Accueil / Citoyens / Patrimoine / Répertoire du patrimoine bâti / Fiche

Répertoire du patrimoine bâti

Fiche

Fonctionnalisme

Pouvant être considéré comme une doctrine propulsée par l’école du Bauhaus en Allemagne, le fonctionnalisme apparaît au début du XXe siècle. Ses théories cherchent entre autres à répondre aux besoins concrets d’une société, et ce, à travers les liens existant entre les individus et l’architecture d’une époque donnée. Au Québec, la reprise économique, le développement des banlieues et le baby-boom sont parmi les facteurs qui dynamisent le secteur de la construction après la Seconde Guerre mondiale. L’architecture moderne dans les villes se fait de plus en plus présente, en raison du détachement graduel de la population à l’égard des valeurs traditionnelles et religieuses de la société québécoise. L’érection massive de gratte-ciels, d’immeubles à logements, d’églises, d’écoles, d’équipements collectifs, de même que d’édifices gouvernementaux et d’autres édifices reliés au milieu des affaires est surtout observable au cours des années 1960. À Québec, la période se rapportant au fonctionnalisme se situe principalement entre 1950 et 1970. Le fonctionnalisme se résume à travers le principe de l’architecte américain Louis Sullivan : la forme suit la fonction (form follows function). La perception des composantes stylistiques est de ce fait liée aux fins utilitaires du bâtiment. Celui-ci se compose de volumes purs sans ornementation qui évoquent la rigueur et l’efficacité, puisque sa forme et son apparence extérieure reflètent ses articulations intérieures. La libération des volumes est possible grâce aux techniques de construction nouvelles et à l’apparition des matériaux modernes. L’expression de la fonction en tant que définition formelle amène la structure à se dissocier de l’enveloppe, de par l’emploi du béton armé, d’ossatures métalliques apparentes et de parois de verre qui monumentalisent le système constructif. Le bâtiment est perçu comme une œuvre d’art ou un objet visible sous tous ses angles.