Québec, l'accent d'Amérique
Menu Profil Recherche

Patrimoine

Accueil > Culture et patrimoine > Patrimoine > Interprétation > Découvrir Québec > Vieux-Québec > Points d'intérêt > Vieux-Port

Vieux-Port

Vidéos   Reconstitutions 3D   Old pictures

Retour au fleuve.

Longtemps réservé aux activités commerciales, le secteur du Vieux-Port de Québec séduit maintenant les résidents comme les touristes. Le contact avec le fleuve, l’air frais et le vaste horizon en font une oasis de paix. Ceux qui rêvent de départ y rencontrent les voyageurs fraîchement débarqués des navires de croisière. Les amateurs de détente ou de spectacles s’y côtoient. Tout a commencé par de grands voiliers…

Retrouver le fleuve

Quand le gouvernement canadien lance un vaste projet de réhabilitation du Vieux-Port de Québec, l’objectif premier est de redonner l’accès au fleuve Saint-Laurent à la population. Le moment est bien choisi puisque Québec compte célébrer en grande pompe le 450e anniversaire de l’arrivée de Jacques Cartier au Canada, par des fêtes centrées sur la visite de dizaines de grands voiliers venus du monde entier.

Les travaux comprennent la restauration de l’édifice de la Douane et de l’ancien hangar de transbordement des marchandises, la réfection des quais de la Pointe-à-Carcy et l’aménagement d’une marina dans le bassin Louise. On construit aussi le Centre d’interprétation du Vieux-Port-de-Québec – devenu depuis l’Espace 400e, un lieu d’exposition polyvalent – et des quais-promenades où les piétons sont rois. Le tout est achevé à temps pour les fêtes de 1984.

Relancer les croisières

Dans les années 1990, l’administration du port veut diversifier ses activités. Les croisières hauturières attirent alors un nombre croissant d’adeptes, grâce à des paquebots plus gros, plus confortables et plus animés, et constituent un marché prometteur. Le fleuve Saint-Laurent possède aussi un grand avantage : on peut y naviguer longtemps en vue des côtes, notamment à l’automne, lorsque les forêts se parent de couleurs éclatantes. En outre, la ville Québec est une destination reconnue depuis longtemps pour la beauté de son site naturel et pour son patrimoine historique exceptionnel.

Les croisières sur le Saint-Laurent ont d’ailleurs connu une grande popularité aux 19e et 20e siècles, à partir de Québec et de Montréal, jusqu’à la rivière Saguenay. Mais le développement des routes et la démocratisation des loisirs ont eu raison de ce type de croisières dans les années 1960.

Pour tous les goûts

En 2002, un nouveau terminal de grande capacité aménagé dans un ancien hangar permet d’accueillir un nombre croissant de voyageurs qui embarquent et débarquent à Québec pour une visite de quelques heures, ou comme point de chute ou de départ de leur voyage. Les grands navires de croisières internationales font un retour en force et Québec devient le port de voyageurs le plus fréquenté du fleuve Saint-Laurent.

Des excursions maritimes de courte durée connaissent aussi un regain de popularité : balades entre la chute Montmorency et le pont de Québec, visites à la Grosse Île ou excursions thématiques spéciales. Ce type de croisières est bien représenté dans le Vieux-Port.

Un parc urbain animé et accueillant

À l’occasion du 400e anniversaire de Québec, en 2008, les quais de la Pointe-à-Carcy ont été à nouveau restaurés. La population dispose désormais de nouveaux îlots de verdure. Elle peut se restaurer, se promener à pied ou à vélo, assister à des spectacles présentés dans l’agora modernisée et faire des courses au marché public.

Durant l’été, le Vieux-Port est l’hôte de plusieurs activités populaires comme Bordeaux fête le vin, le Festibière, le Salon des métiers d’art, la Transat Québec Saint-Malo et le Rendez-vous naval du Musée naval de Québec. Entre 2008 et 2013, on y a aussi présenté un évènement fort couru, Le Moulin à images de Robert Lepage, une projection géante sur des silos à grains du bassin Louise.

Related medias

Vidéos

Pilote du Saint-Laurent

Pilote du Saint-Laurent

Pascal Rhéaume, pilote de navires sur le Saint-Laurent, présente les caractéristiques du métier qu'il exerce sur l'un des plans d'eau les plus difficiles à naviguer au monde. Un simulateur perfectionné en facilite aujourd'hui l'apprentissage. Québec est l'un des lieux d'embarquement des pilotes à bord des navires.

Éclusier

Éclusier

Le maître-éclusier du bassin Louise Michel Chabot explique son attachement à ce métier aussi rare qu'ancré dans une longue tradition.


Reconstitution 3D

Évolution des berges du fleuve Saint-Laurent

Évolution des berges du fleuve Saint-Laurent

Le littoral de Québec a beaucoup changé au fil des siècles. Cette reconstitution en trois dimensions résume ses transformations successives.


Old pictures

Partagez cette page :

© Ville de Québec, 2017. Tous droits réservés.