Accueil / Citoyens / Patrimoine / Toponymie / Fiche

Toponymie

Fiche

Pierre-Dugua-De Mons

terrasse

3 juillet 2007

Vieux-Québec–Cap-Blanc–Colline Parlementaire

La Cité-Limoilou

Saint-Denis , terrasse

La terrasse Pierre-Dugua-De Mons, qui offre une vue imprenable sur le fleuve Saint-Laurent et la ville de Lévis, fait partie du parc des Champs-de-Bataille. Un buste de Pierre Dugua de Mons y est érigé, d'où son appellation. Pierre Dugua de Mons ou de Monts (vers 1558-1628) est originaire de Royan, en France. Nommé lieutenant général de la Nouvelle-France en 1603, il obtient le monopole de la traite des fourrures contre l'obligation d'y établir une colonie permanente. En 1605, il fonde Port-Royal (Annapolis Royal, N.-É.), en Acadie, dont il devient le gouverneur, mais la tentative de colonisation échoue et sa compagnie est bientôt révoquée par le roi. Dugua de Mons se tourne alors vers la vallée du Saint-Laurent. En 1608, il confie à Samuel de Champlain la mission d'aller fonder Québec et l'investit de tous les pouvoirs et moyens nécessaires pour mener l'entreprise à bien. Le 3 juillet 1608, Champlain débarque sur le site de Québec avec 27 compagnons et y érige son habitation. Pierre Dugua de Mons aura ainsi joué un rôle déterminant dans la fondation du premier établissement français permanent en Amérique du Nord. Il est mort en France, probablement dans les Ardennes.

Ancien toponyme
La terrasse Pierre-Dugua-De Mons s'appelait auparavant terrasse Saint-Denis, du nom de l'avenue Saint-Denis qui la borde à son extrémité. Ce toponyme avait été adopté au 20e siècle, peut-être même au 19e siècle.

Sources

Extrait du procès-verbal de la réunion régulière du conseil d'administration de la Commission des Champs de Bataille nationaux, 15 novembre 2006; Parcs Canada. Le nouveau gouvernement du Canada dévoile le Buste de Pierre Dugua de Mons, communiqué du 3 juillet 2007; Dictionnaire biographique du Canada, vol. I.

Retour