Québec, l'accent d'Amérique
Menu Profil Recherche

Patrimoine

Accueil > Culture et patrimoine > Patrimoine > Interprétation > Découvrir Québec > Saint-Jean-Baptiste > Art public

Saint-Jean-Baptiste - Art public

L’art public, c’est l’art hors galerie, hors musée, qui prend sa place de façon permanente dans les lieux et les espaces publics. C’est l’art qui descend dans la rue, égaye les murs, anime les parcs, les places et les édifices publics et privés. C’est l’art à la rencontre des gens d’ici et d’ailleurs. C’est l’art rendu accessible.

Liste des oeuvres d'art public de Saint-Jean-Baptiste

1+1=1

Charles Daudelin

1997

Angle de la promenade des Premiers-Ministres et rue De La Chevrotière

Composée de deux cubes d’acier imbriqués, cette sculpture forme en fait une seule entité : un couple reposant sur une base en granit. Selon l’angle de vue, elle présente une variété de plans et d’angles où joue la lumière.

Photo : © Succession Charles Daudelin / SODRAC (2014)

Monument Adélard-Godbout

Michel Binette

2000

Jardins du Parlement

Premier ministre du Québec en 1936 et de 1939 à 1944, Adélard Godbout fait adopter des lois jugées progressistes pour l’époque : sous son gouvernement, les femmes obtiennent le droit de vote en 1940 et l’école est décrétée obligatoire jusqu’à l’âge de 14 ans.

Point d'intérêt : Parlement de la province de Québec

Colloque

Lewis Pagé

1969

225, Grande Allée Est

Trois personnages masculins stylisés, mais d’une grande expressivité semblent en plein conciliabule.

Points d'intérêt : Grande Allée et Lewis Pagé

De Marc-Aurèle Fortin à Vaillancourt en passant par Miron

Pierre Leblanc

2008

Porte de l’édifice Guy-Frégault, 225, Grande Allée Est

Le sculpteur s’est inspiré de l’orme, cet arbre majestueux omniprésent dans les œuvres des artistes Marc-Aurèle Fortin et Armand Vaillancourt. Sur certaines des branches sont gravés les mots « Au cœur des feuilles l’idée de l’arbre », extraits d’un poème de Gaston Miron.

Point d'intérêt : Grande Allée

Dispute philosophique

Lewis Pagé

1972

269, boulevard René-Lévesque Est

Sur le terrain du Grand Théâtre, trois sages assis en cercle semblent en pleine discussion. Mais l’atmosphère est au calme et à la réflexion plus qu’à la dispute. Fidèle à sa manière minimaliste, Lewis Pagé a exprimé en quelques traits bien accusés la profondeur de l’esprit humain.

Points d'intérêt : Grand Théâtre et Lewis Pagé

Fontaine de Tourny

Mathurin Moreau, sculpteur, et Michel Liénard, concepteur du décor

2007

Place de l’Assemblée-Nationale

La fontaine de Tourny, avec ses vasques superposées et ses multiples jets d’eau, célèbre l’univers marin. Quatre statues symbolisant un fleuve et ses affluents occupent le bassin inférieur. De 1857 à 1960, la fontaine agrémentait les allées de Tourny, dans la ville de Bordeaux. Démantelée, elle a été acquise en 2003 par la Maison Simons, qui l’a fait restaurer et l’a offerte à Québec pour ses 400 ans.

Point d'intérêt : Fontaine de Tourny

Inukshuk

Inconnu

2002

Place de l’Assemblée-Nationale

L’inukshuk, sculpture qui adopte la forme d’un être humain, est à la fois un repère spatial et un symbole identitaire pour les peuples du Grand Nord. Construit avec des pierres provenant du Nunavik, ce monument souligne les liens qui unissent la nation québécoise et la nation inuite.

Point d'intérêt : Parlement de la province de Québec

Je me souviens

André D. Gauthier

1989

Place George-V

Élevé à l’occasion du 75e anniversaire du Royal 22e Régiment, le monument commémore le sacrifice des soldats qui ont trouvé la mort durant les deux grandes guerres mondiales et la guerre de Corée. Le bas-relief est inspiré du tableau L’Avance du peintre A. T. C Bastien, exposé au Musée canadien de la guerre à Ottawa.

Point d'intérêt : Manège militaire

La Liseuse

Rose-Aimée Bélanger

2013

500, Grande Allée Est

Un simple moment de la vie immortalisé dans le bronze : des personnages tout en grâce et en rondeurs, caractéristiques de l’œuvre de l’artiste, s’abandonnent à la lecture.

Point d'intérêt : Grande Allée

Les Mirasses

Gilles Doyon

Inconnue

140, Grande Allée Est

Ce cheval sculpté à la silhouette altière fait partie d’une série qui en compte six autres, installés dans la grande région de Québec, notamment à Saint-Antoine-de-Tilly. Mirasse est le gardien des six autres chevaux et le seul à avoir des yeux, d’où son bouclier en forme d’iris.

Point d'intérêt : Grande Allée

La petite liseuse

Lewis Pagé

2007

755, rue Saint-Jean

La sculpture en bronze, posée sur un socle en granit, est adjacente à la bibliothèque Saint-Jean-Baptiste. Elle représente une jeune fille assise en tailleur, plongée dans la lecture d’un livre. Le personnage est coiffé d’une casquette du Festival d’été de Québec. L’artiste a su rendre avec sensibilité et une grande économie de moyens toute la concentration de la jeune liseuse.

Point d'intérêt : Lewis Pagé

Les Tours

Régis Canuel

2007

385, Grande Allée Est

Deux sculptures murales ornent les cheminées extérieures de l’hôtel Manoir de la Tour. Elles évoquent les tours Martello construites entre 1808 et 1812, dont l’une se trouve tout près, dans le parc des Champs-de-Bataille.

Points d'intérêt : Grande Allée et Plaines d'Abraham

Les vents déferlants

Paul Béliveau

2002

Avenue Honoré-Mercier

Les six mâts dressés sur le terre-plein symbolisent les navires de Jacques Cartier accostant la rivière Saint-Charles en 1535. À leur sommet, des sculptures en métal doré se déploient telles des voiles. Le motif du clocher est un rappel du rôle que l’Église a joué dans le développement de Québec, mais aussi dans la survivance du fait français en Amérique du Nord. On y reconnaît la silhouette de clochers d’églises de Québec.

Point d'intérêt : Les vents déferlants

Les Voltigeurs de Québec

Raoul Hunter

1990

Place George-V

Constitué en 1862, le régiment des Voltigeurs appartient au patrimoine de la ville de Québec à titre de plus ancien corps de troupe canadien-français. Le monument immortalise un carabinier, arme en bandoulière et coiffé du calot que portaient les soldats chargés de rétablir la paix lors de la rébellion des Métis du Nord-Ouest en 1885.

Point d'intérêt : Manège militaire

Monsieur Garden

Jean-Robert Drouillard

2000

140, Grande Allée Est

Reproduction en béton d’une sculpture sur bois, cette œuvre montre un personnage dont le corps est un pouce. Elle résulte d’un travail sur l’autoportrait et sur les handicaps existentiels, au cœur de la démarche de l’artiste.

Point d'intérêt : Grande Allée

Monument Alphonse-et-Dorimène-Desjardins

Pascale Archambault

2000

1100, boulevard René-Lévesque Est

Ce monument rend hommage au couple qui a fondé les caisses populaires en 1900. Il s’agit d’une réplique de l’oeuvre Au seuil d’un siècle, érigée à Lévis en 2000 pour marquer le centenaire du Mouvement Desjardins.

Point d'intérêt : Moderniser le centre-ville de Québec

Monument Charles-De Gaulle

Fabien Pagé

1997

Cours du Général-De Montcalm

Le général Charles de Gaulle, président de la République française de 1958 à 1969, a contribué au resserrement des liens entre la France et le Québec. Ce monument commémore le voyage que l’éminent homme d’État a effectué au Québec en 1967, au cours duquel il a prononcé sa célèbre tirade : « Vive le Québec libre! ».

Point d'intérêt : Plaines d’Abraham

Monument de Sir-George-Garneau

Raoul Hunter

1958

Parc des Champs-de-Bataille

Sir Jean-George Garneau, maire de Québec de 1908 à 1910, a contribué à la création du parc des Champs-de-Bataille et a présidé pendant 30 ans la Commission qui a veillé à son aménagement.

Monument aux combattants

Artistes : Claire Lemieux et Jean Miller

2009

Angle des avenues George-VI et Taché

Le monument en forme de stèle est dédié aux combattants militaires et civils qui ont pris part aux batailles des plaines d’Abraham et de Sainte-Foy, en 1759 et 1760.

Photo : © Archives Commission des champs de bataille nationaux

Monument Confucius

Inconnu

2009

Angle place George-V et Grande Allée Est

Né au 6e siècle avant notre ère, le philosophe Confucius a profondément influencé la civilisation chinoise. Le monument a été offert par le gouvernement de Shandong pour marquer les liens qui unissent cette province de Chine à la ville de Québec.

Photo : © CCNQ, Monica Bittencourt

Monument Frederick-G.-Todd

Monument Frederick-G.-Todd

Ian Stohl

2008

Avenue George-VI

Frederick G. Todd est considéré comme le premier architecte paysagiste au Canada. Il conçoit en 1909 le plan d’aménagement des plaines d’Abraham, futur parc des Champs-de-Bataille, dont les travaux vont s’échelonner sur 50 ans.

Point d'intérêt : Plaines d'Abraham

Monument en hommage aux femmes en politique

Jules Lasalle

2012

Jardins du Parlement

Cet ensemble sculptural rappelle le combat des femmes pour obtenir le droit de vote et celui de participer pleinement à la vie politique. Trois militantes de la première heure, Idola Saint-Jean, Marie-Lacoste Gérin-Lajoie et Thérèse Forget-Casgrain, ont ouvert la voie à la première députée au Parlement, Marie-Claire Kirkland.

Point d'intérêt : Parlement de la province de Québec

Monument Honoré-Mercier

Paul Chevré

1912

Place de l’Assemblée-Nationale

La statue d’Honoré Mercier se dresse sur une haute colonne, dans une attitude magnifiant la prestance et l’autorité de l’homme politique qui fut premier ministre du Québec de 1887 à 1891. Autour de la colonne, un groupe de personnages en haut-relief illustre l’abondance, l’éloquence et le patriotisme.

Photo : © CCNQ, Pierre Joosten

Point d'intérêt : Parlement de la province de Québec

Monument Jean-Lesage

Annick Bourgeau

2000

Place de l’Assemblée-Nationale

En tant que premier ministre du Québec de 1960 à 1966, Jean Lesage amorce la modernisation de l’État et jette les bases de la Révolution tranquille. L’inauguration de ce monument coïncide avec le quarantième anniversaire de l’élection de « l’équipe du tonnerre » dont il a été l’âme dirigeante.

Point d'intérêt : Parlement de la province de Québec

Monument de Jeanne d'Arc

Anna Hyatt Huntington

1938

Jardin Jeanne-d’Arc

Cette statue équestre a été offerte par l’artiste, d’origine new-yorkaise, en hommage aux soldats morts lors des batailles des plaines d’Abraham et de Sainte-Foy en 1759 et 1760. Jeanne d’Arc, revêtue d’une armure, visière relevée, brandit son sabre en signe de ralliement des troupes.

Point d'intérêt : Plaines d'Abraham

Monument Louis-Hippolyte-La Fontaine

Henri Hébert

2003

Place de l’Assemblée-Nationale

Sir Louis-Hippolyte La Fontaine est reconnu pour avoir imposé l’usage du français au Parlement et instauré le principe de la responsabilité ministérielle, selon lequel les élus doivent répondre de leurs actions devant le peuple. Le sculpteur l’a représenté tenant son fameux discours de 1842 sur le « gouvernement responsable ». La statue occupait à l’origine une niche de la façade de l’hôtel du Parlement.

Point d'intérêt : Parlement de la province de Québec

Monument Louis-Joseph-Papineau

Artistes : Suzanne Gravel et Yvon Milliard

2002

Entre l’hôtel du Parlement et Grande Allée Est

Grande figure de l’histoire du Québec, Louis-Joseph Papineau milite pour la démocratisation des institutions politiques. Ce remarquable tribun est chef du Parti canadien, puis du Parti patriote avant d’exercer la fonction d’orateur de la Chambre d’assemblée. En 1837, il dirige l’insurrection des patriotes.

Point d'intérêt : Parlement de la province de Québec

Monument Maurice-Duplessis

Émile Brunet

1977

Jardins du Parlement

Premier ministre du Québec de 1936 à 1939 et de 1944 à 1959, Maurice Duplessis défendait avec vigueur l’autonomie de la province face au gouvernement fédéral. Il n’en était pas moins un homme politique controversé. Sa statue, livrée en 1960, a été entreposée pendant 17 ans avant d’être installée devant l’hôtel du Parlement.

Photo : © CCNQ, Paul Dionne

Point d'intérêt : Parlement de la province de Québec

Monument Montcalm

Artistes : Léopold Morice, sculpteur, et Paul Chabert, architecte

1911

Cours du Général-De Montcalm

En 1759, Louis-Joseph de Saint-Véran, marquis de Montcalm, commande les troupes françaises lors de la bataille des plaines d’Abraham, où il trouvera la mort. Le sculpteur l’a représenté blessé sur le champ de bataille, l’épée encore à la main, un canon à ses pieds. Il est soutenu par une figure ailée, la Renommée, qui s’apprête à le couronner de laurier, gage de son héroïsme.

Point d'intérêt : Grande Allée

Monument René-Lévesque

Fabien Pagé

1999

Promenade des Premiers-Ministres, boulevard René-Lévesque Est

Premier ministre du Québec de 1976 à 1985, René Lévesque lance de grandes réformes, dont la Loi sur le financement des partis politiques et la Charte de la langue française. Son projet de faire du Québec une nation souveraine, combat d’une vie, ne pourra toutefois se concrétiser.

Point d'intérêt : Parlement de la province de Québec

Monument Robert-Bourassa

Jules Lasalle

2006

Place de l’Assemblée-Nationale

Robert Bourassa est premier ministre du Québec de 1970 à 1976 et de 1985 à 1994. Sous son gouvernement, l’assurance-maladie universelle est instaurée et le français devient la langue officielle et prioritaire de la province.

Point d'intérêt : Parlement de la province de Québec

Monument Short-et-Wallick

Louis-Philippe Hébert

1891

Place George-V

Le monument rend hommage au major Charles J. Short et au sergent George Wallick, qui ont péri en combattant le terrible incendie du quartier de Saint-Sauveur en 1889. Un haut-relief incarne la ville de Québec sous les traits d’une femme tendant un drapeau vers les deux militaires en signe de reconnaissance.

Point d'intérêt : Manège militaire

Mutualité Entraide

Roger Alexandre

2013

Édifice de La Capitale, 625, rue Saint-Amable

Cette œuvre met de l’avant un personnage qui prend sur lui la destinée de sa famille en lui offrant le monde, un avenir serein. Les plages abstraites sont autant d’espaces qui invitent au voyage et à l’aventure, sachant que les fondations sont assurées.

Place du Faubourg

François C. Robidoux

1992

Place du Faubourg

À l’intersection des rues Saint-Jean et Philippe-Dorval, cet ensemble en trois parties évoque par ses formes l’architecture du quartier. Les matériaux contrastants dont il est constitué – la pierre, le cuivre oxydé, l’acier inoxydable – sont à l’image de l’évolution du paysage bâti de l’ancien faubourg.

Point d'intérêt : Rue Saint-Jean

Quatuor Dairain

Lucienne Cornet

1996

1100, boulevard René-Lévesque Est

Bien intégré à l’architecture et à l’environnement urbain, ce groupe de bronzes reconstitue le mouvement d’un animal en plein élan.

Photo : © Lucienne Cornet / SODRAC (2014)

Point d'intérêt : Moderniser le centre-ville de Québec

Si... ou Le penseur de Mio

Réjean Migneault

1993

490, rue Saint-Jean

Le familier côtoie l’inattendu dans cette sculpture dont le personnage principal rappelle Le penseur de Rodin. Les figures mythiques qui l’entourent ajoutent au caractère étrange et déroutant de la composition.

Point d'intérêt : Rue Saint-Jean

Tempus Fugit

Gilles Doyon

Inconnue

140, Grande Allée Est

Empruntant la forme d’une voile de navire, la sculpture met en relief quelques pages de l’histoire de Québec depuis les premiers temps jusqu’à nos jours.

Point d'intérêt : Grande Allée

« Retourner au quartier Saint-Jean-Baptiste

Partagez cette page :

© Ville de Québec, 2017. Tous droits réservés.