Passer au contenu principal

Accueil / Citoyens / Patrimoine / Toponymie / Fiche

Toponymie

Fiche

Cul-de-Sac

escalier du

23 mai 1984

Vieux-Québec–Cap-Blanc–Colline Parlementaire

La Cité-Limoilou

rue du

17e siècle

Vieux-Québec–Cap-Blanc–Colline Parlementaire

La Cité-Limoilou

Inséré entre les maisons d'époque, l'escalier du Cul-de-sac permet de descendre de la rue du Petit-Champlain au boulevard Champlain. Refait à la fin du 19e siècle, cet escalier de fer débouche à proximité de la rue du Cul-de-Sac.

La rue du Cul-de-Sac ne longe aujourd'hui que les façades nord-ouest de la Maison Chevalier alors qu'autrefois elle longeait le havre du Cul-de-Sac appelé ainsi depuis le temps de Samuel de Champlain. Ce havre est remblayé en 1854 pour créer la place du marché Champlain, aujourd'hui occupée par la rue des Traversiers et la Gare fluviale. Pour sa part, le quai des traversiers Québec-Lévis est construit à l'endroit où était situé le bassin du Cul-de-Sac.

Sources

Résolution CE-84-5537 (escalier); Ville de Québec. Guide odonymique de la ville de Québec 1608-1988, 1989; Lebel, Jean-Marie. Propositions de modifications aux données historiques du « Guide odonymique de la ville de Québec 1608-1988 », inédit, 2e version corrigée et augmentée, Ville de Québec, juin 2000; Lebel, Jean-Marie. Le Vieux-Québec : guide du promeneur, 1997, p. 55; Poirier, Jean. Noms de rues de Québec au XVIIe siècle. Origine et histoire, Dossiers toponymiques, 27, Québec, Commission de toponymie, 2000, p. 13.

Retour