COVID-19 - Suivez l'état de situation concernant les services municipaux et les consignes aux citoyens. Plus d'informations

Fermer

Accueil / Citoyens / Patrimoine / Répertoire du patrimoine bâti / Fiche

Répertoire du patrimoine bâti

Fiche

Style International

Le style international, représentant l’aboutissement du modernisme, est avant tout formel. Il peut en quelque sorte être vu comme l’expression du symbole de la modernité, animé par les pionniers de l’Europe des années 1920 à 1940 dont Walter Gropius avec l’école du Bauhaus en Allemagne et Le Corbusier avec la revue l’Esprit Nouveau en France. À Québec, sa période s’étend aux environs de 1930 à 1970. Celle-ci comprend surtout des bâtiments construits après la Seconde Guerre mondiale et plus précisément, ceux associés aux années 1960. Le style international se définit par l’effet et la mise en valeur des volumes afin de créer une composition d’ensemble épurée. Évoquant une architecture objective, il cherche à se libérer des références historiques par l’utilisation de formes en rupture totale avec les traditions du passé. Les architectes n'hésitent donc pas à emprunter certaines formes aux moyens de transport, puisque ces derniers représentent le progrès et le nouvel art de vivre. Les avions, les locomotives, les automobiles et les paquebots, à travers une esthétique architecturale nommée style Paquebot, ont de ce fait servi d’inspiration. Le bâtiment de style international est érigé dans un contexte isolé, c’est-à-dire sans véritable considération pour l’environnement ou le milieu dans lequel il s’insère. Il présente une géométrie asymétrique, une horizontalité dominante et une simplicité de la ligne. Le principe de régularité est appliqué pour les matériaux afin d’utiliser les nouvelles possibilités techniques offertes par le béton, l’acier et le verre. Les volumes distincts, exprimant les fonctions intérieures, sont assemblés et traités de manière uniforme. Leurs surfaces extérieures lisses ne possèdent pas d’ornementation et leurs couleurs demeurent neutres et sobres. Les murs recouverts de stuc se déclinent par exemple en diverses teintes de blancs, de gris ou de pastels légers. Le bâtiment de style international est également reconnaissable à ses toitures plates et aménagées en terrasse, ses façades avec des jeux de pleins et de vides, ses nombreuses ouvertures de formes variées ainsi que par ses fenêtres longues et étroites faisant office de bandeau.