Passer au contenu principal

Accueil / Citoyens / Patrimoine / Toponymie / Fiche

Toponymie

Fiche

De La Chevrotière

rue

1825

Saint-Jean-Baptiste; Vieux-Québec–Cap-Blanc–Colline Parlementaire

La Cité-Limoilou

En février 1825, les frères Michel et Amable Berthelot offrent à la Ville le terrain où sera ouverte la rue De La Chevrotière, du nom de Joachim-François de Chavigny de La Chevrotière qui, en 1788, a fait l'acquisition d'une maison sur la rue Saint-Jean. L'emplacement de cette maison touchait presque à la rue De La Chevrotière actuelle. Joachim-François de Chavigny de La Chevrotière était un descendant d'Éléonore de Grandmaison et de son deuxième époux, François de Chavigny.

Sources

Ville de Québec. Guide odonymique de la ville de Québec 1608-1988, 1989; Roy, Pierre-Georges. Les rues de Québec, p. 46-47; Ville de Québec. Saint-Jean-Baptiste : entre faubourg et centre-ville, Les quartiers de Québec, 1988, p. 11; Cournoyer, Jean. Le petit Jean. Dictionnaire des noms propres du Québec, 1993, p. 402; Dictionnaire biographique du Canada, vol. 1, p. 354-355 (Grandmaison), vol. II, p. 147-148 (François); Commission de toponymie. Noms et lieux du Québec : si chaque lieu m'était conté, cd-rom, 1997.

Retour