Québec, l'accent d'Amérique
Menu Profil Recherche

Patrimoine

Accueil > Culture et patrimoine > Patrimoine > Interprétation > Découvrir Québec > Saint-Roch > Points d'intérêt > Méduse

Méduse

Vidéo   Images anciennes   Art public

Des artistes variés, une coopérative unique

Depuis 1995, la coopérative Méduse favorise le rapprochement de tous les domaines artistiques au cœur du quartier Saint-Roch. Sa structure unique regroupant 9 organismes de création, de production et de diffusion des arts actuels, en plus d’une salle de spectacle polyvalente, a servi de catalyseur dans le processus de revitalisation du quartier. Méduse loge dans des bâtiments qui ont été rénovés spécialement pour l’aider à remplir sa mission novatrice.

Sur la ligne de départ

La réalisation de l’important complexe Méduse d’une superficie de 4000 mètres carrés repose sur la rénovation de 9 bâtiments de la côte d’Abraham et de la rue De Saint-Vallier qui tombaient en désuétude. Leur transformation en une infrastructure artistique de grande qualité, équipée des plus récentes technologies, est le troisième geste clé qui a permis de faire du quartier Saint-Roch un centre de création et d’innovation dynamique.

Après l’aménagement du jardin de Saint-Roch en 1993 et la rénovation de la manufacture Dominion Corset, qui accueille l’École des arts visuels de l’Université Laval à compter de 1994, l’ouverture de Méduse en 1995 consolide la place des artistes dans le redéveloppement qui s’annonce dans Saint-Roch. La Ville va favoriser l’implantation de plusieurs autres ateliers d’artistes dans les manufactures désaffectées situées dans les rues voisines. Saint-Roch devient ainsi le quartier des artistes.

La mission de Méduse

Non seulement les objectifs de recherche, d’innovation et de fusion des diverses formes d’expression artistique sont au cœur de la mission de Méduse dès sa création, mais ils ont aussi influencé la configuration des lieux où elle s’implante et la structure de gestion adoptée par les artistes membres. Les locaux sont aménagés pour favoriser les contacts entre les artistes et la forme coopérative les oblige à rechercher les compromis les plus synergiques. De plus, les vocations de diffusion et de production multiplient les échanges avec le public et les artistes de l’extérieur.

Le centre Méduse se distingue principalement par son approche multidisciplinaire, son orientation résolument actuelle et ses propositions à teneur technologique.

Membres et réalisations

Méduse est une coopérative de créateurs, de producteurs et de diffuseurs artistiques, culturels et communautaires. Les neuf organismes sans but lucratif qui en font partie témoignent de cette diversité.

L’organisme Antitube se consacre à la diffusion d’évènements en cinéma et photographie. L’Atelier de la mezzanine propose des collaborations entre artistes professionnels et non professionnels, en particulier les personnes affectées par des maladies mentales. La Bande Vidéo se spécialise dans la recherche et la création en arts médiatiques et vidéographie. Engramme est un atelier de création d’estampes. L’Œil de poisson explore le potentiel multidisciplinaire de tous les arts actuels. Recto Verso produit et diffuse des œuvres multidisciplinaires et électroniques. Spirafilm produit et réalise des films et des vidéos. Enfin, l’organisme VU est un atelier de création en photographie.

Méduse dispose aussi de plusieurs espaces d’exposition et de diffusion à l’intérieur de ses murs. Sa salle de spectacle multifonctionnelle de 300 places, à configuration variable, peut accueillir plusieurs types de performances artistiques telles que théâtre, danse et improvisation, des conférences, colloques, défilés de mode, projections cinématographiques et autres. Son équipement sophistiqué permet une large gamme d’expérimentation.

Le festival international d’arts multidisciplinaires et électroniques Mois Multi, qui se déroule chaque année à Québec, est l’une des activités phares émanant de Méduse.

Contenus reliés au point d'intérêt

Vidéo

Méduse

Méduse

Meriol Lehmann est président de la coopérative Méduse, un regroupement de centres d’artistes qui travaille en synergie. Les arts actuels qui s’y pratiquent et s'y diffusent ont participé au renouveau du quartier Saint-Roch et continuent de le faire vibrer.


Images anciennes


Art public

Escalier de la Chapelle

Lucienne Cornet

1995

Complexe Méduse, 541, rue De Saint-Vallier Est

Le mur en béton est semé de motifs de racines et de fossiles rappelant l’espace naturel où l’escalier a été implanté. Plus haut, on distingue le visage d’une femme aux cheveux semblables à des racines entremêlées : c’est Méduse, créature mythologique qui a donné son nom à la coopérative artistique voisine. Sur le toit-terrasse adjacent, des tiges de métal s’entrecroisent telles des branches d’arbre ou s’échappent pour former de grands arceaux.

Les cônes d’Abraham

Denis Farley et Pierre Fournier

1995

501, côte d’Abraham

Sur les toits du complexe Méduse, des cônes pointent dans toutes les directions à la manière de girouettes. Ils transmettent l’idée de mouvement, d’énergie et de diversité, rappel des orientations multiples de cette coopérative artistique, culturelle et communautaire.

Partagez cette page :

© Ville de Québec, 2017. Tous droits réservés.