Québec, l'accent d'Amérique
Menu Profil Recherche

Patrimoine

Accueil > Culture et patrimoine > Patrimoine > Toponymie - Répertoire des toponymes > Fiche du toponyme

Fiche du toponyme

Armand-Viau

parc industriel

8 mars 1989

Duberger-Les Saules

Les Rivières

rue

13 août 1990

Duberger-Les Saules

Les Rivières

Joseph-Morrin , rue

Armand Viau (1901-1967) est commissaire industriel de la cité de Québec entre 1945 et 1953 et gérant général du Bureau de l'industrie et du commerce du Québec métropolitain de 1958 à 1967. Il est considéré comme un expert dans les domaines industriel et économique, surtout pour ce qui concerne les problèmes qui affectent la mise sur pied de nouvelles entreprises industrielles et commerciales.

Le parc industriel Armand-Viau est situé à l'angle nord-est de l'autoroute Félix-Leclerc et de l'autoroute Henri-IV. La rue Armand-Viau, qui est une voie de service longeant le quadrant nord-est de l'échangeur de la Capitale–Henri-IV, donne accès au parc du même nom. Enfin, la rue Armand-Viau Nord rejoint la rue Armand-Viau.

Ancien toponyme
La rue Armand-Viau Nord portait initialement le nom de rue Joseph-Morrin, adopté le 16 décembre 1988, en l'honneur d'un médecin d'origine écossaise, Joseph Morrin (1794-1861), qui a été conseiller de la Ville puis maire de Québec entre 1855 et 1858. Morrin est le premier maire élu par la population. Au cours de ses deux mandats, la Ville réorganise ses services de police et améliore l'éclairage de ses rues et la plupart de ses services administratifs; c'est à ces années-là aussi que remontent l'acquisition par la Ville des berges de la rivière Saint-Charles ainsi que l'élargissement de la rue Saint-Jean dans le faubourg Saint-Jean (voir Saint-Jean-Baptiste). Le nom de Joseph Morrin est également associé à l'édifice du Morrin College dans le Vieux-Québec. Avant 1867, ce bâtiment abrite la prison de Québec dont Morrin est le médecin en titre. En 1868, la corporation du Morrin College transforme l'endroit en maison d'enseignement affiliée à l'Université McGill. Une partie de l'édifice est alors louée à la Literary and Historical Society of Quebec qui y tient toujours une bibliothèque. Le bâtiment est restauré en 1992.

Sources

Règlement 3522, 13 août 1990 (rue Armand-Viau); Résolution CE-89-8297, 8 mars 1989 (parc industriel); Résolution CE-88-7737, 16 décembre 1988 (rue Joseph-Morrin); Ville de Québec. Guide odonymique de la ville de Québec 1608-1988, 1989; Dictionnaire biographique du Canada, vol. IX; Côté, Louis-Marie, et autres. Les maires de la Vieille Capitale, Québec, La Société historique de Québec, 1980; Ville de Québec. Du cap au rivage : promenade dans les rues de Québec, 1994, p. 17.

Partagez cette page :

© Ville de Québec, 2017. Tous droits réservés.