Québec, l'accent d'Amérique
Menu Profil Recherche

Accueil > À propos de la ville > Espace presse > Communiqués > Communiqué

Communiqué

Les places publiques éphémères de l’été 2017 : de l’animation plus près des citoyens!

Québec, le 16 mai 2017 – La Ville a présenté aujourd’hui les six places publiques éphémères qui animeront les quartiers de Québec cet été, soit la place Charles-H.-Blais, la place de l’Hôtel-de-Ville, la place Montmorency, la place Maizerets, la place de la Marina Saint-Roch et la place Jacques-Cartier. Ces espaces publics aménagés et pilotés par la Ville visent à dynamiser les secteurs et à enrichir le paysage actuel par l’ajout, entre autres, de mobilier urbain moderne et de végétation. Le concept de places éphémères ou permanentes s’étend ainsi aux quatre coins de la ville pour répondre à l’engouement populaire sans précédent qu’ont suscité la place Limoilou et la place Charles-H.-Blais.

« Lieux de rencontres, de détente et d’animation, ces places publiques représentent de véritables havres de verdure et de fraîcheur au cœur de différents quartiers, a souligné la vice-présidente du comité exécutif responsable de la culture, du patrimoine et de l’aménagement du territoire, Mme Julie Lemieux. L’expérience des places publiques s’avérant concluante, nous investissons plus de 750 000 $ pour multiplier ces projets d’embellissement sur l’ensemble du territoire, tout en répondant aux besoins exprimés par la population. Je remercie toutes les personnes qui ont permis de déterminer la signature de ces six places. »

Six espaces de vie à découvrir
Place Charles-H.-Blais (arr. de Sainte-Foy–Sillery–Cap-Rouge)
Projet pilote l’an dernier, cette place reprend du service pour l’été 2017 dès la mi-juin. Elle offrira aux passants un lieu pour se détendre, discuter, lire ou assister à une présentation sur le parvis de la bibliothèque Charles-H.-Blais. Cette place est issue d’un atelier de cocréation, organisé par l’Atelier Le Banc, auquel les citoyens du secteur ont participé.

Place de l’Hôtel-de-Ville (arr. de La Cité-Limoilou)
En continuité avec les jardins de l’Hôtel-de-Ville, cette place sera mise en valeur grâce à un mobilier moderne, des couleurs vives et invitantes ainsi que de la végétation. Elle rendra hommage au positionnement de la Ville, l’accent d’Amérique. Dans ce nouvel aménagement, les citoyens et les touristes pourront assister aux prestations des amuseurs publics ou encore profiter des belles journées. En collaboration avec les Urbainculteurs, cette place sera accessible à compter du 3 juillet prochain, jour du 409e anniversaire de Québec.

Place Montmorency (arr. de Beauport)
Cette place éphémère permettra à ses visiteurs d’observer les oiseaux et le littoral. Le point central sera constitué d’un quai flottant où les citoyens en apprendront plus sur le phénomène des marées. Des chaises seront déployées dans ce site enchanteur, qui accueillera également un espace de rassemblement dans le stationnement et un plateau gazonné surplombant la berge. Le projet est né d’une démarche consultative menée auprès d’organismes du milieu. Son ouverture est prévue le 24 juin. Il s’agit d’une réalisation de François de Courville, architecte-paysagiste.

Place Maizerets (arr. de La Cité-Limoilou)
Issue de deux ateliers créatifs réalisés en janvier et février derniers à l’initiative du conseil de quartier de Maizerets, la place éphémère Maizerets jouera un rôle important dans la qualité de vie des résidants du quartier. Cet espace a été conçu pour favoriser les relations et la mixité sociale ainsi que pour développer le sentiment d’appartenance des citoyens envers ce lieu. Conçue par l’Atelier Le Banc, la place éphémère Maizerets présentera, en collaboration avec le Centre Monseigneur-Marcoux, une programmation variée comportant des activités sportives, des performances d’artistes de la relève musicale, des ateliers de sensibilisation, des cours de yoga et des prestations d’artistes amateurs. Son ouverture est prévue le 29 juin prochain.

Marina Saint-Roch (arr. de La Cité-Limoilou)
Lieu d’échanges et d’animation, la place éphémère de la Marina Saint-Roch accueillera les camions de cuisine de rue d’ici le 15 juin prochain, en plus de divertir les familles du secteur à travers une programmation d’activités variés.
Ce projet est issu de l’activité d’idéation qui s’est tenue en avril dernier et il a été réalisé par La Pépinière/Espaces Collectifs.

Par ailleurs, au même titre que les idées qui seront récoltées grâce au concours Rêvons nos rivières, la place éphémère de la Marina Saint-Roch devient un exemple d’aménagement qui peut être fait aux abords des rivières afin de permettre aux citoyens de se les réapproprier.

Place Jacques-Cartier (arr. de La Cité-Limoilou)
Reliée à la bibliothèque Gabrielle-Roy par une estrade, cette place éphémère sera inaugurée le 3 juillet prochain, lors de la fête de Québec. Elle pourrait devenir permanente dans quelques années; la Ville y tiendra d’ailleurs une consultation afin que les citoyens puissent exprimer leurs besoins d’aménagement. De la terrasse végétalisée pour relaxer à l’agora pour se rencontrer, en passant par le biergarten pour se restaurer ou travailler, le moindre détail a été pensé pour rendre ce lieu accueillant et convivial. Ce lieu a été conçu par l’Atelier Le Banc et Les Urbainculteurs.

La Ville rappelle que d’autres places publiques éphémères, issues d’initiatives d’organismes du milieu, seront également accessibles à la population cet été : notamment la place Saint-Vallier qui sera accessible au cours de l’été, la place éphémère de Pech/Sherpa dès le 19 juin, le SPOT (Îlot des Palais) dès le 16 juin, l’espace Parvis (Jardins des Capucins) dès le 24 juin et la place du parvis de l’église Saint-Jean-Baptiste au début du mois de juin.

Les citoyens sont invités à consulter le ville.quebec.qc.ca/loisirs, sous l’onglet Lieux d’animation estivale, où les détails des places éphémères 2017 y seront ajoutés au cours de l’été.

Annexe - Places publiques éphémères été 2017



Com-17-206

Partagez cette page :

© Ville de Québec, 2017. Tous droits réservés.