Québec, l'accent d'Amérique
Menu Profil Recherche

Patrimoine

Accueil > Culture et patrimoine > Patrimoine > Patrimoine urbain > Fiche

Patrimoine urbain - Fiche

Château

Caractérisé par les rappels de l'architecture médiévale et plus particulièrement l'architecture militaire, le style Château apparaît à Québec à la fin du 19e siècle lorsque l'on reconstruit certaines portes des fortifications (vers 1878) et que l'on bâtit le manège militaire dessiné par Eugène-Étienne Taché (1886) qui s'harmonise avec le côté pittoresque et le charme européen de la ville. Lorsque le Canadien Pacifique décide d'ériger un grand hôtel de luxe à Québec, Taché dessine le « Fortress Hotel » qui fait référence aux châteaux qui dominent la vallée de la Loire. Même si l'édifice projeté par Taché ne voit pas le jour, il aura une grande portée puisque le style Château qu'il propose sera repris par l'architecte américain Bruce Price lors de la construction du Château Frontenac (1892). Dès lors, cette architecture distinctive est associée à la ville de Québec. Ce style s'étend ensuite d'un océan à l'autre, car la compagnie ferroviaire Canadien Pacifique en fera son style officiel pour les différents hôtels qu'elle implante à travers le pays. Le style Château, redéveloppé dans les années 1920 par les frères Maxwell avec la construction de la tour centrale du Château Frontenac qui met en évidence la silhouette de la ville, sera également adopté par le gouvernement fédéral pour certains édifices publics érigés dans les années 1920 et 1930, dont des bureaux de poste et des édifices administratifs. Le style Château est encore aujourd'hui considéré comme un des traits distinctifs du Canada. Le style Château se caractérise par l'emploi d'éléments empruntés aux châteaux du Moyen Âge et de la Renaissance. Le vocabulaire se constitue de tours et de tourelles coiffées de toits en poivrière, de mâchicoulis décoratifs, de hautes toitures aux pentes abruptes habituellement recouvertes de cuivre sur baguettes, de contreforts, de fenêtres en barbacanes ou en meurtrières, d'échauguettes et de pinacles. Le tout est agencé pour créer une composition pittoresque où l'asymétrie est généralement la norme. Les édifices de style Château sont habituellement en maçonnerie de pierre, mais la brique de couleur brun-rouge est aussi quelquefois employée comme c'est le cas au Château Frontenac ou à la gare du Palais, ce qui dénote une influence des modèles néo-gothiques anglais ou écossais.


Liens à découvrir

Éclectisme et styles historiques

Partagez cette page :

© Ville de Québec, 2017. Tous droits réservés.