Québec, l'accent d'Amérique
Menu Profil Recherche

Patrimoine

Accueil > Culture et patrimoine > Patrimoine > Interprétation > Découvrir Québec > Saint-Roch > Points d'intérêt > Innovation dans Saint-Roch

Innovation dans Saint-Roch

Vidéo   Témoignage   Images anciennes

Une tradition renouvelée

Depuis les années 1990, la relance de l’ancien centre-ville industriel et commercial de Québec s’avère un succès. La renaissance du quartier Saint-Roch repose en grande partie sur les créateurs, les artistes et les professionnels des communications numériques que la Ville de Québec a su y attirer afin de mettre en œuvre son plan de revitalisation. Cette démarche s’appuie sur une longue tradition d’innovation dans le quartier. 

Un point de départ

Au début des années 1990, pour sortir Saint-Roch de sa morosité, la Ville de Québec mise sur la présence de créateurs. Comme plusieurs artistes travaillent déjà dans le quartier, dont ceux du collectif La Chambre Blanche, elle cible la créativité artistique pour animer Saint-Roch. La Ville favorise alors l’implantation de l’École des arts visuels de l’Université Laval dans l’édifice La Fabrique, sur le boulevard Charest. Elle soutient aussi la création de la coopérative de production et de diffusion des arts actuels Méduse. Puis elle met en place des mesures incitatives afin que d’autres artistes établissent leur atelier dans le quartier. En quelques années, jusqu’à une centaine de ces ateliers va constituer un solide noyau d’artistes concentrés dans Saint-Roch.

Le tremplin des TIC

La Ville a aussi tiré parti d’une initiative du gouvernement du Québec visant à stimuler l’implantation et le développement d’entreprises du secteur des nouvelles technologies de l’information et de la communication (TIC). Elle a délimité une section du quartier où ces entreprises bénéficient d’avantages fiscaux. De sorte que Saint-Roch profite aujourd’hui  d’une forte concentration de petites, moyennes et grandes entreprises œuvrant dans le domaine des TIC, où l’innovation est une pratique quotidienne, voire une condition d’existence.

Une synergie innovante

Ces deux groupes de créateurs se côtoient et collaborent de plus en plus dans ce quartier où l’innovation est non seulement présente, mais aussi très visible et attirante. En témoignent des évènements comme les projections architecturales sur la façade de l’église de Saint-Roch, la représentation annuelle d’art théâtral déambulatoire multidisciplinaire Où tu vas quand tu dors en marchant ?, le Mois Multi, ce festival international d’arts multidisciplinaires et électroniques.

Des rendez-vous comme Webcamp Québec, qui réunit des utilisateurs et des concepteurs Web dans Saint-Roch, ou encore Challenge Pixel, qui combine des classes de maître en animation, jeu et modélisation numériques, et une compétition en arts numériques et divertissement interactif, sont aussi des sources d’innovation continue pour les créateurs de Québec et d’ailleurs.

Une tradition d’innovation

À la fin du 19e siècle, Saint-Roch ne devient pas le cœur économique de Québec par hasard. Après la période de forte croissance due à l’activité des chantiers navals de la rivière Saint-Charles, le quartier poursuit son développement sur le mode des villes américaines. Dans les années 1870, les premières machines à vapeur amorcent l’industrialisation de la ville dans le quartier Saint-Roch, où l’on comptera jusqu’à 200 manufactures de chaussures. De grandes entreprises comme la Dominion Corset ou la Rock City Tobacco auront aussi pignon sur rue dans Saint-Roch et se démarqueront sur la scène nationale et internationale grâce à leur dynamisme et à leur sens de l’innovation.

Rue Saint-Joseph, des commerçants profitent dans les années 1880 de la vague naissante des grands magasins pour transformer celle-ci en une rue moderne, que la Ville s’empresse d’éclairer à l’électricité et de desservir par un tramway électrique. Elle fera la fierté des habitants de Québec. Ces commerçants devront continuer d’innover pour accroître et fidéliser leur clientèle. C’est aussi rue Saint-Joseph que le premier cinéma « parlant » de Québec ouvre ses portes, un an seulement après l’implantation de la première salle du genre aux États-Unis. Une autre entreprise du quartier, F.-X. Drolet, devient au tournant du 20e siècle un meneur dans la mécanisation des entreprises et, plus tard, dans la fabrication d’ascenseurs.

Vraiment, l’innovation a des racines profondes dans Saint-Roch, et un avenir prometteur.

Contenus reliés au point d'intérêt

Vidéo

Saint-Roch, quartier techno

Saint-Roch, quartier techno

L'histoire de Saint-Roch est dominée par la production manufacturière et industrielle. Après la construction navale et la fabrication de chaussures, les médias numériques occupent aujourd'hui une place centrale dans le quartier. Nicolas Roberge, président de l'organisation VETIQ, esquisse un portrait de ce milieu foisonnant. 


Témoignage

Florent Cousineau : poser les bases d'un quartier créatif

Florent Cousineau : poser les bases d'un quartier créatif

En vingt ans, Saint-Roch est devenu une plaque tournante de la création à Québec. Florent Cousineau, à la fois artiste et promoteur immobilier, a été un acteur de premier plan dans ce renouveau.


Images anciennes

Partagez cette page :

© Ville de Québec, 2017. Tous droits réservés.