Accueil / Citoyens / Patrimoine / Toponymie / Fiche

Toponymie

Fiche

Jésuites
Missionnaire jésuite au 17e siècle
Description complète >

Jésuites

avenue des

6 mai 1949

Saint-Sacrement

La Cité-Limoilou

Les Jésuites sont les membres de la Compagnie de Jésus, ordre religieux fondé en 1540 par Ignace de Loyola. Arrivés en Nouvelle-France en 1625, les Jésuites jouent dès lors un rôle important non seulement comme missionnaires et enseignants mais ils exercent une très grande influence qui dépasse largement les questions religieuses. En 1635, commence la construction du premier collège des Jésuites sur le site de l'actuel hôtel de ville de Québec. Jusqu'à la Conquête, cette institution sera l'unique collège de la colonie. Après la signature du traité de Paris en 1763, les autorités britanniques ferment le collège, interdisent aux Jésuites de faire du recrutement et bloquent leurs avoirs. Il est alors entendu qu'au décès du dernier jésuite survivant au Canada, les biens de l'ordre seront dévolus à la Couronne. C'est ce qui se produira en 1800, après la mort du père Casot. À la demande de Mgr Bourget, les Jésuites sont de retour au pays en 1842. À Québec, ils fondent le collège Saint-Charles-Garnier en 1935. L'avenue des Jésuites se trouve au nord des terrains de ce collège situé sur le boulevard René-Lévesque.

Sources

Règlement 735, 6 mai 1949; Ville de Québec. Guide odonymique de la ville de Québec 1608-1988, 1989; Carte de 1988, AVQ; Dictionnaire canadien des noms propres, Larousse Canada, 1989, p. 325-326; Dictionnaire biographique du Canada, vol. I, p. 32-33; Le Petit Robert des noms propres, 2000; Lebel, Jean-Marie. Propositions de modifications aux données historiques du « Guide odonymique de la ville de Québec 1608-1988 », inédit, 2e version corrigée et augmentée, Ville de Québec, juin 2000.

Retour