En raison de travaux de maintenance, certaines fonctionnalités du site web pourraient ne pas être disponibles. Nous sommes désolés pour les inconvénients.

Fermer

Accueil / Citoyens / Patrimoine / Toponymie / Fiche

Toponymie

Fiche

Badelard

côte

1er avril 1921

Saint-Jean-Baptiste; Saint-Roch

La Cité-Limoilou

Négresse , côte de la

escalier

16 juillet 1986

Saint-Jean-Baptiste; Saint-Roch

La Cité-Limoilou

Né à Coucy-le-Château, en France, l'officier et chirurgien Philippe-Louis-François Badelard (1728-1807) s'embarque en 1757 pour Louisbourg, île Royale (île du Cap-Breton, Nouvelle-Écosse), à titre de chirurgien major des deux bataillons du régiment de Berry. La même année, il accompagne son régiment qui se rend à Québec. Lors de la bataille des Plaines d'Abraham en 1759, Badelard est fait prisonnier. Établi à Québec après la Conquête, il continue d'occuper ses fonctions dans l'armée tout en exerçant sa profession auprès de la population en général. Chirurgien réputé, Badelard est notamment médecin du séminaire de Québec de 1765 à 1779. Mais c'est grâce à son étude sur « la maladie de Baie-Saint-Paul » que son nom demeure inscrit dans les annales de la médecine canadienne. Sa brochure sur le sujet figure parmi les premiers textes médicaux parus au Canada.

Ancien toponyme
Autrefois dénommée côte de la Négresse, la côte Badelard menait de Saint-Roch à une partie du quartier de Saint-Jean-Baptiste surnommée « le coin flambant » en raison de la prostitution et du proxénétisme qui y fleurissaient au début du 19e siècle. Selon toute vraisemblance, une tenancière de race noire résidait juste au coin de la rue Richmond, aujourd'hui rue Lavigueur.

Sources

Badelard, côte et escalier : Règlement 33D, 1er avril 1921 (côte); Résolution CE-86-1544, 16 juillet 1986 (escalier); Ville de Québec. Guide odonymique de la ville de Québec 1608-1988, 1989; Roy, Pierre-Georges. Les rues de Québec, p. 13; Dictionnaire biographique du Canada, vol. V.

Négresse, côte de la : Ville de Québec. Guide odonymique de la ville de Québec 1608-1988, 1989; Annuaire Marcotte 1884-1885; La Gazette de Québec, décembre 1983, p. 8; Mongeon, Charles. Québec à pieds - Une histoire de côtes, Journal de Québec, 4 août 1991, p. 6.

Retour