Québec, l'accent d'Amérique
Menu Profil Recherche

Accueil > À propos de la ville > Espace presse > Communiqués > Communiqué

Communiqué

Le projet de PPU du secteur sud du centre-ville Saint-Roch soumis à la consultation publique

Loi sur l’aménagement et l’urbanisme

Québec, le 17 mars 2017 – La Ville de Québec soumettra le projet de Programme particulier d’urbanisme (PPU) du secteur sud du centre-ville Saint-Roch au processus consultatif en vertu de la Loi sur l’aménagement et l’urbanisme. Rappelons que la Ville a mené une consultation préalable dès 2014, avec la tenue de séances de remue-méninges et d’un forum public, puis en 2015 avec une consultation en ligne. La Ville a par la suite consulté sur un avant-projet de PPU en 2016, et ce, en amont de la consultation réglementaire exigée par la loi.

« Les consultations sur l’avant-projet ont permis de tenir compte des préoccupations des citoyens, qui ont à cœur le développement de ce secteur, affirme Mme Julie Lemieux, vice-présidente du comité exécutif responsable de la culture, du patrimoine et de l’aménagement du territoire. Situé au cœur du centre-ville, le secteur sud du quartier Saint-Roch recèle un fort potentiel de développement et nécessite une vision d’ensemble qui tient compte des particularités du quartier. »

Une démarche consultative inclusive
La démarche de consultation préalable aura été l’occasion pour de nombreux citoyens de tous horizons de s’exprimer. Gens d’affaires, organismes communautaires, professionnels de l’aménagement, représentants d’institutions, travailleurs, résidants et usagers du quartier ont tous été invités à prendre part à la démarche. De plus, un partenariat avec la Table de quartier L’EnGrEnAgE de Saint-Roch a permis de rejoindre les populations plus vulnérables du quartier et d’obtenir leur avis sur les différents thèmes abordés dans le PPU. De façon générale, les citoyens ont salué l’effort de consultation en amont et la volonté d’engager les citoyens dès le début du processus et au-delà des exigences de la loi.

Plusieurs modifications apportées
La Ville dépose en même temps le rapport de consultations sur l’avant-projet. Celles-ci auront permis d’apporter plus de 40 modifications au PPU, dont les principales sont citées en annexe.

Consultations publiques à venir
La Ville tiendra une séance d’information sur le contenu du projet de PPU ainsi que deux séances d’audition des opinions. Voici les coordonnées de ces séances.

Séance d’information

Mercredi 29 mars, à 19 h
École nationale d'administration publique (ENAP), amphithéâtre

555, boulevard Charest Est

Séances d’audition des opinions

Mercredi 3 mai, à 19 h
Jeudi 4 mai, à 9 h
Club social Victoria
170, rue du Cardinal-Maurice-Roy

Des séances supplémentaires pourraient s’ajouter au besoin.

La date limite d’inscription pour s’exprimer ou déposer un mémoire à l’occasion des séances d’audition des opinions est fixée au jeudi 27 avril, à 16 h.

Un mémoire peut prendre la forme de quelques phrases, d’une page ou d’un document plus imposant. Les citoyens qui voudraient faire un commentaire spontané peuvent aussi profiter des séances d’audition des opinions pour le faire sans être inscrits au préalable.

De plus, le conseil de quartier de Saint-Roch sera consulté dans le cadre de son assemblée ordinaire mensuelle ou d’une assemblée spéciale (les citoyens peuvent consulter la date et le lieu au ville.quebec.qc.ca/conseilsdequartier).

Renseignements supplémentaires
Les détails sur la démarche consultative et les projets de règlement peuvent être consultés au www.ville.quebec.qc.ca/PPU.

Qu’est-ce qu’un PPU?
Un programme particulier d’urbanisme (PPU) est un outil de planification du territoire mis à la disposition des municipalités par la Loi sur l’aménagement et l’urbanisme. Il permet d’orienter le développement futur d’un secteur stratégique de la ville en y présentant une vision d’avenir. À ces fins, le PPU aborde les thèmes suivants : la vocation dominante donnée à chacune des parties du territoire visé, le gabarit des nouvelles constructions, les équipements publics à améliorer ou à implanter et les projets d’infrastructures à prévoir. En somme, il permet de préciser, d’encadrer et d’harmoniser les interventions futures de développement, tant publiques que privées, dans un secteur.



Com-17-120

Partagez cette page :

© Ville de Québec, 2017. Tous droits réservés.