Passer au contenu principal

Accueil / Citoyens / Patrimoine / Toponymie / Fiche

Toponymie

Fiche

Citadelle
Carte postale de la Citadelle, entre 1920 et 1935
Description complète >

Citadelle

côte de la

début 19e siècle

Vieux-Québec–Cap-Blanc–Colline Parlementaire

La Cité-Limoilou

Cette côte, qui commence à la rue Saint-Louis, est la seule voie d'accès à la Citadelle. Érigée de 1819 à 1832 par les autorités britanniques, la Citadelle a certes pour but de protéger la colonie contre les invasions américaines, mais elle est aussi le symbole de la puissance militaire britannique. La Citadelle achevée constituera pour Québec l'apogée de son rôle de ville-forteresse et vaudra à la ville son surnom de « Gibraltar d'Amérique ». Aujourd'hui, la Citadelle est la résidence officielle du Royal 22e Régiment de l'armée canadienne et celle du gouverneur général du Canada lorsqu'il séjourne à Québec.

Sources

Ville de Québec. Guide odonymique de la ville de Québec 1608-1988, 1989; Lebel, Jean-Marie. Propositions de modifications aux données historiques du « Guide odonymique de la ville de Québec 1608-1988 », inédit, 2e version corrigée et augmentée, Ville de Québec, juin 2000; Parcs Canada. Lieu historique national du Canada des Fortifications-de-Québec, site Internet, 2007; Ville de Québec. Vieux-Québec, Cap Blanc : Place forte et port de mer, Les quartiers de Québec, 1989, p. 28-29.

Retour