Accueil / Citoyens / Patrimoine / Toponymie / Fiche

Toponymie

Fiche

Massue

rue

9 juin 1972

Duberger-Les Saules

Les Rivières

Né à Varennes, Louis-Joseph Massue (1786-1869) est un homme d'affaires, un homme politique et un fonctionnaire. Dès 1818, il est un des plus riches marchands de Québec. Au cours des années, il siégera au sein de nombreux conseils d'administration. En 1840, on le dit « retiré du commerce ». Sa richesse foncière est alors impressionnante : disposant de 40 000 acres de terre, Massue est le sixième plus gros propriétaire de terres non seigneuriales du Bas-Canada. Sur le plan politique, Massue est contre le mouvement insurrectionel de 1837, bien qu'il s'oppose à l'union des deux Canadas. En 1841, dans la ville de Québec, il est défait aux élections visant à choisir les membres du premier Parlement du Canada-Uni. Il est toutefois élu échevin, poste qu'il conserve jusqu'en 1845. Nommé conseiller législatif en 1843, Massue doit abandonner cette fonction en 1851 afin d'obtenir le poste de contrôleur de la douane dans le port de Québec. Comme pour plusieurs hommes d'affaires, l'année 1849 aura été funeste pour Massue et aura entraîné sa banqueroute. Ruiné, l'homme assistera impuissant à la saisie et à la vente aux enchères de ses propriétés.

Sources

Règlement 2013, 9 juin 1972; Ville de Québec. Guide odonymique de la ville de Québec 1608-1988, 1989; Dictionnaire biographique du Canada, vol. IX, p. 594.

Retour