Québec, scène de tournage Passer au contenu principal

Accueil / Citoyens / Patrimoine / Espace #PatrimoineVDQ / 2020 / Québec, scène de tournage

Patrimoine

Québec, scène de tournage

4 septembre 2020 (3 votes )

Du 16 au 20 septembre aura lieu la 9e édition du Festival du cinéma de la ville de Québec, pour le plus grand plaisir des cinéphiles! Saviez-vous que Québec fut le lieu de tournage de plusieurs films au cours de son histoire? En voici quelques-uns.

« Le maître du suspense »

En 1952, nul autre que le célèbre Alfred Hitchcock, maître des intrigues et suspenses, débarque à Québec pour le tournage de toutes les scènes extérieures du film I confess (La loi du silence, en français), notamment dans le quartier Limoilou. À l’époque, le maire Lucien Borne tente de donner une envergure internationale à Québec. Les acteurs principaux sont Ann Baxter, Montgomery Clift et Karl Malden. Des acteurs québécois furent également impliqués, dont Ovila Légaré et Gilles Pelletier, ainsi que les jeunes Renée Hudon et Carmen Gingras.  

Robert Lepage, dans le film Le Confessionnal, également tourné à Québec et sorti en 1995, fera plusieurs références au film d’Hitchcock.

Comédie américaine

Une histoire inspirée d’une pièce de Woody Allen a également eu Québec comme toile de fond. En 1969, des scènes extérieures de la comédie américaine Dont drink the water, mettant en vedette Jackie Gleason et Estelle Parsons, sont tournées dans le Vieux-Québec.

La famille Plouffe

Et quel autre lieu que Québec pour un film inspiré de la très populaire série télévisée La famille Plouffe de Roger Lemelin qui a cartonné lors des débuts de la télévision dans le Québec des années 1950? En 1980, le cinéaste Gilles Carle tourne à Québec le film Les Plouffe, qui met en scène une famille d’un quartier populaire de la ville.

Histoire de hockey

Plus récemment, saviez-vous que les scènes extérieures du film Il était une fois les Boys, du réalisateur Richard Goudreau, ont été tournées à une patinoire de Sainte-Foy, de même qu’à la base de plein air du même secteur à l’hiver 2013? Le film raconte la genèse d’un groupe d’amis qui jouent au hockey ensemble depuis de nombreuses années. Les acteurs habituels de la série, dont Rémy Girard et Pierre Lebeau, font partie de la distribution, de même que plusieurs jeunes acteurs, dont Simon Pigeon et Maxime Desjardins-Tremblay.

Créateur d’ici

Enfin, le film Ailleurs du réalisateur de Québec Samuel Matteau, nommé auparavant Squat et sorti en 2017 a également a été tourné à Québec.Il raconte l’histoire de l’itinérance de jeunes dans le Vieux-Québec.

Bref, Québec et cinéma vont de pair depuis belle lurette!

Sources :

  • Archives de la Ville de Québec, fonds et collections
  • Réjean Lemoine et Louise Côté, Les maires de Québec depuis 1833. 2013.
  • Éric Moreault, Il était une fois les Boys : nostalgie sur glace, Le Soleil, 30 novembre 2013 (consulté le 26 août 2020)

Retour