Québec, l'accent d'Amérique
Menu Profil Recherche

Patrimoine

Accueil > Culture et patrimoine > Patrimoine > Toponymie - Répertoire des toponymes > Fiche du toponyme

Fiche du toponyme

De Salaberry
Charles-Michel d'Irumberry de Salaberry (1778-1829)
Description complète >

De Salaberry

avenue

vers 1829

Montcalm; Saint-Jean-Baptiste

La Cité-Limoilou

côte

vers 1829

Montcalm; Saint-Jean-Baptiste

La Cité-Limoilou

Le Beauportois Charles-Michel d'Irumberry de Salaberry (1778-1829) s'illustre en 1813 à la tête du régiment des Voltigeurs, lors de la bataille de la Châteauguay. Dès l'âge de 16 ans, Salaberry participe comme volontaire aux opérations menées par les Britanniques contre les colonies françaises des Antilles. Pendant qu'il vit en Angleterre de 1806 à 1810, il participe à certaines opérations militaires contre les troupes napoléoniennes. De retour au Canada, à titre de lieutenant-colonel de milice, il se retrouve à la tête d'un corps d'infanterie légère composé de 1 700 hommes, Canadiens-français et Amérindiens. Alors que l'armée américaine descend la vallée de la Châteauguay pour venir attaquer Montréal, Salaberry réussit, le 26 octobre 1813, à repousser les 3 000 soldats du général Hampton. Cette victoire vaut à l'officier une grande notoriété. Salaberry sera nommé au Conseil législatif.

Sources

Ville de Québec. Guide odonymique de la ville de Québec 1608-1988, 1989; Carte de 1829 de Joseph Hamel, AVQ; Dictionnaire biographique du Canada, vol. Vl; Dictionnaire canadien des noms propres, Larousse Canada, 1989; Cournoyer, Jean. Le petit Jean. Dictionnaire des noms propres du Québec, 1993.

Partagez cette page :

© Ville de Québec, 2017. Tous droits réservés.