Québec, l'accent d'Amérique
Menu Profil Recherche

Accueil > À propos de la ville > Planification et orientations > Transport > Plan de mobilité durable

Plan de mobilité durable

Dans un contexte urbain, la mobilité durable se définit comme la capacité, pour les personnes de toutes conditions, de se déplacer :

  • de façon sécuritaire, efficace et confortable;
  • par un grand choix de moyens intégrés dans des réseaux fluides qui accordent la priorité aux modes de déplacement les plus respectueux de l’environnement.

Mobilité durable et réseau structurant en transport en commun

Consultations publiques

Mardi 6 juin

Beauport et Charlesbourg

Mercredi 7 juin

La Cité-Limoilou

Samedi 10 juin

Des Rivières et La Haute-Saint-Charles
  • Ordre du jour
  • Écouter l’enregistrement audio de cette séance :
Sainte-Foy-Sillery-Cap-Rouge
  • Ordre du jour
  • Écouter l’enregistrement audio de cette séance :

Consultation en ligne

Faites-nous part de votre opinion en remplissant le sondage Consultation sur la mobilité durable et un réseau structurant de transport. Ce questionnaire sera accessible jusqu’au 31 août prochain.

Remplir le sondage

Dépôt d’un mémoire

Les citoyens désirant déposer un mémoire contenant leurs recommandations ou commentaires pourront le faire jusqu’au dimanche 13 août, à 23 h 59, en utilisant le formulaire de dépôt d’un mémoire.

La Ville entendra, sur invitation, les citoyens ou les groupes ayant déposé un mémoire à l’occasion d’une séance d’audition des opinions le samedi 26 août prochain.

Élaboration d'un plan de mobilité durable

Quatre raisons principales ont conduit à l’élaboration d’un plan de mobilité durable.

  1. Pour répondre aux besoins générés par la croissance de la population et de l’emploi. D’ici 2031, de 62 000 à 89 000 nouveaux ménages s’établiront sur le territoire de la Communauté métropolitaine de Québec.
  2. Pour assurer l’équité sociale dans un contexte de changements majeurs dans l’économie mondiale des transports. Le coût de l’énergie est en hausse ce qui amènera les familles à changer leurs comportements et leurs priorités.
  3. Pour infléchir certaines tendances contraires au développement durable. L’étalement urbain, la congestion autoroutière et l’augmentation des temps de déplacement, l’augmentation des gaz à effet de serre, entre autres, forcent à revoir les façons d’aménager la ville et les modes de transport.
  4. Répondre aux attentes de la population. Les personnes se déplacent davantage, les déplacements en transport collectif augmentent sans cesse, la marche et le vélo sont de plus en plus privilégiés; toutes ces tendances portent à réfléchir sur la mobilité à l’intérieur de la ville.

Pour connaître la démarche d'élaboration du Plan de mobilité durable ou pour consulter les divers rapports de consultation, visitez la section Consultations publiques – Plan de mobilité durable.

Orientations

Le Plan de mobilité durable repose sur six grandes orientations :

  1. Développer les villes de Québec et de Lévis à l’intérieur de leur périmètre urbanisé.
  2. Privilégier une plus grande mixité des fonctions (résidences, bureaux, commerces, industries légères) dans les pôles urbains et le long des axes et des artères importants.
  3. Structurer, consolider et développer le territoire urbain par le transport en commun.
  4. Assurer l’accessibilité des lieux d’emploi, d’études, d’affaires et de loisirs par des modes de déplacement autres que l’automobile.
  5. Utiliser de façon efficace chacun des modes de transport des marchandises selon la portion de trajet pour laquelle il est le mieux adapté.
  6. Mettre à contribution les institutions et les entreprises qui génèrent beaucoup de déplacements dans la mise en œuvre de stratégies de mobilité durable.

Transport en commun ou transport collectif?

Le transport en commun est habituellement assuré par l'autobus, le métro, le tramway et le train de banlieue.

Le transport collectif inclut le transport en commun (autobus, métro, tramway et train de banlieue) et comprend l'utilisation d'avions, de bateaux, de trains ou de véhicules routiers.

Source : Office québécois de la langue française, 2008

Documentation

Le service rapide par bus (SRB) était un réseau de transport en commun desservi par des autobus de grande capacité qui aurait offert aux usagers une performance supérieure de déplacements, comparable à celle d'un tramway. Pour en savoir plus sur ce projet, consultez le site Service rapide par bus de Québec.

Renseignements supplémentaires

Marie Lagier, conseillère en consultations publiques
418 641-6411, poste 4137
consultations@ville.quebec.qc.ca

Partagez cette page :

© Ville de Québec, 2017. Tous droits réservés.