Québec, l'accent d'Amérique
Menu Profil Recherche

Accueil > À propos de la ville > Planification et orientations > Aménagement urbain > Grands projets urbains > Vision de revitalisation du boulevard Sainte-Anne

Vision de revitalisation du boulevard Sainte-Anne

La Ville de Québec désire revitaliser le boulevard Sainte-Anne et ses abords, situés dans l’arrondissement de Beauport. Avant toute chose, elle souhaite se doter d’un outil de planification détaillée pour encadrer les futures interventions.

Vision de revitalisation du boulevard Sainte-Anne et ses abords

À la suite du dépôt du Plan directeur du littoral est de la Commission de la Capitale Nationale (CCNQ) à l’été 2016, la Ville de Québec a décidé d’arrimer sa planification à celle de la CCNQ et a proposé à la population un avant-projet de revitalisation du boulevard Sainte-Anne lors d’un atelier participatif tenu en janvier 2017 où plus d’une cinquantaine de personnes étaient présentes. Les résultats de cet atelier ont permis de poursuivre la planification afin de proposer la présente vision à la population.

La Vision de revitalisation du boulevard Sainte-Anne expose donc une approche concertée du développement et a pour objet de donner un signal fort auprès des partenaires externes désirant participer à l’amélioration du boulevard Sainte-Anne et de son environnement immédiat.

Consultation en ligne jusqu’au 22 octobre

La Ville de Québec souhaite connaître le niveau d’adhésion des citoyens à la vision proposée et recueillir leurs commentaires.

Répondre au questionnaire en ligne

Carte présentant le territoire d’intervention.

Le secteur d’intervention comprend l’emprise du boulevard Sainte-Anne et les terrains qui le bordent. Ce boulevard s’étend sur une distance de plus de 6 km, du secteur D’Estimauville au parc de la Chute-Montmorency.

La zone d’analyse comprend également des territoires délimités par les bâtiments et les éléments naturels (ex. : falaise, rivières). Ces territoires sont des sous-secteurs reconnus dans la mémoire collective.

Sous-secteurs

  • Le secteur Giffard : de l’avenue Jean-De Clermont à la rue des Mouettes.
  • Le secteur Everell et de l’ancienne cimenterie : de la rue des Mouettes à la 122e Rue/viaduc de l’autoroute Félix-Leclerc.
  • Le secteur Saint-Grégoire-de-Montmorency et de l’étang de la Côte : de la 122e Rue/viaduc de l’autoroute Félix-Leclerc au pont de l’île d’Orléans.

Objectifs

Ces sous-secteurs connaissent à des degrés divers une perte de vitalité. Voilà pourquoi la planification détaillée se basera sur le développement économique, les déplacements, l’urbanisme et le design urbain.

Cet exercice de planification vise à :

  • Concevoir une proposition de réaménagement du boulevard Sainte-Anne tout en considérant l’importance de cette artère de circulation.
  • Proposer des interventions par sous-secteurs qui tiennent compte des particularités du milieu et des opportunités d’aménagement et de développement.
  • Proposer des lignes directrices en matière d’urbanisme (usages, lotissement, implantation, stationnement, architecture, etc.).
  • Cibler les interventions prioritaires et proposer une stratégie selon un horizon à court, moyen et long termes.

Démarche consultative

Depuis 2013, la Ville a mis en place un vaste exercice de consultation auprès de la population du secteur afin de préparer une planification détaillée des interventions municipales à déployer dans les prochaines années.

Au printemps 2013, la Ville de Québec a ainsi tenu quatre séances de remue-méninges, suivies d’un sondage en ligne et de deux soirées de consultation tenues par les conseils de quartier du Vieux-Moulin et des Chutes-Montmorency. Les citoyens du secteur ont été sollicités afin d’apporter leurs connaissances sur le quotidien de leur milieu de vie et de donner leur avis sur les problématiques de la qualité de l’aménagement urbain, des constructions, des déplacements, du stationnement, etc.

En janvier 2017, la Ville de Québec a poursuivi la planification de ce secteur en proposant un avant-projet de revitalisation du boulevard Sainte-Anne. La population a été invitée à contribuer à la démarche lors d'un atelier participatif tenu le mercredi 18 janvier 2017.

En juin 2017, la Ville de Québec a tenu une séance d’information publique ainsi que des cliniques d’information citoyenne, concernant de futures modifications à la réglementation d’urbanisme (règlement omnibus). Cette démarche s’inscrivait en amont de la phase de consultation plus formelle, tenue en vertu de la Loi sur l’aménagement et l’urbanisme.

À l’automne 2017, la Ville de Québec entame la dernière phase de consultation, soit une consultation en ligne sur la Vision de revitalisation proposée, ainsi que la consultation réglementaire sur les modifications à la réglementation d’urbanisme (règlement omnibus).

Documents

Renseignements supplémentaires

Marie Lagier
Téléphone : 418 641-6411, poste 4137
Courriel : marie.lagier@ville.quebec.qc.ca

Partagez cette page :

© Ville de Québec, 2017. Tous droits réservés.