de hockey Pee-Wee de Québec

Tournoi international de hockey Pee-Wee de Québec

Un rendez-vous inoubliable

Pour des milliers de joueurs de hockey de 10 à 13 ans, participer au plus grand tournoi de hockey mineur au monde à Québec demeure une expérience inoubliable. Pendant quelques jours, ces jeunes sont les vedettes d'un prestigieux tournoi. Ils jouent sur la glace d'un vaste aréna professionnel, souvent devant des milliers de personnes, à l'instar des meilleurs athlètes de leur sport. Cette merveilleuse aventure débute en 1960.

Un départ canon

Gérard Bolduc est l'initiateur et le premier organisateur du Tournoi international de hockey Pee-Wee de Québec. En 1960, il s'agit du premier tournoi de hockey mineur à avoir lieu au Québec et on ignore si le public sera au rendez-vous. Deux atouts jouent cependant en faveur du Tournoi : il est intégré à la programmation du Carnaval de Québec (il le sera jusqu'en 1977) et les organisateurs se sont engagés à verser d'éventuels surplus aux oeuvres caritatives du patronage Roc-Amadour. La presse encourage l'initiative et les partisans des 28 premières équipes inscrites sont si nombreux à se présenter à l'aréna du parc Victoria que la finale se transporte au Colisée de Québec, qui fait presque salle comble avec 7235 spectateurs. À compter de ce jour, le Tournoi se déroulera au Colisée et le succès ne fera que croître, comme l'indiquent les deux millions de dollars versés au Patro Roc-Amadour au fil des ans.

La clé du succès

Bien malin qui aurait pu prédire le succès de cet événement qui dure depuis plusieurs décennies ! Après des débuts modestes, le Tournoi a pris de l'expansion jusqu'à compter une dizaine de journées de compétition qui attirent en moyenne 200 000 personnes par année. Plusieurs facteurs contribuent à cette popularité comme la participation de centaines de bénévoles, l'affection du public de Québec pour ces jeunes joueurs, la passion des organisateurs et l'innovation constante dont ils font preuve. À cela s'ajoute une excellente réputation qui attire des équipes de hockey de tous les continents.

En 2015 par exemple, des équipes provenant de 17 pays participent au Tournoi, dont la Russie, le Japon, l'Allemagne (pour la 28e fois), la Chine, l'Australie, la Hongrie, la Suisse, l'Angleterre, les États-Unis et la Slovaquie. Au total, 2300 joueurs s'affrontent cette année-là, durant les 120 matchs du tournoi régulier sur la glace du Colisée, et durant les 245 parties des volets seconde chance et hors-concours, disputées dans 5 autres arénas de Québec. Tout un défi logistique pour les organisateurs qui logent également les joueurs venus de l'extérieur dans des familles bénévoles de Québec, pendant que leurs parents ou accompagnateurs résident à l'hôtel.

Le temple de l'Amitié

Symbole de l'esprit particulier qui anime le Tournoi international de hochey Pee-Wee de Québec, le temple de l'Amitié remplace ici le temple de la Renommée qui honore les meilleurs acteurs du hockey professionnel. Situé au Patro Roc-Amadour, ce temple regroupe photos et trophées évoquant des moments marquants du Tournoi. Pensons à la participation de futures vedettes de la Ligne nationale de hockey comme Brad Park, Mario Lemieux, Patrick Roy, Réal Cloutier ou Guy Lafleur qui a longtemps détenu le record de buts comptés pendant le Tournoi, soit 64 en 3 participations (1962, 1963 et 1964). Wayne Gretzky l'a devancé en 1974 en amassant 26 points en une année. Au total, plus de 1000 participants au Tournoi ont fait carrière dans les rangs professionnels.

Les Pee-Wee, encore et toujours

Plusieurs projets de développement mijotent encore dans la tête des organisateurs du Tournoi international de hockey Pee-Wee de Québec qui jouit toujours d'un fort appui des Québécois. Soulignons enfin que c'est une équipe Pee-Wee de Québec, les Bulldogs, qui a eu le privilège de patiner pour la première fois sur la glace du Centre Vidéotron, en juillet 2015, deux mois avant l’inauguration officielle. Depuis 2016, le Tournoi international de hockey Pee-Wee se déroule au Centre Vidéotron.

Partagez cette page :

© Ville de Québec, 2017. Tous droits réservés.