Québec, l'accent d'Amérique
Menu Profil Recherche

Patrimoine

Accueil > Culture et patrimoine > Patrimoine > Toponymie - Répertoire des toponymes > Fiche du toponyme

Fiche du toponyme

Perche

avenue du

vers 1969

Quartier 4-2

Charlesbourg

Toponymes français

Région historique de l'ouest de la France, aux limites de la Normandie et du Bassin parisien, le Perche est le lieu d'origine d'un grand nombre de familles pionnières du Québec, en particulier de Beauport, de la Côte-de-Beaupré et de l'île d'Orléans. Entre 1634 et 1660, en effet, quelque 150 familles percheronnes traversent l'Atlantique – un véritable exode à l'époque –, répondant à l'appel de Robert Giffard (vers 1587-1668), premier seigneur de Beauport, qui recrute des colons pour développer et peupler son domaine. La plupart viennent de Tourouvre et de Mortagne, la capitale régionale, ou des villages environnants.

Au Moyen Âge, la forêt recouvre presque entièrement le territoire du Perche, comme le dénote son nom originel : Sylva pertica, du latin pertica, « perche » ou « grand arbre ». Longtemps une possession anglaise, le Perche est rattaché à la couronne de France en 1525. Il reste un pays de forêts et de bocages, bien que la culture et l'élevage y soient pratiqués maintenant sur une grande échelle. C'est du Perche que provient le percheron, célèbre race de chevaux de trait développée au 19e siècle.

Sources

Commission de toponymie du Québec. Liste des odonymes par municipalité - Charlesbourg, 2002; Ville de Québec. Rôle d'évaluation, 2005; Commission de toponymie du Québec. Noms et lieux du Québec : si chaque lieu m'était conté, 1997, cd-rom; Musée canadien des civilisations, site Internet, 2005; Le Petit Robert des noms propres, Paris, 2003; Encyclopédie Microsoft Encarta, cd-rom, 1998; Encyclopédie Hachette Multimédia, 2005.

Partagez cette page :

© Ville de Québec, 2018. Tous droits réservés.